AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Histoire des Amis du Vieux Tom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
marysol
Ecraseur de gobelins
Ecraseur de gobelins
avatar

Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 25/09/2008

Feuille de personnage
Classe: Menestrel
Profession: Explorateur
Confrérie: Les Amis du vieux Tom

MessageSujet: Re: Histoire des Amis du Vieux Tom   Sam 12 Sep - 6:41

-Débiteuse de côtelettes .. débiteuse de côtelettes... je vais leur apprendre a ces hommes de Bree ce que c'est la chasse au sanglier moi!

La petite Marysol resserra sa javeline a son dos, s'agenouilla et commenca a avancer prudemment en une technique soi-disant ancestrale elfe d'embuscade dite "Du crapaud" enseignée par Dagmareth.... Sans un bruit elle passa de buisson en rocher jusqu'à arriver a quelques pas de l'énorme sanglier gris. Elle retint sa respiration, attendit le moment opportun ... puis surgissant telle une folle sauta sur le dos de l'animal agrippant une grosse touffe de poil comme celle qui sort des oreilles de monsieur Thothor. Le gros bestiaux endormi sur releva d'un bond, fit une embardée et partit a une vitesse folle vers les rives du Brandevin, la hobbite sur son dos.

-Mais arrete toi stupide bestiole!!!!!! ahhhhh!!
-Gruik!!! lui repondit l'artiodactyles exprimant ainsi sa volonté de démontrer que tous les Artiodactyles ne sont pas des pleutres au nom bizarre

Marysol filait ainsi cramponnée sur le dos du bestiaux a une vitesse folle et commencait a comprendre que non, les sangliers ne sont pas de bonnes montures et qu'il valait mieux éviter la négociation quand on voulait les manger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sathtrimis
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 4316
Age : 33
Localisation : Chez Glorilin / Toulouse
Date d'inscription : 18/05/2007

Feuille de personnage
Classe: Chasseur
Profession: Arctier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Histoire des Amis du Vieux Tom   Sam 12 Sep - 10:27

Glorilin n'avait pas vu Klarin remonter de la cave. Tout roumegant, il regardait la mousse qui s'agitait dans sa chope...

Lorsque Klarin déposa le fût devant Adénis, il resta impassible, observant le jeune fou.
Lorsque qu'il tendit un verre à Adénis, une légère crispation commença à se discerner sur son visage.
Lorsque le jeune inconscient l'appella "ma mie" des veines commençèrent à gonfler sur ses tampes, signes que la pression commençait à monter.
Lorsqu'il lui adressa la parole d'un air dégagé et fît mine de ne point le reconnaitre, et de ne point savoir à qui il s'adressait, la lèvre supérieure de Glorilin commença à vibrer dangereusement.
Mais ce n'est que lorsque il entendit la voix mieleuse et faussement courtoise susurer ces mots : "Adenis, très chère, voyez l'effet que me font vos yeux." qu'il ne pût se contenir....

"AH OUI? TRES CHERE? SES YEUX? HUM? Non, mais je croierais réver là... Vais vous dire jeune fou, vous vous adressez à ma douce en ce moment même. Et vais vous dire même plus, aucun compliment que votre langue sournoise lachera ne détournerait le regard ô combien amoureux qu'elle me porte! Mais face à la gène que je lis sur son visage, j'avoue être partagé entre deux choix : lui dire combien ses yeux magnifiques et ses oreilles si mignones lui vont à ravir, ou, annihiler un saltimbanque présomtueux d'un coup de luth sur le crâne, ce qui serait à la fois une immense douleurs pour vous et pour moi (oui c'est mon luth quand même, mon compagnon de bataille....) et un immense soulagement !

D'ailleurs, quelques mots me viennent à l'esprit :

" Ô ma douce, acceptez ces quelques compliments.
Ils sont, ma foi, réducteurs de votre beautée,
Mais quels mots saurraient décrire l'envoutement,
Que votre charme à sur moi exercé?

Vos yeux sont d'un vert sans pareil en ce monde,
Et vos oreilles si belles en sont l'ultime merveille,
Aussi, rappellez vous que sans vous s'effrondre mon monde,
Et qu'aucun jeune coq ne saurait, comme moi, vous faire sourire au réveil !"


Maintenant si le jeune coq ou plutôt poulet, veux bien laisser la dame discuter avec SON nain, et aller aider la pauvre hobbite qui semble désespérée de n'être qu'aussi peu visible à ses yeux, je pourrais enfin déguster cette bonne bière.

D'avance merci ! Et au revoir !


Il pouvait désormais toiser son adversaire du regard et devait avoir subitement grandit, au moins d'un bon 10cm pour qu'il lui paraisse aussi petit.

_________________
Sathtrimis & Glorilin
Amis du vieux Tom Bombadil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klarin

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Classe: Menestrel
Profession: Joailler
Confrérie: Four et Forge

MessageSujet: Re: Histoire des Amis du Vieux Tom   Lun 14 Sep - 9:21

La dessus, Klarin, quelquepeu interloqué devant tant de violence verbale, lui si distingué, et amateurs de belles choses, semble sur le moment quelque peu abasourdi, mais se reprend vite :

Avant que l'on en vienne,
A briser votre cher luth,
n'étant pas fan des beignes,
ni partisan de la lutte,

Je vous propose mon cher,
Qu'on en discute tranquille
Dans un combat de vers,
Discipline peu facile.

Bien que je doute très cher
que cette discipline
Ne vous soit familière
Au vu des dernieres rimes.

Je serais magnanime
et vous laisserais une chance
j'ecouterais vos rimes,
esquisserais meme une danse.

Car loin de moi l'idée,
De vous mettre minable,
ni même vous humilier,
ou bien vous mettre à mal.

A plus forte raison,
Sous le toit de ma maison,
Et devant votre mie,
Cette très chère amie.

Que penserais de vous,
Cet être qui vous est cher,
Si vous ne teniez debout,
roulé dans la poussière.

Mon gars je te le dis,
Me cherche pas misère,
Tu vas rouler par terre
Allez vas y : oublies !

Tu es ici chez moi,
Dans ma charmante taverne,
et au chaud sous mon toit,
et pas dans ta caverne.

Alors comme chacun,
Assied toi sur un banc,
prends pas ton air chagrin,
et gardes ton bel argent.

Ici sont les bienvenus,
Nains, elfes et hommes
Petits hobbits joufflus,
Et les Amis de Tom.

Car sous vos airs grognons,
Je vous ai reconnu,
Terrible compagnon.
plus que chanteur de rue.

Le fier Glorilin,
A moins que je me trompe,
Leveur de chopine,
Pourfendeurs des ombres.

Aussi est ce bien bas,
Que je m'incline alors,
Vous propose une chope, voila,
Et bois a votre santé. d'accord ?




A ces mots, on entends une petite voix au fond de l'arrière salle qui rouspete.
"Garder son bel argent, hein ?! Bah tiens ! Encore un qui va consommer sans payer vous allez voir ! C'est vraiment n'importe quoi cette taverne ! Comment vous voulez faire du commerce dans ces conditions ?! Je vous jure .. Vivement que madame Cindella revienne. Je m'en vais te lui expliquer deux ou trois trucs ... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorguiln
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 6964
Localisation : Quelquepart entre Thorin's Hall et Neigebronne.
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Gardien
Profession: Armurier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Histoire des Amis du Vieux Tom   Lun 14 Sep - 9:49

Thorguiln se tendit. Les hobbits sont d'affreux gourmands - d'aucun dirait gourmets - mais ils ont un sens aigu pour déceler le danger. Thorguiln, en cotoyant les jumelles, avait appris à en tenir compte et la remarque du "Petit Cassis" l'avait inquiété.

Il répartis la charge de son sac autrement, vérifia que son bouclier était correctement accroché, et que sa hache à deux mains des Pères Anciens, étaient à portée de main et facilement accessible au cas où.

Peut être était-ce un animal ... ou peut être pas ...
"Viens avancons. Prudemment mais avancons. On va remonter jusqu'à la plage. Si c'est un animal, il va nous laisser tranquille, sauf si c'est un ours attiré par le miel que tu as un peu partout ..."

Thorguiln ne put s'empecher d'esquisser un sourire à la vue du miel collant que la petite hobbitte avait encore sur le bout du nez.
Regardant sa canne à pêche, il souffla et commenca à la replier pour la ranger.
*Autant pour la partie de pêche. Pas ce soir qu'on mangera de la truite m'est avis*

Puis il se remis en marche, prêtant l'oreille au moindre bruit. A deux ou trois reprises, il entendit comme des pas lourds derriere lui, et aussi un peu plus au nord, une cavalcade, et des cris de sangliers.
*Etrange tout de même. Cette région est plutot calme d'habitude.*

_________________
Un troll sinon rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yucca
Pourfendeur de mouches
Pourfendeur de mouches
avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 06/12/2007

Feuille de personnage
Classe: Menestrel
Profession: Fourbisseur
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Histoire des Amis du Vieux Tom   Lun 14 Sep - 11:41

"Comment ça, j'ai du miel un peu partout???"

Yucca se passa rapidement la main sur le visage et remarqua qu'effectivement, ça péguait un peu... Elle s'approcha donc du Brandevin pour se rincer et y entrapperçu une grosse truite. Elle se releva d'un bon et hurla:

"Thorguiln! Thorguiln! Ta truite! Elle est là!"

Mais le mouvement et le bruit firent peur au poisson qui s'enfonça dans les profondeurs de l'eau et disparu de la vue de la jeune Hobbite.

"... Enfin... Elle était là.. On peut la retrouver, on sait au moins qu'elle n'a pas été mangée par un gros brocher!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byorn
Ennemi de la main blanche
Ennemi de la main blanche
avatar

Nombre de messages : 283
Age : 42
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 23/05/2009

Feuille de personnage
Classe:
Profession: Armurier
Confrérie: Les Amis Du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Histoire des Amis du Vieux Tom   Mar 15 Sep - 16:13

Alors qu'il taillait la route le long du Brandevin en direction des collines basses plus au nord en Evendim, Byorn taillait aussi une bavette avec son comparse d'infortune, un nain du nom de Ghazo ....

"Tu voi l'ami, il y a quand même quelque chose de reposant à prendre cette route; elle est moins fréquentée et moins périlleuse que celle passant par les champs au nord de Pont à Trétaux"

"Mouais *grumble* Mais qu'est-ce qu'on s'emmerde quand même"
bougonnait le nain

"Pffff tu ne sais vraiment pas apprécier les bons moments de la vie camarade"

"Si mais mes bon moment sont avec un bon cruchon ou des culs à botter *gniark gniark*"


Alors qu'il allait répondre au nain, un bruit de cavalcade se fit entendre. Par dessus de roulement des sabots et des couinement d'une bête encore inconnue se faisait entendre des cris sur-aigüe et inintéligible.

Soudain les comparses virent sortir des fourrés un sanglier plutôt imposant - voilà pour le bruits de cavalcade- chevauché par une petite forme hurlant de tout ses poumons après la bête -voilà pour les cris- qui replongea dans les fourrés.

La bouche grande ouverte, les yeux comme des soucoupe, Byorn pointait son doigts en direction de la tranché ouverte dans les fourrés par le sanglier ...

"Co ... Co ... Cochon?!?" Bredouilla-t-il.

Soudain un enorme éclat de rire roula parmis les fourrés et les arbres couvrant les bruit du fleuve Brandevin non loin.

"HAHAHAHAHA !!" s'exclafait le nain, roulant dans l'herbe et se tapant sa formidable pense "Ah si seulement tu voyais ta tête grand dadé chauve !! Ah tu avais raison finalement, c'est plus drôle de passer par ici !!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nipulgrim
Descendant de Numenor
Descendant de Numenor


Nombre de messages : 159
Age : 53
Date d'inscription : 08/02/2009

Feuille de personnage
Classe: Cambrioleur
Profession: Franc-tenancier
Confrérie: Chantelune

MessageSujet: Re: Histoire des Amis du Vieux Tom   Mar 15 Sep - 22:09

Lyanel rentrant tout juste de la lothlorien et fatiguée de la sombre Moria, cherchait à prendre quelques repos en compagnie de ses animaux, le long du Brandevin.
Elle se promenait tranquillement, ramassant des fleurs de ci de là.

Soudain sa grenouille se mis à croasser !!

Que se passe t'il Kermit ? dit elle d'un air étonné !

Lyanel regarda au loin de l'autre coté de la rivière et vit une créature inquiétante dans l'eau....
Ca montait, ça descendait avec une drole de carapace et des espèces d'épines sur le dos, ça poussait des cris bizarre...

La chose se rapprochait dangereusement.... Inquiète celle-ci, n'ayant pas son attirail de combat, eu un moment de recul... Lacha son bouquet et pris une buche bien solide, au cas ou !!

Une chose l'intriga tout de même, elle avait l'impression de connaitre ce genres d'épines...

Mais mais !! je connais ça !! ça ressemble à des javelines !!!
Mais oui !! ce sont les même qu'une sentinelle avec laquelle j'ai combattu, utilise !! D'ailleurs entre parenthèse, certaines lui échappent souvent !!


NAISVORN !!! C'est toi ?? Si tu veux te noyer, c'est exactement ce qu'il faut faire !! cria t'elle

NAIESVORN !! NAIESVORN !!

Rien, pas de réponses... La chose ayant viré, s'éloigna....

Bon.. j'ai du me tromper, mais c'est bizarre quand même, je veux en avoir le coeur net !!

Et Lyanel, continua sa promenade avec ses animaux et sa buche en main (on ne sait jamais) dans la direction de la chose !!

[HRP] Merci d'être indulgent, c'est une grande 1ère pour moi !![/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adénis
Protecteur de la Vieille Forêt
Protecteur de la Vieille Forêt
avatar

Nombre de messages : 805
Age : 33
Localisation : dans ma maisonnette, chez Glorilin, ou quelque part ailleurs sur les routes...
Date d'inscription : 09/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Chasseur
Profession: Joailler
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Histoire des Amis du Vieux Tom   Mer 16 Sep - 9:52

[HRP/] Ben y a pas à être indulgent! Il est très bien ton récit!!! Sérieusement, ça va parfaitement! Allez, continue!!! [/HRP]

_________________
Dame Adénis
Officière au Tablier d'Or
Grande Bijoutière et Cuisinière en chef de la confrérie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorguiln
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 6964
Localisation : Quelquepart entre Thorin's Hall et Neigebronne.
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Gardien
Profession: Armurier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Histoire des Amis du Vieux Tom   Mer 16 Sep - 9:55

"Hein ? ah oui ma truite !"
Thorguiln repris ses esprits et se rapprocha du fleuve pour essayer de voir où avait filé le poisson. Se baissant, il vit une forme pale qui dépassait d'un buisson sur l'autre rive. Sur le coup son esprit ne réagit pas, mais une seconde plus tard, un hurlement d'avertissement retentissait à l'intérieur de son crane. Thorguiln releva la tête et observa plus attentivement la forme, et cela ressemblait fort à ... un petit pied !

Thorguiln rejeta ses affaires, sa cape, son sac avec ses armes et plongea dans l'eau pour atteindre la rive voisine. Arrivé sur les lieux, il découvrit une petite hobbitte aux joues roses, les vêtements déchirés, des griffures pleins les bras et le visage. Elle respirait encore mais était évanouie.

Aussi Thorguiln entreprit-il de la porter sur le bord du fleuve, où il l'installa confortablement. Il alla mouiller un morceau de tissu et entreprit de lui nettoyer un peu le visage. puis il sortit un petite fiasque d'une poche de jambe de son pantalon, et en versa quelques gouttes dans la gorge de la hobbitte, en prenant grand soin d'y relever la tête.

Il ne fallut attendre que quelques secondes avant que la dite hobbitte n'ouvre les yeux, la gorge en feu. Lorsqu'elle vit Thorguiln, elle prit peur et essaya de s'échapper. Mais Thorguiln réussit à la maintenir au sol et à la calmer en lui parlant aussi doucement qu'il le pouvait, ce qui s'avérait quand même tout relatif quand on est un nain à la voix rocailleuse.
"Doucement petite, nous ne te voulons pas de mal. Est ce que ca va mieux ? Rien de cassé ?"

La petite remit de l'ordre dans ses affaires et tenta de remuer les bras, les mains, la tête, les pieds, les jambes.
"Non c'est bon ... ca a l'air d'aller ..."

"Tu m'as fait peur petite ! Que t'es-t-il arrivé ? Une mauvaise chute ? Tu sembles avoir été attaqué ?"

"Les gobelins ! Mon dieu, je dois prévenir le thane de Castelorge ! Ils vont attaquer Castelorge ! Vite aidez moi, je vous en supplie ! J'ai surpris une bande de gobelins, cachés dans des fourrés, sur une colline au nord de Castelorge. Je revenais de cueillir des mures, pour mettre dans mes tourtes. C'est bientot l'anniversaire de ma Mamie Bolfina et elle adore mes tourtes, vous savez ! C'est une brave Mamie ... elle va avoir 112 ans, vous savez ! Mais elle fait encore le tour de la région à pied chaque jour, pour ramasser des champignons, des mures, ..."

Thorguiln la coupa poliment.
"hmmm hmmm ... et ces gobelins ? ils faisaient quoi ?"

"Oh oui pardon, je suis une sempiternelle bavarde. C'est ce que me dis toujours ma mamie. Les gobelins ... ils étaient cachés dans un épais fourrés et observaient Castelorge. Ils montraient des choses dans le village, et s'agitaient en poussant de droles de cris. Ils avaient l'air très excités. Je suis sûr qu'ils vont attaquer le village ! Oh ma pauvre Mamie. Je dois la rejoindre : elle doit être en danger."

"Castelorge est à deux lieues d'ici. Vous même, que faites donc ici, aussi loin ? Et où est votre panier de mures ? Es-tu sûr de na pas nous raconter des histoires, petites ?"

"Non, non, vous devez me croire, je vous en suplie ! Je suis tombé quasi nez à nez avec eux. Les gobelins m'nt vu et m'ont poursuivi jusqu'ici. Pour leur échapper, j'ai couru au travers des ronciers. Je regardais derrière moi, et je ne regardais pas où je mettais les pieds. j'ai du m'approcher trop près de la rive, glisser ... après je me souviens plus ..."

_________________
Un troll sinon rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sathtrimis
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 4316
Age : 33
Localisation : Chez Glorilin / Toulouse
Date d'inscription : 18/05/2007

Feuille de personnage
Classe: Chasseur
Profession: Arctier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Histoire des Amis du Vieux Tom   Jeu 17 Sep - 8:39

/HRP
Juste pour encourager tout ceux qui s'y sont mis car franchement c'est vraiment génial et très très drôle Smile Et plus particulièrement pour Yanta, c'est vraiment très très bien, donc t'arretes pas hein Smile

HRP/



... dernier réajustement et la flèche partirai. Mais soudain Sathtrimis aperçu un ouargue. Il s'approchait discrêtement du cerf. Pour sûr, il allait l'attaquer, gachant ainsi une si bonne viande. A contre-coeur, elle fit pivoter son arc de quelques degrés et visa le ouargue en plein coeur. La corde se détendit, la flèche fusa et atteignit le ourague, mais seulement en pleine cuisse.

"Maudite guèpe ! Me piquer au moment où je tire, je vous jure..."

Le ouargue gémit lors de l'impact, se découvrant aux yeux du cerf qui s'enfuit. Le ouargue se retourna vers Sathtrimis et hurla. Il couru vers elle, mais blessé, il ne pu la rejoindre avant que celle-ci ne décocha trois autres flèches. D'un léger mouvement de tête, il en esquiva une qui ne fit que lui érafler le haut du crâne. Les deux autres en revanche se plantèrent sur le haut de son cou. Mais son cuir épais lui permis de continuer à avancer tant bien que mal vers la chasseuse.
Sathtrimis, sortit alors ses deux épées et encra son pied droit dans le sol. Sa jambe gauche, elle, resta en avant, flexible. Le ouargue bondit, cherchant la gorge de sa proie, mais Sathtrimis fit un mur de ses deux épées. La première se heurta aux crocs de la bête et la seconde lui entailla le cuir au niveau du poitrail. Il attaqua de sa patte gauche libérant ainsi tout son coté droit où vînt s'enfoncer une lame jusqu'à la garde.

Dans un dernie râle, il tomba à terre, gémit et ferma les yeux.

"Maudit ourague, il m'a fait partir mon gibier! Hum, cela en fait déjà un de moins, c'est déjà ça..."

Alors qu'elle récupérait ses flèches sur le cadavre, elle entendit au loin d'autres hurlements et des cris. Elle comprit qu'il fallait qu'elle trouve une cache immédiatement. Elle trouva un buisson et attendit patiemment.




Pendant ce temps, bien loin d'ici, Glorilin passa par toutes les humeurs en entendant les vers de Klarin.

Il se renfrogna lorsque Klarin lui suggéra que le combat de vers n'était pas une discipline dans laquelle il excellait et vît rouge lorsqu'il osa aller jusqu'à dire qu'il lui laisserait une chance et ferait semblant d'apprécier ses vers.

Mais il avait raison, s'il devait en venir aux mains, pour sûr qu'Adénis lui en voudrait.

Et lorsque Klarin lui dit qu'il l'avait reconnu et qu'il était le bienvenu, il se calma. Les flateries de Klarin firent même naitre un sourire et il s'exclama tout haut :

"Ah ça c'est vrai que je suis leveur de chopine mon gars ! Hum, pardon, continuez..."

Il laissa finir Klarin puis l'observa un temps. Il bourra sa pipe avec de la Longoulet, sa préférée, et vida d'un trait la chope que lui tendit Klarin.

"Ahhh, ma foi, c'est agréable !"

Il alluma sa pipe et tira une grande bouffée. Puis soufflant, il dit :

"Je dois avouer
Qu'en matières de vers,
Klarin, vous excellez.
Aussi j'accepte ce verre,

Et même en commande
Deux autres pour m'excuser
D'être un ours du Brande
Et de vite m'emporter.

Mais il est vrai qu'à jeun,
Je dicerne très mal,
Courtisans opportuns
Et Ne-pensent-à-mal.

Et je dois avouer,
Que cette chère elfyne,
Est à mon coeur un met,
Comme à mon ventre la bibine.

Mais passons et buvons,
A toutes les raisons
Qui animent nos passions,
Poésie et chansons.

Maintenant cher ami,
Faites moi le plaisir
De conter votre vie
Et vos bons souvenirs.

Cela me changera,
De la chasse au poulet,
Des orques au crâne raz
Et des trolls écervelés."


Puis se retournant vers Roncellina qui les dardais de son regards depuis le début, il ajoutta :

"Très chère, venez donc vous asseoir à nos côtés,
Car j'ai à présent bien envie de consommer,
De la bière, ne me croyez pas mal intentionné,
Et je vais de ce pas payer plusieurs tournées,
...
Si vous nous faites le plaisir de venir et de sourire au lieu de ronchonner !"


Dans la lancée il n'avait pas fait attention qu'en s'adressant à Roncelinna, il avait parlé très fort et que toute la salle l'avait entendu, et le regardait désormais intéressée.


"Hum, hum.... bon ça va, ça va.... aubergiste, des bières pour tout le monde !"

Et il leva sa chopine et la descendit d'un trait.

_________________
Sathtrimis & Glorilin
Amis du vieux Tom Bombadil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naies
Protecteur de la Vieille Forêt
Protecteur de la Vieille Forêt


Nombre de messages : 661
Age : 42
Localisation : La taverne la plus proche
Date d'inscription : 10/05/2009

Feuille de personnage
Classe:
Profession: Joailler
Confrérie: Les Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Histoire des Amis du Vieux Tom   Jeu 17 Sep - 10:01

A peine s'élança t'il, l'homme cru entendre son nom, raisonné au loin derrière lui.
Pertubé, l'homme trébuche, tente de se ratrapper, ses bras brassant l'air tout autour de lui. Mais rien n'y fait, il fini face contre terre.
Il se redresse vite, trés vite ! Jette un oeil à droite et à gauche, espérant que personne n'est constaté sa maladresse, puis repart promptement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nipulgrim
Descendant de Numenor
Descendant de Numenor


Nombre de messages : 159
Age : 53
Date d'inscription : 08/02/2009

Feuille de personnage
Classe: Cambrioleur
Profession: Franc-tenancier
Confrérie: Chantelune

MessageSujet: Re: Histoire des Amis du Vieux Tom   Jeu 17 Sep - 11:42

Lyanel continuait sa promenade dans la direction de la chose, mais prudemment....

Soudain, elle entendit un énorme bruit de feraille (comme si un rattelier d'armes s'écroulait)

Mais qu'est ce donc encore !! s'exclama t'elle
Y a vraiment pas moyen d'être tranquille !!

"Oui !! celle-ci, amie de la nature, aimait se ressourcer en étant en osmose avec la nature et le silence..."

Elle décida d'envoyer son aigle en éclaireur
Va voir ce qu'il se passe et ne te fait pas repérer cette fois ci !!

Puis, tout en restant sur ses garde, elle continua son chemin en attendant le retour de son aigle...
C'est bizarre quand même... je me demande ce qui se trame derrière tout ça... pensa t'elle

[HRP]merci de vos encouragements ! [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorguiln
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 6964
Localisation : Quelquepart entre Thorin's Hall et Neigebronne.
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Gardien
Profession: Armurier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Histoire des Amis du Vieux Tom   Jeu 17 Sep - 12:20

Thorguiln aida la petite mais néanmoins pesante hobbitte à se remettre debout. Puis il retourna chercher ses affaires sur l'autre rive en demandant à la gamine de l'attendre. Il dut faire un léger détour afin de pouvoir retraverser à sec, sans mouiller ses affaires.

Une fois de retour, il fouilla son sac en quête de nourriture, en espérant que Yucca ne lui en ait laissé. A ce moment revinrent Platine et Diamant, et Thorguiln put même lui servir un verre de bière, sans oublier sa propre chope.

"Explique moi, euh ... au fait, comment t'appelles tu donc ?"

"Clarha, monsieur. Comme ma grande tante au troisième degré du coté paternel, qui elle même le tenait de sa cousine par alliance, celle qui avait épousé le ..."

"Oui, oui, c'est un fort joli prénom !" la coupa Thorguiln, qui voyait arriver le moment ou la petite Clarha allait lui dérouler toute sa généalogie depuis l'arrivée du premier pâle en Comté jusqu'à nos jours. "Explique moi, donc, où tu as vu précisément ces gobelins ?"

Et Clarha entreprit alors de lui expliquer avec force détails l'emplacement des gobelins, leurs armes, leur nombre, la facon dont ils étaient habillés ... Ce n'est qu'une demi heure plus tard, qu'elle se tût enfin, soudainement, et le calme eut tôt fait de réveiller le nain qui commencait à dodeliner légèrement du chef, tant la verbiale abondante de la semi-homme était assomante.

"Ecoute ma petite, tu vas rester là bien sagement, d'accord ! Tu auras qu'à surveiller mes affaires. ET NE FOUILLE PAS DEDANS, HEIN ! Mes chevaux vont rester là aussi. On va aller voir ca."

"Ne faites pas de mal à ma Mamie surtout ! Je vous ai dit qu'elle faisait encore le tour de Castelorge a pied tous les jours ? Elle est courageuse ma Mamie !"

"Oui tu me l'as deja dit... Et non on lui fera pas de mal !" Thorguiln légèrement énervé, ramasse son équipement, ses armes et son bouclier et rangea tout le reste sur ses chevaux. En cas de problème, ses poneys seraient ainsi capables de prendre leurs pattes à leur cou, et se sauver en emportant le dit matériel. Puis il se dirigea ensuite vers l'endroit où les gobelins étaient censés se trouver, marchant rapidement mais précautionneusement.

_________________
Un troll sinon rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klarin

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Classe: Menestrel
Profession: Joailler
Confrérie: Four et Forge

MessageSujet: Re: Histoire des Amis du Vieux Tom   Jeu 17 Sep - 12:37

Klarin regarda longuement Glorilin ... puis éclata de rire, un gros rire franc et chaleureux, tandis que la plupart des clients de la taverne - une dizaine de hobbits déja passablement éméchés - se ruait au comptoir pour profiter des tournées si gracieusement offertes par Glorilin.

"Ahahahahah ! OK, ok ! Je m'incline : l'art des rimes ne vous est pas aussi inconnu que cela ! Ahahahahah !".

Puis s'adressant à Adenis et Glorilin :"Mais dites moi, tous les deux, j'ai à me rendre à Bree, chez Prosper Poiredebeurré - je sais pas si vous le connaissez, bref passons - pour lui livrer quelques échantillons de bière aux champignons, une nouveauté à laquelle je m'essaye, ainsi que quelques fûts de stout à la fraise. Je dois faire un détour par le Trou des Grisards. Peut-être pourriez-vous m'accompagner ? Nous rivaliserions de poëme en chemin, Adenis nous ferais bénéficier de son si joli minois - qui sait, nous arriverions peut être à nous deux, à lui faire pousser la chansonette - et à la pause, nous aurions l'occasion de faire cuire ce "si redoutable" galinacée que je vois là ! Alors ? Qu'en dites vous ?"


Pendant ce temps, les clients de la taverne se chamaillaient pour savoir qui serait servi le premier. Roncellina essayait tant bien que mal de prendre toutes les commandes :
"Une bière de stout ici. Une bière des Braves là ! Une bière bleue pour vous ! Une bière aux épices de la Comté pour vous ! Pour vous aussi d'accord ! En plus de l'autre ou à la place ? En plus, c'est noté ! Une merveilleuse bière au miel, je note. Pardon ? Oui c'est le nain la bas qui paye. Pourquoi ? Des oeufs et du bacon ? c'est parti ! Un carré d'agneau à la menthe ? Je vais voir si il reste de la menthe ! Une vandoise grillée, un steack royal, un cake aux légumes, une tourte du héros et .. vous avez dit quoi après la langouste à l'impériale ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naies
Protecteur de la Vieille Forêt
Protecteur de la Vieille Forêt


Nombre de messages : 661
Age : 42
Localisation : La taverne la plus proche
Date d'inscription : 10/05/2009

Feuille de personnage
Classe:
Profession: Joailler
Confrérie: Les Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Histoire des Amis du Vieux Tom   Jeu 17 Sep - 12:46

Les traces le conduisent assez vite à un deuxième endroit ou le nain et son ravisseur se sont arrêté.
La 'position du Crapaud' acquise, l'homme scrute, renifle, goûte... crache.
C'est alors qu'il aperçoit une ombre mouvante, sur le sol...
Il lève la tête discrêtement et entrevois haut dans les nuages, une paire d'ailes.

Etrange ce piaf, si il me cherche...

L'homme décoche alors avec vivacité une javeline !
Le projectile fuse pile en direction de l'aigle.
L'homme suit du regard son ascenssion, trépigne, encourage l'objet.

Allezzzzzzzzz !!!

A mi-chemin, la mortelle fusée, pique du nez, décline, direction le sol... Quelques secondes plus tard l'on entend au loin un petit cri - certainement celui d'un animal mignon, doux et innocent -

Flûte !

Après cette courte halte, l'homme décide de repartir.

Bon, ce n'est pas tout ça, mais j'ai un nain à sauver !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byorn
Ennemi de la main blanche
Ennemi de la main blanche
avatar

Nombre de messages : 283
Age : 42
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 23/05/2009

Feuille de personnage
Classe:
Profession: Armurier
Confrérie: Les Amis Du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Histoire des Amis du Vieux Tom   Jeu 17 Sep - 15:54

Alors qu'il se roulait encore au sol, se moquant très ouvertement de son compagnons, Ghaz se remis sur son séant tendant l'oreille ...

"Hey grand nigot!! Tu entend pas comme un sifflement??"

Tendant l'oreille, Byorn se concentra fronçant les sourcils.

"Non je n'entend rien"
"Pourtant j'suis sûr qu'un truc approche en sifflant"
"Non ... Ah si maintenant que tu le dit il y a bien un lég ..."


Mais il n'eu pas le temps de finir, une javeline tombant droit du ciel tel un doigt divin, se plantant entre les jambes du nain, la pointe passant si près de son visage qu'une des tresses de sa barbe fût emputée d'une bonne longueur ....

"Aaaaaaah !!! Mais c'est quoi ça !!" s'écria le nain.
"Ca je sais!! C'est une javeline !!"
"On nous attaque, planque toi grand nigot !!"


Et ils sautèrent tout deux dans le fourré le plus proche ... L'un de gros muriers, l'autre d'orties en fleurs ... Il y a des jours comme ça où rien ne vas ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sathtrimis
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 4316
Age : 33
Localisation : Chez Glorilin / Toulouse
Date d'inscription : 18/05/2007

Feuille de personnage
Classe: Chasseur
Profession: Arctier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Histoire des Amis du Vieux Tom   Mar 22 Sep - 17:56

Glorilin n'avait pas imaginé que les convives avaient aussi soif.... Dingue ça ! Pis elle chôme pas la Roncellina en plus...

Il acquiesca la proposition de Klarin et avait de toute manière grand besoin de quitter cette auberge au plus vite, avant que sa bourse de soit vide...

Il alla voir la hobbite et lui paya tout ce qui avait été commandé jusqu'alors. Un hobbit un peu ivre sur les bords et franchement au milieu l'accosta :
" - Dites, la nain, payez m'en une autre, elles sont si bonnes...
- Nan!
- Allez, soyez pas ronchon...
- Nan je vous dis!
- Ah ben ça confirme ce que disait le vieux Fierpied ... sont pas bons à fréquenter les nains...
- Ah bon? pas bon à fréquenter, dis tu? Hum???
Il regarda le hobbit avec un air si mauvais, que celui-ci fît demi-tour en esquissant un léger sourire embarrassé...."
Puis se retournant pour rejoindre Klarin et Adénis, il entendit le hobbit rouméguer. "Tous les mêmes ...."

- Bien, je vous suis Klarin, un peu de marche ne nous fera pas de mal, pas vrai Adénis?




Sathtrimis vît au loin tout une tripotée de gobelins et de ouargues arriver. L'un des gobelins fît signe aux autres de se séparer et de la chercher.

Elle attendit patiemment dans sa cachette. Par chance, les gobelins ne sont pas patients ni minutieux et eurent vite fini leurs recherches. Alors que tous repartaient, l'un deux resta en arrière, non loin de Sathtrimis. Pourquoi s'aventuraient-ils aussi loin? Il fallait qu'elle en sache plus. Elle saisit alors sa chance et son arc et visa le gobelin. Elle lui décocha une flèche qui l'atteint en plein front. Il tomba sans un bruit sur l'herbe dense et humide.

Elle alla le fouiller et trouva un parchemin. Elle ne parlait pas la langue du Mordor, mais elle arriva néanmoins à déchiffrer "Castelorge".
le village allait surement être attaqué sous peu. Peut-être même des ordes de gobelins et de ouargues étaient déjà en route.

Ni une ni deux, ni même trois, elle rejoint son cheval qu'elle avait attaché plus bas et fila à toute allure vers Castelorge.

_________________
Sathtrimis & Glorilin
Amis du vieux Tom Bombadil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorguiln
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 6964
Localisation : Quelquepart entre Thorin's Hall et Neigebronne.
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Gardien
Profession: Armurier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Histoire des Amis du Vieux Tom   Jeu 24 Sep - 9:18

Thorguiln arriva silencieusement sur la butte du Taureau Mugissant, nom donné a la colline en hommage à Bandobras Touque. Malgré son armure lourde et son encombrant bouclier, il avait pu se glisser non loin du campement de gobelins grace aux nombreuses lecons de Biskotte et Sukrette, ses deux regrettées amies.

Il se cacha derrière un amas de ronces et observa le campement. Les gobelins semblaient agités en effet, énervés. Un peu au nord, deux groupes s'étaient formés et semblaient prêts à se taper dessus. Plus à l'est deux gobelins verdatres mangeait quelquechose qui ressemblait fort à l'un de leur congénère. Autour du gros arbre central, des dizaines de sacs de nourriture, de caisses d'herbe à pipe, de fût de vin ou de bière, des panières de fruits et de légumes, des tonnes de viandes fumées étaient entreposé sous la garde de quelques gobelins armés le lances, qui tentait d'en repousser d'autre, les empêchant d'accéder à la nourriture. Enfermés dans un enclos sommaire, quelques moutons, porcs, vaches et poulets attendaient, inquiets, de savoir à quelle sauce on allait les manger.

Thorguiln en était là de son observation lorsqu'une de ces créatures nauséabondes se dirigea vers le buisson où il se cachait, dans l'intention évidente de ... déféquer ! La sournoise bestiole n'eut pas le temps de baisser le bout de cuir crasseux qui lui servait de pagne que sa tête se trouva séparée du reste de son corps de facon définitive. Thorguiln tira le cadavre et la tête sous le buisson, laissant tout ca finir de se vider de son sang poisseux, et reprit son observation.

Pendant qu'il avait été dérangé par le gobelin pressé, une caravane de chariots brinquebalants étaient arrivée. Un homme avec une petite moustache discutait avec qu'il semblait être le chef des gobelins, et bientot les bandits chargèrent la nourriture dans les chariots. Comprenant que toute cette marchandise ne leur était pas destinée, les gobelins commencèrent à s'agiter furieusement. Certains lancèrent des pierres sur les bandits ou sur les gardes gobelins. La tension monta d'un cran. Au nord, les deux groupes se ruèrent l'un sur l'autre, s'entredéchirant de leur dents, de leur dague, de leur lance, ou de tout ce qui leur tombait dans les mains.

Pressés, les bandits accelérèrent la cadence, pendant que la pression sur les gardes gobelins augmentait. Ceux-ci ne tardèrent d'ailleurs pas à être submergés par la horde de gobelins frénétiques et furent mis en pièces. Tout s'accéléra. Le chef gobelin recula et trébucha sur le "plat de résistance" des deux en train de manger leur camarade, ce qui eut pour résultat de les mettre de très mauvaise humeur. le chef fut pris à partie par les deux affamés et dut lutter pour sa vie. Pendant ce temps, les gobelins fanatiques se ruaient sur les bandits qui finalement décidèrent de remonter dans leur chariot et filer.

Thorguiln se rua à l'assaut à ce moment là, décidé à ne pas laisser filer la caravane. Mais les gobelins, voyant filer les chariots avec la nourriture, reportèrent leur attention sur lui. Heureusement les gobelins de la région étaient bien plus faibles que ceux qu'on peut trouver en Angmar ou dans la Moria. Le combat fut bref, sans pitié, et sans aucune gloire pour aucun des camps. Thorguiln ne tarda pas à baigner dans une mare de sang et d'os brisés. Escaladant le tas de cadavres, il fit le tour du campement, passant au fil de sa lame les quelques gobelins qui restaient et qui ne s'étaient pas encore entretués. Il tomba nez à nez avec le chef gobelin qui avait réussi à éliminer ses deux assaillants.

Thorguiln porta un coup de masse par le travers, mais le chef fut rapide et réussit à esquiver. Il porta un coup de couteau que l'armure du gardien n'eut aucun mal à arréter. D'un revers de son arme, Thorguiln y brisa le bras armé, faisant pousser à la créature de stridents cris de douleur ... cris qui s'arrétèrent d'un coup quand les dents du gobelin percutèrent malencontreusement le bouclier du nain. Les dents n'y résistèrent pas, le bouclier, lui, si. Thorguiln saisit le cou frêle du gobelindans son gant en acier, et comenca à serrer.
"C'est quoi ce bazar ? Qu'est ce que vous trafiquez dans la région ? C'est qui ces types ? reponds !"

Mais il n'obtins pour toute réponse qu'un rire abject. Le chaf lui attrapa la barbe d'une main, et lui griffa le visage de l'autre. L'atteinte à sa pilosité plus que la griffure fit voir rouge à Thorguiln qui, d'un grand coup de haut en bas de Petetrogne, sa masse bien nommée, réduisit le chef à un tas de grumeaux rougeatre, la tête de ce dernier ayant subitement décidé de se disperser aux quatres vents.

Reprenant ses esprits, Thorguiln entreprit de fouiller le camp, achevant les blessés, réunissant le bétail qui s'était éparpillé, fouillant les cadavres. Sur celui du chef, il trouva un mot adressé à Grishnak (probablement le tas de grumeaux) et lui demandant de faire le plein de nourriture pour les armées de la Main Blanche. C'est Guildor qui serait charger de collecter les vivres avec ses hommes.
"Guildor ... Probablement le chef des bandits que j'ai apercu tout à l'heure..." pensa Thorguiln.

_________________
Un troll sinon rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klarin

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Classe: Menestrel
Profession: Joailler
Confrérie: Four et Forge

MessageSujet: Re: Histoire des Amis du Vieux Tom   Jeu 24 Sep - 15:17

Klarin laissa Glorilin payer sa "tournée", et sortit à l'extérieur pour préparer la charette. Il vérifia les sangles en cuir, les moyeux et les rayons des roues, inspecta les suspensions, vérifia chaque coin et recoin de la charette, s'assurant ainsi qu'il n'y aurait aucun soucis sur le chemin. Il installa les trois imposants fûts de bières qu'il sangla solidement, puis rajouta quatre tonnelets plus petits, et marqués de sa ceirth. Sur les tonnelets, il mit une planche, sur la planche un épais édredon moelleux, et sur l'édredon il placa sa cape, afin que Dame Adenis puisse voyager confortablement si elle souhaitait être de l'expédition. Entre les fûts et les tonnelets, il entreprit de ranger un certain nombre de caisses dégorgeant de produits frais : carottes, choux, pommes de terres, de fragiles fraises, myrtilles, framboises, d'apétissants muffins de toute sortes, et tout un tas de plats à l'attention de Trou aux Grisards. La dessus, il déposa encore un ou deux instruments de musique, une hache, une masse, une épée et un bouclier léger ... juste au cas où se dit-il.

Puis il alla chercher ses deux poneys Fjord à l'écurie du Vieil Odon, écurie que ce dernier lui louait, à "un prix défiant toute concurrence" selon lui, prix que Klarin aurait plutot tendance à définir comme une escroquerie, mais enfin bon ... Le Vieil Ogon n'était pas méchant et lui rendait parfois quelques services alors ... Les deux poneys, Theorbo et Melody, étaient deux Fjords dans la force de l'age, lents mais infatiguables, capables de tracter la charette pendant des jours sans jamais rechigner. Il se les étaient procurés aux maréchal ferrant à Grand-Cave et n'avaient jamais eu à s'en plaindre. De braves bêtes en somme.


"Hu dia compagnons,
nous voila reparti.
Allons marchons, marchons
en avant, c'est parti !

Hu dia mes amis,
sur tous les chemins,
malgré le ciel gris
les poneys et le nain,

Hu dia les braves,
plus vite nous partons,
de joie, notre havre
plus vite rejoindrons.

Hu dia les enfants,
Aujourd'hui nous aurons
la belle et l'aimant
pour tout compagnons.

Hu dia camarades,
Point ne tardons !
Nous devons atteindre
ce soir l'horizon."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorguiln
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 6964
Localisation : Quelquepart entre Thorin's Hall et Neigebronne.
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Gardien
Profession: Armurier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Histoire des Amis du Vieux Tom   Mar 13 Oct - 9:49

Thorguiln remis de l'ordre dans ses affaires, essuya ses bottes sur la tronche d'un gobelin qui gargouillait encore, et se rendit vers Castelorge. Il croisa en chemin quelques loups tournant autour d'un arbre, et qu'il élimina de trois carreaux bien placés, laissant aux créatures coincées dans l'arbre le soin de descendre par leurs propres moyens.

Sur la place du village, Thorguiln appela les habitants mais sans succès ... Le village semblait mort, abandonné et désert. Il erra de ci de là, appelant les hobbits du quartier nord, mais nul ne répondit. Partout, on pouvait voir des traces de fuites, des chaises renversées, des outils en plein milieu du chemin, une poupée de tissu, ayant sans doute appartenu à un petit hobbiton.

Les maisons avaient été mises à sac, les meubles saccagés. Les enclos avaient été ouverts, et les cochons, moutons, poules, lapins qu'ils contenaient avaient disparu. La boulangerie avait été vidée du grain, de la farine et du pain. Le cellier de l'auberge, terrible infamie, avait été nettoyé de la nourriture et des boissons qui y étaient entreposées. Tapant sur les lourds fûts que les gobelins n'avaient pu emporter, Thorguiln eut la satisfaction de tomber sur un qui n'était pas entierement vide. Il se servit une chope, s'assit sur une caisse vide, et but sa bière en réflechissant. De toute vidence, les gobelins avaient attaqué le village, pillé les ressources mais qu'avait-ils donc bien fait des villageois ?!

Il en était là de ses reflexions, lorsqu'une dizaine de hobbits en colère, armés d'outils de fermiers, se ruèrent sur lui, l'encerclant au fond du cellier.

"Ola, du calme, les amis, on se calme ! Vous allez finir par blesser quelqu'un avec ca !"

"Silence racaille ! Tu es venu contempler l'oeuvre de tes sbires, c'est ca ? Honte sur toi ! Tu vas mourrir pour ca !" La foule passablement énervée et aveuglée par la haine, commenca à avancer vers le nain, animée d'une froide résolution meurtrière.

"Eh oh ! Du calme, ca va pas non ?!"
Mais la foule se rapprochant dangereusement, Thorguiln brandit son bouclier pour éviter les coups de fourches, de pelles, de rateau. menacé de céder sous le nombre, Thorguiln se releva d'un coup, poussant un hurlement, puis d'un ample moulinet de son arme, il brisa la première rangée d'armes dirigées contre lui. Dans le même mouvement, il s'approcha du hobbit meneur et lui asséna un formidable coup de boule, pile entre les deux yeux, qui laissa l'infortuné les quatres pattes en l'air, sonné.

"OK, je rigole plus là ! Alors on se calme, ou ca va mal finir ! Des volontaires ?"

"BAISSEZ VOS ARMES ! VOUS VOYEZ BIEN QUE CE N'EST PAS UN GOBELIN BON SANG ..." Un hobbit autoritaire fendait la foule, forcant les hobbits en colère à baisser leurs armes, suivi par une petite hobbitte passablement agée, aux cheveux blancs bouclés.

"Veuillez excuser mes concitoyens, cher ami, nous venons de nous faire attaquer par une horde démente de gobelin, et ils sont quelque peu ... échauffés. Je suis le thain de Castelorge. Et voici la matriarche, mémé Bolfina, celle que tous ici appelle Mamie. Et vous même ?"

"Je me nomme Thorguiln Sombreforge et cela vous suffira bien ! Si vous pouviez demander à vos ... concitoyens de bien vouloir s'éloigner de moi, ils me rendent un peu nerveux, et je ne voudrais pas qu'il leur arrive un accident ..."

Sur l'ordre du thain, la foule se dispersa, trainant avec elle le pauvre hobbit assomé. Thorguiln, le thain et Mamy entreprirent alors de raconter chacun leur histoire, coment le village avait été attaqué, comment les villageois, alertés par Mamie Bolfina qui avait apercu les goblins lors de sa promenade quotidienne, avaient pu se réfugier à temps dans les hauteurs au dessus de la forêt de Bindbole, le nettoyage du camp par Thorguiln, la fuite des bandits avec une partie des ressources pillées ...

"Il semblerait que nous soyons en sécurité pour un temps ... grace à vous. Je vous en suis profondément reconnaissant maitre Sombreforge." Les trois compères sortirent à l'extérieur où les hobbits commencaient déja à ranger et réparer.

C'est à ce moment qu'apparut Clarha, confortablement juchée sur Platine, une crèpe dégoulinante de miel dans une main, une tartine de creme dans l'autre, un muffin aux pommes dans la bouche, le sourire aux lèvres.
"Mes provisions !" se lamenta Thorguiln.

_________________
Un troll sinon rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sathtrimis
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 4316
Age : 33
Localisation : Chez Glorilin / Toulouse
Date d'inscription : 18/05/2007

Feuille de personnage
Classe: Chasseur
Profession: Arctier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Histoire des Amis du Vieux Tom   Lun 19 Oct - 9:04

Sathtrimis avait passé le Barandalf. Les quelques collines devant annoncées que Castelorge n'était plus loin. Mais quelqu'chose attira son attention. Un petit nuage de poussière qui grossissait de plus en plus. Elle descendit de cheval et monta sur une petite dune pour avoir une meilleure vision.
C'est alors qu'elle aperçu des bandits avec une charrette. Ils avaient l'air très pressés, trop pour que ce soit normal. Ils portaient des armures de cuir qui leur autorisait une vitesse convable et la seule chose qui les ralentissait était le charriot qu'ils ne semblaient vouloir laisser derrière. Dans le charriot elle aperçu ce qui semblait être des provisions et surement pas les leurs.

Ils approchaient dans sa direction. Elle s'accroupit derrière la dune et sortit plusieurs flèches. Elle attendait regardant le sable sous ses pieds. Le sol se mit à trembler progressivement, signe que les bandits arrivaient. Lorsqu'ils furent assez près pour qu'elle entendit le cliquetis des harnais du charriots, elle se redressa et brandit son arc vers le ciel. Moins d'une seconde plus tard, une pluie de flèche s'abatit sur le convoit transperçant le crâne de deux hommes. Un homme avec un oeil creuvé hurla : "Guildor !! Des archers devant !!!"
Un homme doté d'une superbe moustache cria : "Mettez vous à l'abri et sortez vos arcs ! mais.. mais il n'y a qu'un archer? Et c'est une femme? Les gars sortez vos épées et allez me chercher cette pucelle !!! Une fois au camp et quand je l'aurais honorée de ma virilité elle sera toute à vous !!! "

Sathtrimis le bras tendu entendit ses mots. "Pucelle? Sa virilité? Mais pour qui se prend-t'il ? " Elle lacha la corde. La flèche partit droit en direction du dernier oeil du premier homme. Puis elle sortis ses deux épées et attendit de pieds fermes les individus. Une fois à sa hauteur, ils ricanèrent. "Ahahah, alors on fait moins la maline hein? On va te souiller, tu vas voir tu vas finir par aimer! Et tu pleureras sous le coup de n... " Une lame lui trancha la gorge. "Pauvres fous, je n'écarte mes jambes que pour les montures que JE choisis ! "
Sur ce, elle fit un véritable carnage, éventrant, tranchant, démembrant ...
Lorsqu'elle en eut finis, le dénommé Guildor décocha une flèche qu'elle écarta de sa lame. Il scilla. Sa voix tremblante il cria : "
- Qui est-tu? que veux tu?
- D'où viennent ces provisions? De Castelorge?
- Cela ne te regarde pas !
- Qui sers-tu?
- Tu n'es pas de taille ! Ghrimshnak tu tueras ! Et s'il ne le fait pas ses sbires le feront!
- Qui sont ses sbires?
- Sharkan, Krahun, Gugaskan, Bradush, Klakh, Caya, etc... Ils sont toute une armée, prête à vous raser. Tu ne peux lutter contre une armée!
- Moi? Non, en effet. Mais mes amis si! Portes ce message à ton chef : nous allons nous dresser contre lui, nous allons vous tuer un par un et les survivants seront chassés vers le Mordor d'où ils n'auraient jamais dû sortir. La Terre du milieu n'aurait jamais dû être souillée par le sang de ses peuples et bientôt vous en répondrait! Dis à ton chef que les Amis du Vieux Tom et leurs alliés seront bientôt à sa porte !
- Je... je... on se reverra femme !
"

Sur ce, elle le laissa partir en courant et inspecta les provisions. "Hum, de l'herbe à pipe avec le sceau de Castelorge. "
Elle siffla sa jument. Allez ma belle, ramenons ses provisions à ses propriétaires et espérons qu'ils soient en vie.

Ainsi, elle repris sa route vers Castelorge. elle passa par la butte du Taureau Mugissant et vît un massacre de gobelins. Une lueur d'espoir traversa son esprit. Lorsqu'elle arriva au village, des hobbits la regardèrent avec méfiance et l'entourèrent rapidement. Ils étaient armés et semblaient attendre. Puis des bruits se firent entendre depuis une habitation et elle vît un nain bien familier sortir en compagnie de deux hobbits.

_________________
Sathtrimis & Glorilin
Amis du vieux Tom Bombadil


Dernière édition par Sathtrimis le Lun 19 Oct - 9:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sathtrimis
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 4316
Age : 33
Localisation : Chez Glorilin / Toulouse
Date d'inscription : 18/05/2007

Feuille de personnage
Classe: Chasseur
Profession: Arctier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Histoire des Amis du Vieux Tom   Lun 19 Oct - 9:20

Alors qu'Adénis trainait à l'intérieur, Glorilin sorti avant qu'on ne lui redemande à nouveau une tournée générale. Il vit Klarin arriver en chantonnant et sourit à l'écoute de ses paroles.
Les bêtes étaient quelques peu agités. Il faut les comprendre aussi... le chargement du charriot était déjà biena ssez lourd pour qu'un autre nain s'y installa.

Il s'approcha alors doucement des montures et fredonna :
Allons allons mes brav'
Vous affollez donc pas,
Je ne serait une entrav'
Ni mêm' un bien trop lourd poids.

Et je marcherai à vos cotés,
Où même, pourquoi pas, au devant
Afin de, mon poids, vous délester
Et ôter tout danger imminant.

Ainsi, par quelques chansons
Vous serez entrainééés,
Et j'laisserai l'édredon,
Pour m'Adénis bien aiméééé !


Il passa sa main sur le museau des poneys qui semblaient s'être calmés et adressa un sourire à Klarin.

Je sens qu'on va bien s'amuser cher ami !

_________________
Sathtrimis & Glorilin
Amis du vieux Tom Bombadil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorguiln
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 6964
Localisation : Quelquepart entre Thorin's Hall et Neigebronne.
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Gardien
Profession: Armurier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Histoire des Amis du Vieux Tom   Mar 17 Nov - 11:52

Thorguiln accueillit son amie avec le sourire. Ces deux là étaient inséparables malgré les incessantes chamailleries qui fusaient entre eux. Ils se rendirent dans le smial du thain de Castelorge, accompagnés de Mamy, laissant la foule de hobbits curieux à l'extérieur. Thorguiln se sentit d'un coup moins oppressé et relacha ses poumons, soufflant longuement. Il aimait les hobbits et leur facon de vivre, mais leur agitation constante le rendait souvent nerveux. Il aimait le calme et la tranquilité.

Il alluma sa pipe après avoir demandé l'autorisation et fit faire le tour de table à sa blague de tabac, de la Sonnecor extra de premier choix, qu'il avait "emprunté" à la récolte de Thuradan. Puis il se mit à faire une fois de plus le compte rendu de son aventure, le thain revenant de temps en temps sur certains points, afin que Sathtrimis soit au courant de tout.

"J'ai eu l'impression que ce n'était pas une attaque comme cela, au hasard. Il se trame quelquechose. Les gobelins ne sont que des pions pour les bandits. Mais quelquechose me dit que les bandits en question ne sont eux-mêmes que les pions d'un plus gros ouargue ! Il y a quelquechose qui sent mauvais ici. Je ne sais pas encore quoi, mais je n'aime pas ca."

Thorguiln tiraillait sa pipe, caressant du bout des doigts le fourneau en bruyère ouvragée, représentant une face de nain grimacante. Le fourneau commencait a chauffer doucement, et la douce tiédeur se propageait le long des doigts du nain.

"Tu dis que les bandits se dirigeaient vers l'est. Qu'y a-t-il à l'est ? Fornost ? Ils fraieraient avec les sales uruk alors ? Ou alors ils comptaient redescendre à un moment vers le sud pour rejoindre les bandits de tous poils en pays de Bree ... Pour cela, il leur aurait fallu passer soit par Pont à Treteaux, ce qui semble particulièrement difficile sans se faire repérer quand même. Soit ils ont trouvé un gué pour traverser le Brandevin avec leurs chariots. Ils peuvent aussi remonter par le nord et vouloir rallier les bandits d'Evendim ... Mais je reste convaincu que le saccage de Castelorge, et la mise a sac des provisions était plus qu'un simple acte de rapine fomenté par une bande de brigand sans foi ni loi. Non ... Non il y a quelquechose la dessous ..."

Pensif, Thorguiln réflechissait en observant la fumée qui s'échappait de sa pipe.

"Sath, je te propose qu'on aille régler cette histoire de gué. Soit on trouve leur trace et on sera fixé, soit on trouve pas de gué, et on pourra supposer qu'ils sont aller sur Fornost pour y faire ... je ne sais quoi. Thain, je vous recommande d'armer vos gens, de faire prévenir les frontaliers et de faire attention a vous."

La dessus, Thorguiln se leva et sortit du smial. Après avoir pris soin de finir son tabac et de bien ranger sa précieuse pipe, il siffla pour appeler Diamant et platine qui arrivèrent aussitot. Thorguiln entreprit de redescendre la petite hobbitte qui avait fini les provisions, puis décrocha les deux fûts, vides, qu'il laissa a coté du smial du thain.
"Autant pour le pique-nique, et autant pour la truite ..." soupira-t-il.

"Au fait Sath, tu n'aurais pas croisé Yucca ? J'ai l'impression qu'elle s'est endormi sur le bord de la rivière à un moment ..."

_________________
Un troll sinon rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sathtrimis
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 4316
Age : 33
Localisation : Chez Glorilin / Toulouse
Date d'inscription : 18/05/2007

Feuille de personnage
Classe: Chasseur
Profession: Arctier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Histoire des Amis du Vieux Tom   Jeu 3 Déc - 13:36

Sathtrimis approuva ce que disait Thorguiln.

"D'ailleurs, ce dénommé Ghrimshnak me semble une menace sérieuse. Mais tu as raison, vérifions si nous trouvons un guet et le cas échéant, nous nous rendront aux abords de Fornost. "

Puis s'adressant aux hobbits :
"Un ami à moi campe à Tinnudir en ce moment-même. Il se nomme Neill. Alez le trouver de ma part. Il viendra vous aider à batir des barricades au cas où et saura quoi faire si des gobelins ou des bandits reviennent."

Elle sortie à la suite de Thorguiln et monta sur son cheval.

"Yucca tu dis? Ah non, je ne l'ai pas croisée. Mais allons voir là où tu l'as laissée, je suis sûre qu'elle digère encore... Et puis, quelquechose me dit que nous auront probablement besoin de son aide d'ici peu. "

Elle éclata de rire en voyant Thorguiln et la petite hobbite et fît signe à Thorguiln de passer devant.

"Hattons nous mon ami."

_________________
Sathtrimis & Glorilin
Amis du vieux Tom Bombadil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorguiln
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 6964
Localisation : Quelquepart entre Thorin's Hall et Neigebronne.
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Gardien
Profession: Armurier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Histoire des Amis du Vieux Tom   Jeu 3 Déc - 14:15

Thorguiln et Sathtrimis remontèrent vers le camp de gobelin, puis rejoignirent le Baranduin à l'est, mais ils ne trouvèrent aucune trace de la mascotte. Cela les inquiéta un peu, mais Yucca était de taille à se défendre. Aussi décidèrent-ils de suivre la rive vers le sud.

Là ils chevauchèrent plusieurs kilomètres, jusqu'à arriver à l'est de la Comté. Sur la rive, la boue et la vase laissaient entrevoir deux sillons parallèles bien marqués, et quelques traces de chevaux.

"Ahhh ... Je dirais bien des traces de chariots lourdement chargés, et 3 ou peut être 4 chevaux. Mais c'est toi l'experte ... eheheh ! Allez suivons les traces, et essayons de ne pas les perdre."

Ils pistèrent ainsi les bandits jusque tard dans la soirée. Les traces les avaient menés à l'un des camps de bandits qui parsemaient les collines de Brande. Thorguiln descendit de cheval, et alla se cacher dans un buisson épais pour observer de loin le campement.

Une certaine agitation y régnait et on voyait les hommes s'agiter autour de caisses et de chariots. De l'autre coté du camp, Thorguiln apercut un homme vêtu d'une robe blanche qui discutait avec un autre, richement vêtu, doté d'une armure de cuir épais et noir, et d'une longue épée à deux mains. A voir comment il hurlait après les hommes du camp, il devait surment en être le chef.

Thorguiln eut tout juste le temps de montrer l'homme en blanc à Sath, que celui-ci se retourna et s'enfonca dans la nuit, disparaissant.

"Zut, on va le rater. Le temps qu'on fasse le tour du camp sans se faire repérer, il sera déja loin. J'aurais bien aimé savoir à qui on avait affaire pour le coup. Tant pis, on verra ca demain matin. La nuit tombe de toute facon ... On va camper là, et organiser des tours de garde."

Le nain pris sa couverture et s'installa pour la nuit, au pied d'un arbre.

"Tu prends le premier tour, tu t'endors pas et tu me reveilles UNIQUEMENT en cas de GROS probleme. Bonne nuit ..."

La-dessus le nain s'enfonca sous ses couvertures et il ne lui fallut que quelques secondes avant de pousser de sonores ronflements, qui eurent au moins le mérite de faire fuir les loups et les ours.

_________________
Un troll sinon rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire des Amis du Vieux Tom   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire des Amis du Vieux Tom
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Histoire des Amis du Vieux Tom
» Adieux aux amis du vieux Tom
» Et vous autres Amis du vieux Tom , Ely ou Asmo ?
» La claque d'Arhandir
» Mr Minton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Lord Of The Rings Online :: La Chaumière :: La salle commune-
Sauter vers: