AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Une lance dans la nuit ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Byorn
Ennemi de la main blanche
Ennemi de la main blanche
avatar

Nombre de messages : 283
Age : 42
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 23/05/2009

Feuille de personnage
Classe:
Profession: Armurier
Confrérie: Les Amis Du Vieux Tom

MessageSujet: Une lance dans la nuit ...   Dim 24 Mai - 11:10

La nuit était profonde, presque opaque, la brume dense et chargée d'odeur sucrées de pourritures. Les pins craquait au dessus des ombres, des silhouettes menacantes se découpant en dessous des frondaisons.

Les silhouettes étaient immobiles, tendus dans l'attente. Les muscles bandés, la lance au point, les regards n'affectant point la peur mais une inflexible détermination.

Soudain, un cor lança son appel au loin, un appel aussi sombre que la nuit, un appel emplie d'une rage et d'une violance indescriptible. Puis le bruit d'une charge, des centaines de pieds lourds chaussés de fer fonçant vers la petite troupe aux agués. Les ombres de la foule devinrent de plus en plus net, la brume se dissipant, laissant apparaitre de vils créatures, orcs et gobelins, le visage déformé par un rictus de rage, les yeux luisant aux lueurs de la lune pleine. La bataille pouvait commencer, cruelle, sans pitié, sans répis !!!

Telle fût le rêve qui réveilla l'homme femme au première lueurs de l'aube, les dernières braises de son feu de camp faisant briller ses yeux emplis de peur et de soif de revanche ... Comment pourrait-il oublier cette nuit de sang et de souffrance, cette nuit de gloire par l'acier ??


"Dieux !! Vous aller m'laisser en paix?? Pourquoi m'infliger de tels rêves chaque nuit?? C'étais pas d'ma faute !! " cria-t-il aux cieux baignés de sang et d'or de l'aube.

Tout en remuant ses sombres pensés, il replia ses couvertures et chargea son paquetage sur son dot, assurant les courroies de cuir. Laissans la route de côté, il reppris sont ascension des collines baignées de soleil. Mais, au fur et à mesure de sa route, une sueur froide coulait dans son dos, un souffle froids carressait son cou. C'est alors qu'il remarqua qu'il avancait dans une brume épaisse.

"Mince, j'vais me perdre dans cette purée de poix !! J'aurais dû rester sur la route"

Mais alors qu'il allait perdre tout espoir de trouver sa route ou un refuge dans ces collines, une légère brise lui apporta le bruit de rires lointain. Reprenant son courage à deux main, il se dirigea dans la direction des rires. Au boud d'un moment d'ascension, il emmergea de la brume sur un flanc de colline. Là une petite chaumière de pierre emmergeait des flancs de la colline, une source gazouillant non loin. La porte s'ouvrie sur un homme au visage sans age, un grand sourire sur les lèvres ...

"Hey bien mon ami !! Viens entre, le feu chante et il y a assez de place pour un compère de plus !!"


[HRP]
Salut à vous !!

En premier je tiens à m'excuser du petit pavée, mais une fois lancé j'ai pas pu m'arrêter avant la fin Razz

Bien, je présente mon personnage, une sentinelle des hommes de Bree du nom de Byorn. Pour ce qui est de son passé, et bien ce petit début vous en apprend une partie, le reste viendra plus tard ... Si vous avez la motivation de lire mes pavées Wink

Sinon, à par celà, je poste ici afin de "candidater" (comme quelqun l'a si bien écrit par ici) au sein de votre charmante confrérie.

Pour ce qui est de mon expérience de LOTRO, et bien disons que j'ai été un anciens des premiers jours. J'ai longuement cheminé au seins des Libres Compagnies de Fornost entre autre, mais sous un autre avatar .... Ah oui pardon, j'ai reppris l'aventure à zéro, ayant été absent très longtemps ^^

Voilà sinon IRL je me nomme Fabien, je vais faire mes 34 ans dans quelques jours, et je suis sous officier dans l'armée de terre française (ce qui explique mes absences assez longues IG assez fréquente.)

Et bien voilà, n'hésitez surtout pas à me contacter que celà sois ici ou en terre du milieu !!

Bien à vous Byorn.

PS: Si je suis absent, contactez Dunahel, une jeune chasseuse elfe, qui est un alt.
[HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une lance dans la nuit ...   Dim 24 Mai - 11:29

Bonjour à toi Byorn , fan de Nyuu peut être ? (ton avatar me fait penser à elle)

http://www.metacafe.com/watch/2603549/elfen_lied_trailer/

http://www.metacafe.com/watch/1213367/three_days_grace_animal_i_have_become_elfen_lied_amv/

, Ceci dit soit le bienvenue dans cet espace accueillant qui est celui des Amis du vieux Tom où pour ma part je serais ravi de te compter des notre , car plus on est de fous plus on rit cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une lance dans la nuit ...   Dim 24 Mai - 11:51

Coucou ici Byorn Wink

Prends place près de cheminée, mets toi à ton aise, on va attendre la cheffe ensemble. Une 'tite mousse peut être ? De la cuvée spéciale des Amis, tu m en diras des nouvelles.

Tout comme ma jumelle, je serais ravie de te compter parmis les Amis du Vieux Tom. A très vite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Arhandir
Joyeux Gai Dol
Joyeux Gai Dol
avatar

Nombre de messages : 452
Age : 27
Date d'inscription : 08/03/2009

Feuille de personnage
Classe: Champion
Profession: Franc-tenancier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Une lance dans la nuit ...   Dim 24 Mai - 12:06

Bonjour l'ami ! Heureux de voir que tu veux continué l'aventure avec nous Smile. A très vite IG !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byorn
Ennemi de la main blanche
Ennemi de la main blanche
avatar

Nombre de messages : 283
Age : 42
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 23/05/2009

Feuille de personnage
Classe:
Profession: Armurier
Confrérie: Les Amis Du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Une lance dans la nuit ...   Dim 24 Mai - 14:22

[HRP]

A Biskotte : Désolé, je ne sais pas d'où mon avatar sort, je l'ai trouvé il y a un moment sur le net et je l'aie trouvé très sympas, mystérieux (presque mystique) et angoissant ^^
Sinon je voi que tu a l'air "manganophile" (^^), j'ai eu une période il y a longtemps, c'est peut-être pour celà que je ne connais pas ce personnage ^^

A Sukrette : Ma fois je ne crache pas sur un bon cruchon à la fin d'une bonne journée de labeur ^^ (autant IG que IRL ^^)

A Arhandir : Et oui l'ami, me revoilà embarqué pour continuer l'aventure ... On verras où ça nous menne ce coup-ci ^^ (j'espère plus loin et plus joyeusement que la dernière fois ^^)

Aller à tantôt camarades.

PS: un point de détail concernant le BG de Byorn : Même si c'est un compagnon agréable toujours rieur, il souffre interieurement d'un terrible secret ... Mais seul le temps vous le révèlera, soyez patient ^^

[HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mystil
Ennemi de la main blanche
Ennemi de la main blanche
avatar

Nombre de messages : 298
Age : 53
Localisation : la conté
Date d'inscription : 21/12/2008

Feuille de personnage
Classe:
Profession:
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Une lance dans la nuit ...   Dim 24 Mai - 14:59

cet avec plaisir que j'ai lu ces quelques sonnant comme l'obade d 'une fiere sentinnelle,ma foi tant que tes poches sont pleines Pirates à babord ! gniarf gniarf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byorn
Ennemi de la main blanche
Ennemi de la main blanche
avatar

Nombre de messages : 283
Age : 42
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 23/05/2009

Feuille de personnage
Classe:
Profession: Armurier
Confrérie: Les Amis Du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Une lance dans la nuit ...   Dim 24 Mai - 20:14

[HRP]

Bien, petite apparté pour vous signaler que je serai absent IG pendant quelques jours (bon en fait jusqu'au 7 Juin ^^). Je profite du peu d'activités de ma garnison pour prendre des perms bien méritées (oui depuis Juillet dernier pas plus d'une semaine consécutive et deux OPEX - Côte d'Ivoire + Afghanistan - ca use son bonhomme).

Voilà, mais je passerai je le pense assez souvant sur le forum en attendant de revenir IG ^^

Aller amusez vous bien ^^

[HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sathtrimis
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 4316
Age : 33
Localisation : Chez Glorilin / Toulouse
Date d'inscription : 18/05/2007

Feuille de personnage
Classe: Chasseur
Profession: Arctier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Une lance dans la nuit ...   Lun 25 Mai - 7:18

Bonjour et bienvenu à toi l'ami ! cheers

J'étais au courant de ta venue, une amie commune m'ayant parlé de toi. Aussi, viens donc t'asseoir à cette table, prends une part de tourte et une chopine.

Je te propose de nous raconter ce qui t'amènes ici et en retour nous te dirons tout ce que tu voudras savoir sur nous.

Sathtrimis s'installa près du tonneau de bières et commença à remplir des chopes pour toute la confrérie.

Les rires fusaient déjà et Byorn semblait à l'aise parmis eux. Voila qui laissait entrevoir un heureux présage.


/HRP
Bonjour et bienvenu Smile

C'est un plaisir de lire ces lignes. J'attends ton retour à partir du 7 juin, puis je te présenterai un peu mieux la confrérie, et ensuite, si tu veux toujours faire partie de cette bande de gais dols ivrognes, assoifés de têtes de trolls mais bon amis, alors c'est avec plaisir que nous te compterons parmis nous Smile

A très bientôt donc !

PS : continues d'écrire des pavés comme tu dis, on en est friands ici Wink
HRP/

_________________
Sathtrimis & Glorilin
Amis du vieux Tom Bombadil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorguiln
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 6965
Localisation : Quelquepart entre Thorin's Hall et Neigebronne.
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Gardien
Profession: Armurier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Une lance dans la nuit ...   Lun 25 Mai - 7:48

JE NE SUIS PAS D'ACCORD, et je le dis bien fort !!!!!!




On n'est pas des ivrognes, on est des amateurs de bière, des connaisseurs, des spécialistes de la bibine ! Pas de vulgaires ivrognes, non mais oh !

Bienvenue à toi Byorn !



<hrp>
quel corps l'armée de terre ?
</hrp>

_________________
Un troll sinon rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helrig
Ecraseur de gobelins
Ecraseur de gobelins
avatar

Nombre de messages : 102
Age : 37
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 27/03/2009

Feuille de personnage
Classe: Capitaine
Profession: Fourbisseur
Confrérie:

MessageSujet: Re: Une lance dans la nuit ...   Lun 25 Mai - 10:43

Hmmm, il semble que ton esprit soit aussi torturé que le fut le mien avant d'être acceuilli par Tom et ses Amis ivro... euh amateurs de bons crus.




à bientot surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adénis
Protecteur de la Vieille Forêt
Protecteur de la Vieille Forêt
avatar

Nombre de messages : 805
Age : 33
Localisation : dans ma maisonnette, chez Glorilin, ou quelque part ailleurs sur les routes...
Date d'inscription : 09/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Chasseur
Profession: Joailler
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Une lance dans la nuit ...   Lun 25 Mai - 12:22

Bienvenu, mon ami!

Prends donc place à table et sert toi de muffins - avant que Sukrette et Biskotte ne les aient tous mangés - et de bière - avant que Thorguiln ne l'ait terminée -, tu as l'air d'en avoir grand besoin...

_________________
Dame Adénis
Officière au Tablier d'Or
Grande Bijoutière et Cuisinière en chef de la confrérie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorguiln
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 6965
Localisation : Quelquepart entre Thorin's Hall et Neigebronne.
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Gardien
Profession: Armurier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Une lance dans la nuit ...   Lun 25 Mai - 14:05

Oui, vas y ! Installe toi ! Tiens prends une bière, c'est de la bonne !

Une cuvée spéciale, faite sur mesure par un ami brasseur, et dont la recette n'est connue que de lui, et qui m'est réservée !

Vas y, sers toi, hésite pas ! Attends ... me parait bien petite ta chope ... prends plutot celle-là, elle est bien mieux ...
*sors une chope gigantesque, qui doit bien contenir un litre*

Alors, on est pas bien là hein ?

*sort un étrange parchemin jauni, pleine de taches de gras et de confiture de myrtilles, et le pose a coté de lui*

Elle est pas bonne la bière à Thothor ? Hein ? Tiens, reprends en un peu !

_________________
Un troll sinon rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byorn
Ennemi de la main blanche
Ennemi de la main blanche
avatar

Nombre de messages : 283
Age : 42
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 23/05/2009

Feuille de personnage
Classe:
Profession: Armurier
Confrérie: Les Amis Du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Une lance dans la nuit ...   Lun 25 Mai - 16:07

Hum .... Heu ... Comment dire merci pour l'acceuil, c'est très aimable.

Sirrote un peu de la chope à thothor

hmmmmm !! Voilà qui remet vite les idées en place, et surtout ca remet du choc de trouver de si bons joyeux drilles dans des collines si peu acceuillantes ....

Sort une blague à tabac et une vieille pipe a long tuyau sculté de son sac

Ca derrange pas si je fume au moins?? .... Voilà une soirée qui commence bien .... Peut être plus tard je vous raconterai une histoire, si la bière me mets de meilleur humeur ....


[HRP]

Et bien je voi que l'acceuil est des plus chaleureux, ca fait plus que plaisir ^^

Hâte de revenir confirmer les premières impressions suite à un petit raid sur le livre III de l'épique (merci encore Arhandir !!) ^^

Sinon pour répondre à ta question Thorguiln, je suis actuelement affecté au sein du 3ème Régiment d'Hélicoptère de Combat sur la base de Rouvres dans la Meuse (c'est en France oui oui ^^) où je suis technicien de maintenance en moyens sols aéronautiques et détection électromagnétique .... Bref pleins de mots savant pour dire que je m'occupe de tenir en état des radar et du matos de tour de contrôle (fixe ou mobile) voilà ^^

Pour les petits pavés il faudras attendre un poil quand même le temps que ca prenne forme et que j'enlève un max de fautes d'orthographe, c'est une calamité généralement au boud de quelques lignes ^^

A tantôt les joyeux lurrons ^^
[HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sathtrimis
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 4316
Age : 33
Localisation : Chez Glorilin / Toulouse
Date d'inscription : 18/05/2007

Feuille de personnage
Classe: Chasseur
Profession: Arctier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Une lance dans la nuit ...   Mar 26 Mai - 13:14

/HRP

Tiens un collègue qui travaille dans l'électromagnétisme Smile

HRP/

_________________
Sathtrimis & Glorilin
Amis du vieux Tom Bombadil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byorn
Ennemi de la main blanche
Ennemi de la main blanche
avatar

Nombre de messages : 283
Age : 42
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 23/05/2009

Feuille de personnage
Classe:
Profession: Armurier
Confrérie: Les Amis Du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Une lance dans la nuit ...   Mar 26 Mai - 15:11

L'homme tira longuement sur sa pipe à long tuyau sculté, le regard perdu dans le vague. A chaque bouffée, le fourneau en forme de tête de dragon rougeoyait, projettant une lumière inquiétante dans les yeux vide d'émottions. Soudain, comme si de rien était, un sourire vint ettirer ses lèvres ....

"Pardon, j'avais la tête ailleur ... Oui une histoire je disais, un fragment du passé, lointain ou proche ... Celà dépendras de votre point de vue ..."

Tirant encore longuement sur sa pipe, le regard de nouveau dans le vague, l'assemblé retenant son souffle intérogeait l'homme du regard ... Etait-il encore saint d'esprit ou simplement rassemblait-il ses pensées ou ses souvenirs.

"Il y a de nombreuses années, alors que j'étais un enfant grandissant au milieu de ses frères et soeurs, mon père m'appris un secret qui se transmettait au seins de ma famille depuis de nombreuses générations ... Un secret dont le poids est lourd à porter, un secret chargé de félonie, celui de la trahison de mon ancêtre lors de la dernière guerre du nord ... Au lieu de se battre, il fuya devant les sombres armées du Roi-Sorcier, se cachant loin au sud, dans une région qui serait connu plus tard sous le nom de Bree."

Il se tût de nombreuses minutes les yeux clos, la fumée de sa pipe montant doucement ... Soudain alors qu'une larme perlait au coin de son oeil, il repris d'une voie sourde ...

"Je mis longtemps à accepter ce secret, ce déshonneur dont ma famille s'était couvert depuis tant de génération. Mais j'y parvint, bien malgrès moi. Les années passèrent à la ferme, et bien que ma famille n'y soit en rien d'accord, je décidais d'aller vers le Sud, au royaume de Gondor, dernier vestige des florissant royaumes d'antant. Là je devint membre des gardes de la citée, une façon pour moi de racheter la honte de mes ancêtres .... Bien mal m'en pris."

Il fit une nouvelle pause dans son réçit, rebourrant sa pipe. Alors qu'il la ralumait, il repprit d'une voie mieux assurée:

"Là-bas, sous les ordres d'un capitaine dont le nom m'échappe à présent, j'ai patrouiller de nombreuse années une région du nom d'Ithilien; notre cotidien était celui des raids des sombres créatures vivant par delà l'Ephel Duath, mais en ce temps nous tenions bon ... Et puis un jour, l'intendant mourrut; le jour où je vit Denethor monter sur le trône d'intendant du Gondor, je compris une chose, notre terrible héritage famillial comprenait une autre facette, nous avions aussi hérité de la vitalité des Dunedains, ces fils de Numenor, pour notre plus grand malheur ..."

"Mais malgrès tout les années passèrent, dans la routine des patrouilles et des raids ... Jusqu'au jour où l'Ithilien tomba ainsi que la partie est d'Ost Giliath. C'est à ce moment là qu'eu lieu une ambuscade terrible en Ithilien ... Une bien terrible bataille qui me hante encore aujourd'hui, où j'aurais du mourrir pour racheter les fautes de mes ancêtres ... Mais au lieu de celà, je survécue, seul au milieu des cadavres de mes amis, de mes frères d'arme et des corps des immondes créatures qui nous avaient attaqué. Les dieux, ces vieux fous farceurs, en avait décider autrement, au lieu de me prendre, il me vêtirent d'une nouvelle cape de disgrâce, faisant de moi un exilé du Gondor. Mais leur humour ne s'arrêtait pas là, lorsque enfin je fût rentrer chez moi après des années d'errance, ce fût pour trouver une nouvelle épreuve .... Celle de ma famille massacrer par des brigands dont le pouvoir grandissait dans la région de Bree .... Mais là est une autre histoire, pour un autre soir ...."

[HRP]

Et voilà, je poste enfin le début d'une petite histoire en 2 ou 3 chapitre qui vous permettra de faire un peu de lumière sur ce perso ... Une autre est en préparation pour mon reroll, mais c'est pour un poil plus tard.

Je m'excuse pour les fautes d'orthographes, je sais que j'en fait enormement ^^ Je m'excuse aussi pour les petites libertés que je prend de temps à autre avec l'histoire de la terre du milieu, mais bon je ne suis pas un grand spécialiste de Tolkien, mes lectures s'arrêtant au SdA et au Hobbit ^^

Voilà bonne lecture et donner des avis si vous le vouler ^^
[HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byorn
Ennemi de la main blanche
Ennemi de la main blanche
avatar

Nombre de messages : 283
Age : 42
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 23/05/2009

Feuille de personnage
Classe:
Profession: Armurier
Confrérie: Les Amis Du Vieux Tom

MessageSujet: Krov za krov   Mer 27 Mai - 8:50

Ayant pris congé de ces hôtes, Byorn se rendit à la petite chambré qui lui était destinée. L'air y était seins et chaud, un lit douillé l'attendant.

"Voilà qui m'changeras des paillasses des auberges pour cette nuit" se dit-il à lui même tout haut.

Dehors la nuit était claire et calme, mais dans la petite chambre douillette, ses rêves étaient de noueau agités par les ombres du passé ... Un passé pourtant très récent ...

Il revoyait son retour à la ferme familliale plusieurs moi plus tôt; la petite batisse simple de rondins, construite sur une petite bute près de la fôret d'Archet, la porte enfoncée, les trainées de sangs partout dans la batisse, la douleur dans son coeur à la vue des tombes fraiches sous un saules pleureur au sommet de la bute ....

Il était rester là plusieurs heures à verser des larmes sur le sort des siens, combien il ne saurait le dire, le seul souvenir du temps qui passe fût celui de la lumière de le lune pleine faisant briller ses larmes.

A contrecoeur il quitta pour toujours la ferme de sa famille, promettant aux morts de les venger quoi qu'il puisse lui en couté. Doucement il se mit en route vers Bree, perdu dans de sombres pensées. Mais il en fût peu à peu tiré par un sentiment bizarre; quelque chose n'allait pas dans ce pays de son enfance, mais sans reussir à mettre le doigt dessus ....

C'est une fois arriver à la porte qu'il compris pourquoi; les lourdes portes de chênes bardées de fer étaient closes, aucun son ne sortait non plus, tout était trop calme, presque funêbre.


"Ohey !! Ohey de la porte !!" cria-t-il toubourinant du point sur les portes de chêne.

Il relanca son appel à deux reprise vant qu'une voie étouffé par l'épaisseur des portes ne se fit entendre ....

"Oui qui vas là??"
"Qui vas là?!? Je suis Byorn, fils de Bahrain Inidil, notre ferme se trouve non loin au sud, ouvrez moi"
"Désolé mais les portes reste fermées la nuit tombée, c'est un ordre du capitaine des gardes, revenez plus tard"
"Que ... QUOI?!? Ouvre moi chien !! Ouvre avant que je defonse ces portes et ton crane sénil en même temps !!!"


Mais aucun bruit ne vint de derrière les portes. Lachant un chapelet de juron, il était sur le point de faire demie-tour lorsque des voies se firent de nouveau entendre de derrière la porte ....

"Mais capit ..."
"Ecoute moi bien, si tu me derrange pour un sale vagabond, tu tatera de mon batton Willy compris??"
"Oui messire"
"Bien ... OHEY LA DEHORS !! Qui vas là et qu'est-ce qui vous menne si tard??"
"Tu sais qui vas là vieille homme, le fils de Bahrain Inidil, et ce qu'il veux tu t'en doute, il veux la vérité ... Maintenant dit à ton laquet d'ouvrir"
"Willy?"
"Oui messire??"
"Ouvre vite cette porte ..."


Après bien des bruits de loquets et de barre que l'on retire, une petite poterne s'ouvrit dans les lourdes portes. Passant dessous en baissant la tête, Byorn se retrouva face à deux homme; le premier (sûrement ce willy) était petit et chétif, vétus d'une côte de mailles rouillées, de long cheveux gris et sale sortant de dessous un haume de cuir cabossé; mis le second était l'image même du guerrier, grand et fortement battit, des yeux bleu et vif, un visage sévère et sans age malgrès l'argent de sa chevelure nouée en une longue tresse d'au moins trois pieds, passée nonchalement sur ses épaules.

"Alors vieille homme, que se passe-t-il dans le pays??"
"Je suis heureux de te revoir aussi Byorn, mais viens allons parler de celà au chaud chez le vieux Prosper"


Remonttant les ruelles, le calme de la citée le frappa encore plus; peu de chandelles au fenêtres, nul rires venant des maisons, des rues désertes .... L'heures devait être grave.

Une fois dans la sale commune de l'auberge du vieux Prosper, il fût encore plus choqué; ici aussi peu ou pas de rires là où l'on ne pouvait les arrêter avant, des visages étrangés vous observant de biais, ca respirait la suspition à pleins poumons.

Ils déjeunèrent dans cette mausade embiance d'un repas frugal de pain, de fromage frais et de fruit sec, le tout arrosé de la bière du vieux Prosper ... Toujours aussi fameuse, au moins celà ne changeait pas. Une fois le repas fini, le vieux capitaine bourra sa pipe et commença à la fumer, les pieds sur un tabourret bas ....


"Alors vieille homme, vas-tu enfin m'expliquer ce qui s'est passé?? Vas-tu me dire qui as fait ça à ma famille??"
"Tu ne perd pas le nord je vois ... Bien je vais te le dire, il y a quelques mois des étrangers se sont mis à remonter le chemin vert, ils parlaient tous de rumeurs de guerres. On avait du mal à les croire jusqu'au jours où d'étranges cavaliers ont traverser le pays. Et dans leur sillage des brigands qui se font appeler le Plateau Noir se sont mis à rançonner la région. Au début ils étaient isolé et mal organiser, mais celà changea rapidement au printemps, ils devinrent de plus en plus organiser et commencèrent à piller et bruler les fermes de la région et tentèrent même de prendre le village d'Archet .... c'est ce jour là que ta famille fût tuer, lors de leur replis ...."
"Dit moi, où sont-ils maintenant?? Et pourquoi n'as-tu pas attaquer??"
"Quoi?? Attaquer?? ATTAQUER?? Mais par les dieux, tu as vu l'état de mes hommes?? Des vieillards et des paysans mal équipé qui ont peur de leur ombre !! Non je ne pouvait rien faire"
"Tu aurais dû essayer vieille homme, tu aurais dû agir il y a longtemps ... Tu te ramolie !! Et maintenant dit moi où les trouver et vite!!"
"Dans le bois de Chet, c'est là que tu les trouveras, mais si tu compte y aller, tu iras seul, je ne peux pas me séparer de mes hommes, pas pour la vengeance d'un parjuré"
"Je n'attendais rien de plus de ta part vieille homme .... Maintenant laisse moi"
"Bien ... Alors adieu"


Une fois seul, Byorn sortie à son tour sa pipe à long tuyau sculté, la bourra et passa un peu de temps à observer les clients, ses yeux s'illuminant à intervalles réguliers du rougeoiment du fourneau de sa pipe .... Les heures passèrent ainsi, puis ayant vu ce qu'il voulait voir, il monta dans sa chambré et s'allongea sur le lit au matelas de paille et s'endormis.

Alors que les braises dans l'âtre de la cheminé s'éteignaient, un nuage couvrit la lune, plongeant la pièce dans le noir; lorsque la lumière de la lune revint, une ombre se tenait devant la porte.

Un sourire traça un sillon blanc dans son visage au moment où elle s'approchait du lit, passant une main dans son dos; elle en retira un poignard à lame tordu qu'elle leva bien haut; lorsque son bras s'abbatie, Byorn ouvrit les yeux en grand, surprenant l'ombre.

Se laissant tomber du lit, il évita la lame qui ne rencontra que la paille du matelas. Se relevant avec souplesse, il contrat une nouvelle attaque de la lame avec son poignet droit ceint d'une bande d'acier, et envoya son point gauche chaussé d'un lourd gantelet dans le visage de son adversaire. Dans un cris l'homme tomba à la renverse, s'écrasant contre le mur. Byorn saisis la dague de l'homme sur le sol et, la pointant vers sa gorge, lui parla d'une voie froide et calme:


"Dit moi qui t'envoie charogne et je t'épargnerai peut être!!"
"Qui m'envoie?? Héhé le Plateau Noir, et toi tu es déjà mort!!"
"Ca, ca m'étonnerai, maintenant dit moi où les trouver!!"


Mais soudain, l'homme fût pris de convulsions, de l'écume aux lèvres, puis mourrus. Il jura entre ses dents et lanca la dague dans un coin de la chambre. Un rayon de lune joua sur le fil de la lame, et il se rendis soudain compte qu'il s'agissait d'une lame d'orcs. Il se pencha pour la ramasser, et soudain, un bruit de verre brissé se fit entendre et un choc rude le secoua au niveau de son épaule. Il chuta sur le cadavre et toucha son épaule, y santant un carreau d'arbalète.

"Aaaarg!! Vont me payer ça les chiens !!"

Mais sa rage ne fût pas assez forte, il sombra dans l'inconscience, revivant encore des evenements anciens et douloureux dans ses rêves .... Mais une pensée le suivie tout au long de la froide nuit, il ferai payer cette affront, leur sang nourira bientôt la terre des hommes de Bree ...


[HRP]

Et voilà, un nouvel opus des aventures de notre amis Byorn et quelques petites révélations sur son passé récent et les circonstances pour lequel il fût pris à errer dans les hauts des Galgals .... ^^

Je ne sais pas si le style d'écriture vous plaira mais il en est ainsi, je suis amateur de récit de ce style : dynamique / sombre ^^

Ah oui une petite explication concernant le titre : il est tiré d'une expression russe assez ancienne qui dit:

"Kleb za kleb; krov za krov" autrement dit "Du pain pour du pain; du sang pour du sang"

En gros, dans notre société celà pourrait se traduire par "Oeil pour oeil" ^^

Voilà bonne lecture et postez vos commentaires

PS : je m'excuse encore pour les quelques libertés prises sur l'univers.

[HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poesy
Ecraseur de gobelins
Ecraseur de gobelins
avatar

Nombre de messages : 121
Age : 61
Localisation : Grand Cave (si si ! y en a un à Marseille )
Date d'inscription : 16/04/2009

Feuille de personnage
Classe: Chasseur
Profession: Explorateur
Confrérie: Les amis du vieux Tom

MessageSujet: Re: Une lance dans la nuit ...   Mer 27 Mai - 9:43

(HRP) Ahh ! mon cher Byorn ...tout d'abord bienvenu parmis nous ici, en attendant de te voir IG, ensuite que de péripéties dans ton ouvrage bien fait, mais surtout quelle imagination débordante bravo Bravo !
Nous avons tous ce petit coté "imaginaire" qui fait que l'on retrouve des récits ici à faire froid dans le dos ou pleurer de rire, (notre ami thothor s'y emploi souvent, aider de ses accolytes) mon Cooper et moi ne sommes jamais en reste, mais pourvus que la routine de l'IRL, se fasse un peu oublier que demander de plus ....
(Cooper aurait bien des choses à te dire vu qu'il est lui aussi un ancien de l'armée ou il à fait ses preuves pendant 5 ans, entretient des armes et fanfare, il t'en parlera mieux que moi je pense, d'ou son goût prononcer pour la musique, la rigolade, et la franche camaraderie, un bon vivant quoi....) Mais un métier prenant, dangereux parfois, ou il doit faire bon se retrouver dans un autre univers que celui-ci...cela dit il fait bon de s'échappr tout court de bien des métiers qui nous prennent 70% de nos vies a tous, c'est pas marrant mais faut bien manger hein ....!

Enfin bref.... que te dire de plus ? sinon que nous sommes dans cette confrérie une bande de joyeux drilles qui ne pense qu'a faire la fête boire enfin surtout Thothor, rire lol! ca c'est la chef et son double Gloglo, danser Hobbits dansants chanter joueur de luth je pense à Gali, Branchette et Helrig et surtout maaannnnnger ! là je pense aux jumelles Susu et Bibi et à mon Cooper redoutables experts en muffins myrtilles et tourtes de toutes sortes, j'en oublie surement mais certains sont plus discrets que nous , Arhandir et Mindis toujours présents pour un coup de main comme moi même, j'avoue squatter le jeu non stop car étant tréééééés vieille, je suis mamy Fleuryne d'ailleur et doyenne de cette guilde ne travaillant pas à l'exterieur j'y passe tout mon temps libre et à mon age on en a pffff je suis donc souvent dispo.

Voilà je pense avoir fais le tour des présentations rapides (dit elle en constatant le roman et les lignes du texte) quand aux fautes on s'en moque nous en faisons tous , elles font partie du quotidien de nos écris ici ou IG car nous avons tendance à taper plus vite qu'on réfléchis, chacun connais sa grammaire et l'orthographe des mots , nous n'avons rien à prouvé, mais dans la précipitation tout est normal moins facile qu'a vive voix ou les fautes ne se voient pas ...alors arrête de te prendre le choux avec ça ! geek

Aller promis je stop là , à bientôt Byorn ....bon courage ! repose toi bien et reviens nous vite.

flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sathtrimis
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 4316
Age : 33
Localisation : Chez Glorilin / Toulouse
Date d'inscription : 18/05/2007

Feuille de personnage
Classe: Chasseur
Profession: Arctier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Une lance dans la nuit ...   Mer 27 Mai - 10:02

/HRP

Je suis actuellement au boulot, j'ai mes chefs qui rodent et qui viennent régulièrement me voir, je suis qui plus est à la bourre dans mon projet et pourtant je suis resté scotch devant mon écran à lire ton récit !!!!!! C'est vraiment excellent !!! Dis donc faudrait que tu écrives des bouquins !! Bon j'avoue qu'à la base j'adore cette ambiance un peu noire Rolling Eyes

En tout cas c'est vraiment bien, continues Smile

PS : j'adore la réponse de Mamy Fleuryne (si je puis me permettre, mais le terme est affectif ici, bien entendu Wink ). Change pas Fleuryne Wink

Bien, je vais essayer de répondre de manière RP à ton post, mais la qualité sera bien moindre malheureusement.

HRP/

Byorn avait quitté la chaumière. L'alcool avait coulé à flot et les rires avaient fusés, mais pourtant Sathtrimis avat un arrière goût amer depuis que Byorn leur avait raconté son histoire. Il n'avait pas eut la vie facile jusqu'à présent et son passé était bien lourd. Peut-être que son histoire la touchait pronfondément parequ'elle aussi avait connu les gardes d'Archet et leur guerre incéssante face aux brigands.
En tout cas, même si les gais dols ne pouvaient pas changer son passé, ils pourraient surement lui améliorer son avenir. Oui voila cela était bien, une lueur d'espoir, voila ce dont il avait surement besoin.

Elle était perdu dans ses pensées, lorsuq'une voix l'en tira brusquement :

"Hé la Vieille, viens donc nous aider à faire le ménage, c'est pas tout, mais faudrait que ça luise!"

Thorguiln l'a regardait avec un balais à la main. Elle sentit son sang monter et son regards devenir noir ...

"THORGUIIIIIILN !!!!!!!" Mad

_________________
Sathtrimis & Glorilin
Amis du vieux Tom Bombadil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byorn
Ennemi de la main blanche
Ennemi de la main blanche
avatar

Nombre de messages : 283
Age : 42
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 23/05/2009

Feuille de personnage
Classe:
Profession: Armurier
Confrérie: Les Amis Du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Une lance dans la nuit ...   Mer 27 Mai - 11:00

[HRP]

héhé merci pour les encouragements, c'est très sympas et ca pousse à écrire plus ^^

Par contre je ne sais pas si je serais capable d'écrire tout un livre, une petite nouvelles de quelques dizaines de pages peut être mais pas plus ^^

En tout cas la suite est en court d'élaboration et seras disponible chez vos libraires sous peu ^^ Je pense qu'il y auras encore 2 chapitres sûr, peut être 3 on verras ^^

Aller à tantôt et bonne continuation

[HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adénis
Protecteur de la Vieille Forêt
Protecteur de la Vieille Forêt
avatar

Nombre de messages : 805
Age : 33
Localisation : dans ma maisonnette, chez Glorilin, ou quelque part ailleurs sur les routes...
Date d'inscription : 09/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Chasseur
Profession: Joailler
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Une lance dans la nuit ...   Mer 27 Mai - 11:25

[HRP/]

Un livre! Un livre!

[/HRP]

_________________
Dame Adénis
Officière au Tablier d'Or
Grande Bijoutière et Cuisinière en chef de la confrérie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byorn
Ennemi de la main blanche
Ennemi de la main blanche
avatar

Nombre de messages : 283
Age : 42
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 23/05/2009

Feuille de personnage
Classe:
Profession: Armurier
Confrérie: Les Amis Du Vieux Tom

MessageSujet: Une vie contre un carreau ...   Mer 27 Mai - 18:02

Les rêves le quittèrent enfin, et il commença à emmerger du noir. Au début tout était flou, comme à travers un voil d'eau, les sons étouffés. Puis au fur et à mesure tout se dissipa. Il ne reconnue pas la pièce où il était, ce n'était pas la chambre de chez Prosper. La pièce était petite, de pierres lisse et nue d'une grande blancheur, très lumineuse grace à de grandes fenêtres; il reposait sur un lit confortable, rien à voir avec les paillasses qu'il avait connues.

"Mais où que j'suis encore moi" se demanda-t-il à voie haute ...
"Dans la maison de guerision de Bree; celà fait trois jours que vous êtes allité"
"Trois jours ?!?" s'exclama-t-il tout en voulant se tourner vers la voie, mas la douleur dans son épaule se réveilla comme une lame brullante "arrrh !! J'me souviens de ça !! Vont souffrir !"
"Héhéhé !!Pas tant d'empressement jeune homme. Reposez vous encore un peu, ensuite je vous aiderai, je sais bien des choses qui vous seront utiles"
"Mais comment vous savez??"
"Je sais et c'est bien suffisant pour vous pour le moment. Maintenant reposez vous"
"Mais j'veux pas, j'vais les ..."


Mais il sombras de nouveau, mais dans son inconscience il ne rêva point; il ne fit que flotter et entendre la voie de cette homme, une voie calme et empreinte de sagesse, qui lui insufflait calme et sérénité.

Les jours passèrent ainsi, entre repos, soins et visites de cet homme étrange, sans âge, respirant le calme et la sagesse, mais aux yeux profond et brillant d'une lueur presque froide et cruelle. Il appris qu'il était autrefois un rôdeur du nord, mais que depuis quelques années, il traquait sans relache un criminelle au service du grand ennemie de l'est, un assassin doué qui tue ses victime à l'aide d'un carreau d'arbalète noir, le même qui l'avait frappé lui, et que étant donné qu'ils avaient tout deux un compte à régler avec cet assassin, il l'aiderait.

Au boud de trois semaines, il fût de nouveau sur pieds et quitta les maisons de guérision malgrès les protestations des sages qui y officiaient. L'hivers était maintenant là, apportant une neige blanche depuis les monts brumeux, qui recouvrait tout, rendant le paysage si calme mais si triste en même temps. Avec son nouveau compagnon de route, qui ne voulait pas lui donner son vrai nom, ils quittèrent Bree en direction du bois de Chet, forêt bordant le pays de Bree d'un côté et les terres solitaires de l'autre. Ils avancèrent en silence, se faufillant dans les fourets.

Son compagnon lui appris que pendant sa convalescence, il avait beaucoup questionné les habitants de la région, mais aussi beaucoup lut les traces de la fôret. Il avait ainsi découvert que les brigands s'abritaient dans de vieilles ruines perdu au coeur de la fôret. Il était sûr d'y retrouver cet assassin, connu parmis les brigand sous le nom de « Flécheur », mais que en même temps ils pourraient porter un coup rude aux brigands en tuant leurs chefs.

Alors que la nuit tombait, ils atteignirent les ruines, vestiges de l'ancien temps, désormé réduit à l'état de tanière. Il s'arrêtèrent et observèrent le campement, ainsi que la danse des sentinelles de ronde ou autour de petit feu de camp.


"Nous allons nous séparer; il y a plusieurs brêches dans leur surveillance. Nous nous retrouverons près de cette ancienne tour de guets, elle habrite les quartiers de leur chef"
"Comment sais-tu ça toi??" demanda Byorn suspicieusement
"La banière de l'Oeil et la Main Noir flotte au dessus de l'entrée, j'en déduit que ca doit être là"
"Mouais, pas bête ... Bon allé à de suite, et te fait pas repérer sinon j'te sauverai pas tu sais?!?"


Il partie rapidement entre les fourets, aussi furtif que possible, contournant les sentinelles et groupes de brigands autour des feux de camps. Soudain au détour d'un épais buissons d'églantiers, il tomba nez à nez avec un des brigands. Celui-ci porta la main à son épée, tout en ouvrant la bouche pour sonner l'alarme. Mais aucun son ne sortie; avant qu'il aie pût crier, Byorn s'était laisser tomber sur un genoux tout en projettant vivement sa lance éffilée vers la gorge du bandit, la transpercant de part en part. Le corps tomba sans bruit dans la neige qui commença à se tacher de rouge.

Il continua son chemin, et arriva enfin au pieds de la tour, masquer derrière des touffes de jeunes chênes. Il entendit un petit hululement puis une flèche vint se planter dans la gorge de la sentinelle de faction aux portes de la tour. Il se précipita vers celle-ci et y retrouva le rôdeur. Ils entrèrent dans la tour en y trainant le cadavre du garde et refermèrent derrière eux. La tour était éclairée par de petite lampes à huile, diffusant une faible lueur orange. Ils montèrent les marches de l'escalier menant au premier étage. Une fois sur le palier ils se figèrent, entendant des voies derrière un épais rideau.


"Pourquoi avoir mis mes hommes dans l'coup Flécheur ?!? Depuis que nous savons qu'il s'en est sortie, on s'attend à une attaque des gardes de Bree"
"Ne t'en fait pas Hogun. Il ne vivra pas plus longtemps, l'Oeil en veux ainsi, et il en sera celon son désir. Et tes hommes on jurer fidélité souviens toi !!"
"Oui mais pas pour te servir toi !!"
"N'oublie pas que je parle en son nom sur ces terres, donc TES hommes sont en fait MES hommes. Maintenant je te laisse, j'ai une proie qui m'attend. Quand à toi, tiens tes homme prêt pour le printemps, Bree devra être à nous avant que LA guerre n'arrive ici"


L'épais rideau se souleva soudain, laissant un homme de haute taille, le visage masqué par une cagoule de cuir noir, une petite arbalète à la ceinture juxtant une épée longue et un poignard, sortir. En les apercevant, il marqua un temps d'arrêt, puis ses yeux rouges se plissèrent alors qu'il souriait surement derrière son masque.

"Je croie que la proie viens au chasseur pour une fois" dit-il de sa voie calme
"GAAAAARDE!!" hurla Hogun derrière lui


Les deux hommes dégainèrent leursépée et chargèrent. Byorn para la première attaque de Flécheur puis contre-attaqua avec sa lance. Sur sa droite le rôdeur engageait le combat avec Hogun. Le combat fût âpre et long, chacun usant de toute sa technique et sa dextérité, feintant, attaquant, parrant et contre-attaquant. L'issue en fût incertaine, mais soudain un rale terrible vint; tournant de l'oeil il vit le rôdeur retirer sa dague du coup de Hogun. Byorn parra une attaque de Flécheur, lui faisant perdre l'équilibre; pour se rattraper il lacha prise sur sa dague; il en profita pour lancer une feinte de la lance à droite qui attrapa l'assassin; il rua soudain du bouclier, sonnant son adversaire qui tomba à genoux, et il lui transperça le torçe de sa lance. S'en était fini de Flécheur, il avait eu non seulement sa vengeance, mais aussi le chef des brigands; ceux-ci mettraient du temps à s'en remettre et seraient une proie maintenant plus facile pour les gardes de Bree.

"On ne peut pas s'éterniser ici, filons et vite !!"
"Ouais, j'suis bien de ton avis"


Ils quittèrent la tour aussi discrètement qu'ils y étaient entré, et filèrent dans les bois sous le couvert de la nuit, entendant derrière eux les sentinelles hurler l'alarme. Ils continuèrent jusqu'à la lisière de la fôret, là le rôdeur s'arrêta et lui dit d'une voie calme:

"Vas-y, continue sans moi; les gens de Bree n'aiment pas trop les miens, et il sera mieux venue de toi les bonnes nouvelles concernant les brigands."
"T'es sûr de toi?? Tu sais j'suis timide parfois"
"Non tu auras assez de courage. Ne t'en fait pas. Adieu donc jeune guerrier. Et que l'étoile du nord te guide"
"Adieu Rôdeur, et prend soins de toi"


Il regarda le rôdeur s'éloigner dans la nuit se demandant qu'elle pouvait bien être son nom, mais ne s'éternisa pas sur cette question; maintenant qu'il avait eu sa vengeance, il était temps d'aller vers le nord, vers la fin de la route ...

Mais alors qu'il avancait vers Bree, une pensée lui travailla l'esprit : Comment l'Oeil pouvait bien connaitre son existance, et pourquoi voulait-il la mort d'un simple homme comme lui, sans lignage?? Un descendant de traitre de plus ?? Mais il ne trouvait pas les réponses. Peut être viendraient-elles ....



[HRP]

Bon, et bien voilà que je me surprend moi même à écrire aussi vite ^^ .... J'espère que cet acte III vous plairas. ^^

Pour ce qui est des noms de nos amis (ou pas ^^) du plateau noir, j'ai, je l'avoue, déjà entendu ces noms au grès de certaines de mes lectures, mais je ne sais plus lequelles par contre .... D'où encore des excuses pour les libertés que j'ai prises ....

Aller bonne lecture et j'espère pouvoir fournir la suite assez vite, ou pas, je verrais suivant mon emplois du temps des prochains jours (ben ouais quoi !! c'est les férias de Nîmes ce week end ^^).

Ciao
[HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marysol
Ecraseur de gobelins
Ecraseur de gobelins
avatar

Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 25/09/2008

Feuille de personnage
Classe: Menestrel
Profession: Explorateur
Confrérie: Les Amis du vieux Tom

MessageSujet: Re: Une lance dans la nuit ...   Mer 27 Mai - 19:36

(Alias Theoras ^^) Ah ca mon ami! si je pensais te revoir ici!!! suis toute emue!!! Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byorn
Ennemi de la main blanche
Ennemi de la main blanche
avatar

Nombre de messages : 283
Age : 42
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 23/05/2009

Feuille de personnage
Classe:
Profession: Armurier
Confrérie: Les Amis Du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Une lance dans la nuit ...   Mer 27 Mai - 20:57

[HRP]

Et oui Théo, comme quoi tout ou presque est possible ....

Même si en revenant j'ai définitivement couper tout les ponts avec le passé de LOTRO pour tout rebattir depuis le début ....

Il y a peu de gens qui connaissent mon retour en dehors de toi, Gug' et Arhandir.

Peut être à un de ces jours

PS : Mon dieu que les mots sortent facilement depuis deux jours ... un nouvel act est en cour de finiolage et seras disponnible demain sûrement !! ^^


EDITED : Voilà, je me suis encore laissé emporter par mon inspiration ainsi que mon imagination, et encore une fois j'ai pondu un petit réçit encore plus long, mais j'y aie pris encore plus de libertés celon moi, et je pense qu'il vas falloir que je redevienne sérieux rapidement ^^

Voilà donc, le fond est terminé, il ne me reste plus que la forme; une fois la mise en page terminé j'ai plus qu'à poster, mais on verras ça demain, là il est tard et j'ai besoin de sommeil (ben oui 00h40 déjà mine de crayon ^^)

Aller soyez patients ^^
[HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorguiln
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 6965
Localisation : Quelquepart entre Thorin's Hall et Neigebronne.
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Gardien
Profession: Armurier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Une lance dans la nuit ...   Jeu 28 Mai - 5:12

bah voila, le livre arrive finalement !

_________________
Un troll sinon rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byorn
Ennemi de la main blanche
Ennemi de la main blanche
avatar

Nombre de messages : 283
Age : 42
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 23/05/2009

Feuille de personnage
Classe:
Profession: Armurier
Confrérie: Les Amis Du Vieux Tom

MessageSujet: Quand la mort vous rejette ....   Jeu 28 Mai - 10:40

Celà faisait plusieurs jours qu'il été revenue à Bree, provoquant l'ettonement de beaucoup des habitants, et surtout du vieux capitaine à la longue tresse. Mais alors que les jours passaient, cet ettonement fit place à de la peur et de la haine: il avait certe porté un coup rude aux brigands, mais une fois le printemps venus ceux-ci se vengeraient de son arogance.

C'est dans cette ambiance qu'un soir à la taverne du vieux Prosper, le capitaine à la longue tresse pris Byorn à part, son regard surveillant la salle commune:


“Il faut que tu parte petit, la ville commence à gronder après toi pour ton impudence ... Tu as certe eu ta vengeance, mais tu nous tous plus ou moins condamné ici, il vas nous falloir faire face le printemps venue, tu comprend??”
“Ne t'en fait pas vieille homme, je comprend, je comprend tout; de votre lacheté à ce que tu me demande, l'exile rien de moins!!”
“M'en veux pas, c'est pour ton bien ...”
“Foutaise !! C'est avant tout pour le tiens, tu as autant peur de ces coupeurs de routes que de ce que les villageois pourraient te faire si je restais”
“Tu te tromp...”
“T'en fait pas, je serais partis demain avant l'aube vieille homme”


Il pris congés du vieux guerrier, regagnant sa chambre, la même qu'il y a quelques semaines, celles où tout pris une tournure si dramatique. Mais cette fois sa nuit ne fût pas interrompue par un vil assassin, seulement par le crépitement du feu dans l'âtre.

Peu avant l'aube, il libéra la chambre et pris la direction de la porte nord de Bree. Les rues déserte le rassuraient, il préferait celà que de partir sous les regards suspicieux et emplis de haine des habitants. Peut être comprendraient-ils un jour pourquoi il avait fait celà, mais il n'espérait pas tant de leur part. Arrivé à la porte, il retrouva une connaissance, le vieux Willy, le garde suspicieux qui ne voulait pas le laisser entrer quelques semaines plus tôt.


“Vous vous en aller enfin maudit oiseau porteur de mort?? Bon débarra!!” dit celui-ci, crachant au sol.
“Oui vieillard sénil, je part, mais je reviendrai un jour sois-en sûr”
“Peuh, j'en doute ... Adieu donc!!”


Les lourds verroux claquèrent derrière lui alors qu'il contemplait la route qui s'ettirait vers le nord. Avait-il pris la bonne décision en partant dans cette direction?? Seul ces vieux fous farceurs que sont les dieux avaient la réponce. C'est ainsi qu'il se mis en route vers le nord, ces pieds crissant sur la neige fraiche, son haleine laissant une trainée derrière lui.

Les jours passèrent, clairs et chatoyants, ainsi que les miles à travers la campagne; il voyagea sans encombres jusqu'au jour où au détour d'une colline apparut enfin Pont-à-Tréteaux, petite bourgade tranquille, la dernière le long du chemin vert.

Il y séjourna plusieurs jours, se renseignant auprès des habitants sur la région plus au nord, sur l'ancienne citée de Fornost. C'est ainsi qu'il apprit d'une vieille rebouteuse que la citée en ruine, jadis capital de l'Arthedain, était maintenant un bastion pour les noirs légions descendues de l'Angmar. Ainsi donc il avait la réponce à ses questions, un but à atteindre, un exutoire à cette existance de parjuré : aller à Fornost et y mourrir dans la gloire, faire enfin ce que ces pères et leurs pères, n'avaient pas sûent faire avant lui !!


“Et bien voilà, bandes de vieux sénils, vous avez enfin trouver quoi faire de votre jouer” telles furent ces seules parole ce soir là en s'endormant.

Le landemain, après avoir loué une mule (qu'il appela Willy, il ne savait pourquoi d'ailleur) et fait le plein de provisions en vu de son voyage au nord, il se mis en route à travers les plaines lugubres qui séparaient le pont fortifié et l'ancienne citée.

La traversée des plaines ne fût pas aussi aisée qu'elles le laissaient entrevoir de loin; elles n'étaient en fait qu'un enchevêtrement de collines et de ravines, de rivières à secs; de ci de là d'antiques ruines ou tertre lugubres se découpaient telles de vieilles carcasses de charognes sur le sommet d'une colline. Et puis un jour il fut là; au boud d'une vieille sante il les voyait, les anciennes portes de Nobury, l'entrée sud de l'ancienne citée de Fornost !!


“Et bien, il me semble que nous y voici mon vieux Willy ... Il est temps de nous dire adieu je crois”

Après avoir détaché les bas de la mules, et caché ceux-ci sous un vieux muré de pierres, il donna une violante claque sur la croupe de l'animal qui parti en hénissant droit devant lui vers le Sud.

“Il vaux mieux qu'on se sépare ainsi vieille carne, tu me remerciera peut être ... Et maintenant voyons voir ce qu'il y a à voir ici.”

Allongé au bord d'une petite falaise, il observait les ruines depuis des heures, mais rien ne bougeait, à croire que la vieille peau de rebouteuse était vraiment sénile après tout. Mais alors qu'il allait s'en retourner, quelque chose attira son oeil, un reflet difut. Voilà, enfin il avait vu ce qu'il voulait savoir, il vait enfin repérer le lieu où ses adversaires se terraient. Il ne lui restait plus qu'a trouver un chemin vers leur campement.

Après des heures de marches et d'esclades, il avait enfin reussis à s'infiltrer au plus près du campement, et ce qu'il y vit ne le rassura pas sur ses intention : des orcs et des gobelins en grand nombres, mais aussi de sombres hommes et des créatures malfaisantes dont il ignorait le nom.


“Voilà bien ma veine, je vais jamais reussir à trouver qui commande ici, je vais finir éttriper par le menu fretin”

Poursuivant vers le centre du campement, il vit sur sa droite une large tente de couleur vive accrochée à un vieux batiment en ruines. Attirer tel un papillon de nuit par la tente, une sueur glacé se mis à couler dans son dos, ses os même semblaient geler alors qu'il en approchait. Mais ce qui l'acheva fût le cris strident qui monta du vieux batiment derrière la tente.

“Mon vieux Byorn, je crois que tu as trouver où passer tes derniers instants; cette tente pue autant qu'une charogne au soleil, mais elle seras quand même parfaite”

Il s'en rapprocha le plus possible et trouva sur un de ses flanc une petite ouverture d'où il observa ce qui se passait dedans; mais son sang se glaca au premier ragard : au milieu de la tente un braserros, où brulait des flammes verdatres, difusait une lumière lugubre; autour sur un côté étaient agenouillé plusieurs hommes aux visages sévères et cruels ainsi qu'un orc de grande stature, mais la vision qui lui inspirait le plus de peur était cette sombre forme humaine sous une cape à capuche noir. Aucun visage ne se devinait sous la capuche et un sifflement angoissant s'en échappait à intervales régulier tels un sombre langage.

Après plusieurs minutes, la forme sombre disparue par un passage dans la sinistre batisse derrière la tente suivie de près par plusieurs des hommes. Seul restait l'orc aux muscles imposants.


“Voilà ma chance” pensa-t-il “En avant”

Il bondit sous la tente faisant face à l'orc qui le regarda tranquillement, un sourire découvrant ses crocs jaunes.

“Te voilà enfin misérable humain, je me demandais si il ne faudrait pas venir te chercher”
“Com...”
“Ne t'en fait pas pour le comment, moi Dokblok serai ton passeur pour l'autre monde”


Sans attendre la fin de sa phrase, l'immense orc chargea; pris au dépourvu, Byorn n'esquiva pas la charge et l'orc l'envoya valdinguer contre un lourd coffre de bois, le laissant sonné. Mais la seconde charge de l'orc eut moins de succès; parrant de son bouclier il tira sa dague et la planta dans la jambe de l'orc et d'une roulade mit de la distance entre eux, en profitant pour recupérer sa lance. Avec un grand rire l'orc arracha la dague et, léchant le sang noir de la lame, dit:

“Je vais te faire cuiner petit homme, oh oui tu vas cuiner!!”
“On verras celà, engeance verreuse!!”


Avec un grand crie de guerre l'orc chargea de nouveau, mais cette fois-ci il était prêt à le ressevoir; d'une feinte de corps, il esquiva la masse de la créature, et dans un mouvement rotatif d'une grande fluidité, se retourna pour planter la pointe de sa lance à la base du crane de Dokblok, qui s'effondra sans autre bruit que son dernier rale, mort longtemps avant de toucher le sol.

Ne perdant pas de temps à repprendre son souffle, il pris la suite de la forme sombre et des hommes malfaisant, s'engouffrant dans la vieille ruines. Contrairement à ce qu'il avait pensé, il n'entra pas dans une pièce, mais dans un couloir qui s'enfoncait dans les profondeurs, seulement éclairé par des lichens luisant d'une pâle lueur. Prenant son courage à deux mains, il remontat le couloir, prenant garde à chaque coins sombres, chaque bruits suspects. Après plusieurs minutes, il déboucha dans une première salle où l'attendait deux des hommes aux regards meurtrié. Sans plus attendre il s'ellança vers eux, lancant sa lance sur l'un d'eux qui n'eut pas le temps d'esquiver; il mourru avant de toucher terre, traversé de part en part par le trait; arriver au contact du second, il rua du bouclier, faisant basculer l'homme par-dessus lui; se retournant il l'acheva d'un coup de la tranche de son bouclier sur la nuque, et se remit en marche le long d'un nouveau couloir, arrachant sa lance du cadavre du premier homme au passage.

La sueur commençait à piquer ses yeux et à brouiller sa vision; il commençait à resentir la fatigue ainsi que le stress, mais aussi une peur indiscible, grandissant au fond de son coeur.

Il arriva enfin au boud du couloir, debouchant sur un grand espace ouvert bordé de hautes falaises. Au centre du champs se tenait un enclos ou attendait une créature immence, noir comme la nuit, respirant la mort et la putrefaction; auprès d'elle se tenait la forme noir, regardant fixement dans sa direction:


“Ainsi donc te voiciiii devant moi comme prévus; contemple ta mort miiiisérable”

Et la sombre forme le désignant du doigt émis un long et terrible cris strident; sous cet ordre la créature s'ellança sur lui à une vitesse telle qu'il eu peine à esquiver sa première attaque, se jettant de côté; mais alors qu'il allait se relever, il fût soudain tirer par la jambe; celle-ci c'était prise dans les courroies de selles de la créture. Ainsi balloter de tout sens il lutta pour se redresser et prendre appuie sur la bête. Mais sentant son geste, celle-ci décolla, sous les cris de colère de son maitre, prenant rapidement de l'altitude. Laissant échaper son bouclier, Byorn reussit à prendre appuie et a monter sur le dos de la bête qui s'éloignait rapidement vers le Sud, tournant le cou dans un sens ou l'autre pour essayer de le mordre, mais il feinta à chaque fois, trompant la bête.

A l'une des attaques de la bête, il joua de la lance, plantant celle-ci dans l'oeil de la créature qui commenca à plonger; voyant le sol se rapprocher à vive allure, Byorn cru ses derniers instants enfin arrivés, mais la bête se cabra soudain à quelques pieds du sol, heurtant celui-i violament, envoyant l'homme voler plus loin.

Reprenant ses esprit, Byorn regarda autour de lui en quête de la terrible créature, et trouva celle-ci non loin, les pattes et les ailes brisés, son sang noir et puants horriblement, suintant de nombreuses plaies, Tirant une épée courte, il se porta à son côté et frappa son long coup à plusieurs reprises, tranchant finalement la tête du monstre qui convulsa pour finalement s'immobiliser dans la mort.


“Et bien, si j'avais cru pouvoir m'en tirer” haleta-t-il “Voilà bien une surprise; mais maintenant je suis au milieu de nul part sans provisions ni eau, les dieux doivent vraiment bien rires de moi à cet instant”

Ne perdant plus de temps il se mis en marche dans une direction approximative du sud, espérant trouver de l'aide ... Mais malgrès tout ces soucis, un sourir éttirait ses lèvres; il avait enfin eu ce qu'il voulait et même plus : la vengeance pour ses ancêtre, mais aussi une nouvelle vie qui l'attendait ... Enfin si ces sénils de dieux voualient bien le laisser vivre ...

[HRP]

Et voilà, comme promis hier soir, un nouvel act des aventure de notre sentinelles ^^

Bon cette fois-ci je me suis vraiment laisser emporter, autnt par la quantités de lignes écrite que par l'histoire, sur laquelle j'ai pris vraiment trop de libertés, et je m'en excuse encore plus ^^

Mea maxima culpa ^^

Sinon et bien je crois que la fin arrive à grand pas, je pense que le prochain act laissera tomber le rideau sur le passé et permettra au trois coup du futur de résonner ^^

Aller bonne lecture à vous ^^

[HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une lance dans la nuit ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une lance dans la nuit ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une mélodie dans la nuit [LIBRE]
» « L'hiver s'installe doucement dans la nuit, la neige est reine, à son tour. » - Panthère des Neiges.
» Une ombre dans la nuit [ Ne pas répondre, merci. ]
» Un carosse dans la nuit [PV]
» Dans la nuit noire (Pollo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Lord Of The Rings Online :: Les Enfants de la Vieille Forêt... :: Le cercle fermé...-
Sauter vers: