AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Helrig Sumatso

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Helrig
Ecraseur de gobelins
Ecraseur de gobelins
avatar

Nombre de messages : 102
Age : 37
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 27/03/2009

Feuille de personnage
Classe: Capitaine
Profession: Fourbisseur
Confrérie:

MessageSujet: Helrig Sumatso   Jeu 30 Avr - 12:18

Helrig est né à Aldburg, ville-phare de l'Ouestfolde. Il y vécut une enfance assez classique, porté par les conseils de son père Helthir en matière de chevaux, et par la douceur de sa mère Heliara.


Son adolescence révéla quelques indices quant au destin qui l'attendait ...
Helrig avait un grand cercle d'amis de tout horizon car il aimait rendre service aussi bien a ses voisins, qu'aux aventuriers en passage à Aldburg. Il passait son temps à l'auberge du quartier, pour les y écouter conter leurs exploits. Là, il rencontra Ibraenne, fille de l'aubergiste Ibarian Choppedefeu et leur amour fut comme une braise qui se ravivait à chaque fois qu' Helrig passait la porte de l'établissement.


Durant cette période, Helrig sentit naître en lui un besoin de contrôle inexpliquable. Face à son entourage, il gardait son sourire en toutes circonstances. Mais lorsqu'il était seul ou avec sa moitié Ibraenne, il ne pouvait s'empêcher de souffrir d'un manque mystérieux, comme un grand vide qu'il lui fallait combler, comme s'il n'était pas à sa place. Ibraenne se sentait impuissante face à la souffrance de son amour et elle ne cessait de lui répéter qu'un jour ils partiraient tous les deux à l'aventure pour combler ce manque...


Au cours de sa 21eme année, un évènement déclencha un changement irréversible chez Helrig. Il venait de passer une agréable soirée à l'auberge avec ses amis et Ibraenne, à vider quelques pintes, et ils décidèrent d'aller s'installer à la lisière du bois voisin, sous les arbres, pour admirer ce merveilleux ciel étoilé que leur offrait le Rohan ce soir là. Cinq minutes à peine après leur arrivée, un bruissement de feuilles derrière eux attira leur attention. Lorsqu'ils se retournèrent, une douzaine d' hommes sombres surgirent de l'orée du bois et avancèrent dans leur direction...

Helrig sentait l'effroi dans le coeur de chacun de ses amis, la terreur les paralysaient. Etrangement, lui, n'avait pas peur. Au contraire, il ne s'était jamais senti aussi bien...

...comme si sa vie commençait réellement à cet instant.

Une dizaine de seconde lui suffit. Il analysa la scène, ses amis, l'ennemi, le terrain de bataille, les armes... tous les facteurs de l'issue du combat lui apparaissaient comme évidents : il savait exactement quoi faire. D'un seul coup, il s'entendit crier :
- Grilonc ! Saisis ce plateau d'argent, sers t'en de bouclier, sers toi de ton endurance pour nous protéger ! Marilla , utilise ton arc, mais recule de plusieurs pas, essaie de ne pas attirer leur attention ! Ibraenne mon amour, ma muse, tiens toi aux cotés de Marilla et fais nous entendre ta musique, que notre moral jamais ne faiblisse ! Thimon, toi qui as reçu l'enseignement d'un maître du savoir, sers toi de ta magie ! Marcus, viens avec moi, allons soutenir Grilonc !
Tous exécutèrent les ordres sans se poser de question. Le combat fit rage. Parfois, ils cherchaient Helrig du regard, ou écoutaient attentivement ses indications. Sa présence et son énergie leur inspirait le courage et la force de se battre. Chacun remplit son rôle à merveille et, après plusieurs minutes interminables, le fracas des armes décrût, et finalement s'éteignit.

Quelques secondes s'écoulèrent pendant lesquelles chacun des compagnons prenait doucement conscience de ce qui venait de se passer... Ne pouvant détourner leur regard des corps sans vie de leurs adversaires. Ils venaient de remporter la victoire face à une troupe de brigands ! La victoire ! Tous se mirent à danser et hurler des vivats ! "Vive Helrig ! Vivent les peuples libres ! Mort aux brigands !"
Hélas, Helrig ne partageait pas cette joie : il était penché sur le corps meurtri de sa douce Ibraenne, lui soutenant délicatement la tête.
- J'ai failli mon amour ! J'ai cru bien faire, j'ai cru avoir trouvé ma voie, mais j'avais tort... dit-il en lui carressant les cheveux.
- Chuuuut mon doux héros, chuchota-t-elle. Ta voie ... est dorénavant tracée, tu ... n'as pas ... failli. C'est moi qui ai choisi cela... C'est moi qui t'ai choisi, toi... J'ai vu .... ta valeur ... J'ai choisi.
Helrig comprit qu' Ibraenne avait du choisir entre sa propre vie ou l'issu du combat. Elle s'était sacrifiée pour qu'il vive. Dans un dernier souffle elle rajouta :
- Maintenant ... il est l'heure mon ... amour... tu vas ... voyager ... aider ... les peuples. Et je veillerai ... toujours sur toi ... comme je te l'ai ... promis ... tous les deux ... à l'aventure.

(to be continued...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helrig
Ecraseur de gobelins
Ecraseur de gobelins
avatar

Nombre de messages : 102
Age : 37
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 27/03/2009

Feuille de personnage
Classe: Capitaine
Profession: Fourbisseur
Confrérie:

MessageSujet: Re: Helrig Sumatso   Jeu 30 Avr - 15:34

Helrig était déchiré. Il se sentait d'une part libéré du fardeau qui voilait son esprit depuis tant d'années, mais il ne pouvait empêcher la culpabilité de troubler sa raison, de freiner sa destinée... c'est pourquoi il demeurait chez lui, et ne prit pas la route. Il avait peur de commettre d'autres erreurs qui couteraient la vie à des innocents. Ses amis étaient très inquiets à son sujet.

... mais rien ne peut empêcher le destin de s'accomplir...

Deux semaines après cet évènement, Grilonc vint frapper à sa porte. Il était accompagné d'un homme qu' Helrig n'aurait jamais cru rencontrer. Grilonc était le fils de Grilan Baudigard, garde personnel du représentant et neveu du roi Théoden en Aldburg : Eomer Troisième Maréchal de la Marche. Suite à leur victoire face aux brigands, Grilonc avait raconté les faits et le comportement d' Helrig à son père, qui lui-même l'avait raconté à Eomer. Et maintenant il était là, devant sa porte. Helrig put lire l'espoir dans le regard de son ami Grilonc.
- J' ai à te parler jeune homme ... ou devrais-je dire ... jeune Capitaine du Rohan, lanca le Maréchal alors qu'il entrait sans y être invité et s'asseyait sur un fauteuil près de la cheminée.

Helrig pris place aux cotés d'Eomer, et écouta attentivement. Les paroles du Héros de la Marche abreuvaient son esprit de courage, de force intérieure... elles effaçaient les dernières incertitudes, les dernières peurs ...

Le lendemain, dès les premières lueurs du soleil, Helrig prit la route vers Edoras, capitale du Rohan où il fut recruté dans la grande armée des Rohirrim du Roi Théoden. Au fil des années, ses faits d'armes lui valurent le poste de capitaine et ses dons pour le commandement des troupes prirent tout leur sens. Il ne pensait plus qu'aux batailles qui l'attendaient et à la façon dont il vengerait la mort de sa douce.
Mais ses pensées l'aveuglaient. Aucun brigand mort, aucun orc tombé ne lui étanchait sa soif de vengeance, et il continuait donc sans relâche à harceler l'ennemi, à lancer des assauts, à combattre, à ordonner,... Il ne s'accordait aucun repos. En lui brulait une flamme de haine qui le consumait peu à peu. Il savait qu'il ne trouverait jamais la paix de l'esprit, c'est pourquoi il aimait le bruit des armes et hurler ses ordres à ses hommes : cela empêchait ses pensées les plus noires de ressurgir.

Malgré toutes ses précautions pour cacher son mal être, au bout de huit ans de services, il fut envoyé "pour une durée indéterminée" au pays de Bree, pour régler les troubles apparus récemment là bas.
- Des troubles ! Ce ne sont que des insectes un peu plus agressifs qu'auparavant, et des escarmouches avec des brigands de bas étage ! criait-il en arpentant la pièce...
- Ces maux ne sont que les prémices aux ténèbres Helrig, répondit Eomer, l'Ennemi s'est avancé loin à l'Ouest et au Nord, il a franchi les cols et menace désormais toute la Terre du Milieu. Nous ne pouvons rester impassible sous pretexte que cela arrive hors de nos frontières.
Puis il saisit Helrig par les épaules, l'empêchant ainsi de continuer sa ronde interminable, le fixa et rajouta, plus doucement :
- Helrig, tu fais parti de ceux qui ont un autre rôle, une autre destinée ... Tu ne trouveras pas ce que tu recherches dans le sang des batailles incessantes et dans l'odeur de la mort. Au contraire, cela va te perdre. Et l'on ne peut pas se permettre de perdre un élément comme toi. Je ... ne peux me résoudre à te perdre. Fais moi confiance, tu dois y aller.


(to be continued)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helrig
Ecraseur de gobelins
Ecraseur de gobelins
avatar

Nombre de messages : 102
Age : 37
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 27/03/2009

Feuille de personnage
Classe: Capitaine
Profession: Fourbisseur
Confrérie:

MessageSujet: Re: Helrig Sumatso   Ven 1 Mai - 11:42

Ainsi Helrig se rendit au pays de Bree. Durant ce long et trop calme voyage, il ne pût s'empêcher de penser à sa bien aimée disparue, la colère le rongeait encore.
A Bree, il enchainait les missions qu'on lui donnait, puis à Grand-Cave, et partout où on le demandait. Durant cette période, il s'aperçut qu' Eomer ne s'était point trompé : des orcs, des gobelins, des êtres spectraux, et bien d'autres créatures maléfiques se tapissaient dans l'obscurité en ces lieux. L'ennemi était présent... et même bien installé. Encore une fois, Helrig était pris dans un cercle de violence et de rage, et il s'acharnait à la tache, ne dormant que très peu.


Un jour, alors qu'il rentrait à Bree faire son rapport sur l'activité grandissante de l'ennemi dans les Terres Solitaires, Helrig consulta son courrier et s'aperçut qu'il avait reçu une bien étrange lettre...
*Hmmm... bizarre, cette lettre date du jour de mon arrivée à Bree, comment ai-je pu ne pas la remarquer avant?*
Il lut :
" Ola Gai Dol, viens retrouver ce que tu as perdu dans la Vieille Forêt ! " Signé T.B.

Quelques heures plus tard, Helrig se trouvait au sommet de la Colline Chauve, dans la Vieille Forêt, ne sachant que chercher. Ses pas ne le menaient nulle part et il perdait patience.
*J'ai souvent effectué des patrouilles pour le Pays de Bouc dans cet endroit lugubre ! Il n'y a rien d'autre que des chênes tordus, des loups et de vieux ours malades ! Pffffff ! Je perds mon temps ici alors que je pourrais faire couler le sang des Brigands du plateau noir !*
Alors qu'il allait tourner les talons et rentrer, Helrig aperçut une lueur à travers les arbres, vers la rivière Tournesaule. Il s'approcha discrètement et cru discerner une silhouette au bord de l'eau. Son coeur se mit à battre... *cette silhouette*.... encore plus fort alors qu'il se rapprochait... *ces cheveux* ... Il se mit à courir aussi vite qu'il put vers celle qu'il avait souhaité revoir depuis toutes ces années, son amour, Ibraenne. Sa vue était troublée, son souffle court, ses oreilles sifflaient alors qu'il dévalait la pente tachant d'éviter les racines. Lorsqu'il arriva, et alors qu'il voulut serrer sa douce dans ses bras, il s'arrêta net.
La lueur s'était atténuée, la vision avait disparu. Il ne restait plus qu'une très belle femme, certes, mais ce n'était pas Ibraenne. Sous le choc, Helrig était tétanisé et ne put prononcer un mot. La jeune femme sourit et pointa son index vers l'Est, sa voix douce calma Helrig comme une essence d'athelas :
- Bonjour, je me nomme Baie d'Or . Ce que tu recherches se trouve là-bas. Va maintenant.
Machinalement, comme soumis à une autre volonté que la sienne, il avança dans la direction qu'elle indiquait. Il longea la rivière, passa juste à coté du Vieil Homme Saule - et étrangement ce dernier ne le remarqua même pas - et remonta une pente en direction d'une chaumière étrange qu'il n'avait jamais vue dans la forêt. Arrivé devant la chaumière, d'où émanait la même lueur que lorsqu'il avait rencontré Baie d'Or, Helrig retrouva le contrôle de son corps et de ses sens. Il entendait des rires et des chants à l'intérieur. Malgré la situation, il avait le coeur léger, apaisé, comme jamais.

La porte de la chaumière s'ouvrit et un petit homme émergea du flot de lumière qui éblouissait Helrig. Il était vêtu d'une salopette et d'une chemise bleue, et son visage bienveillant était surmonté d'un chapeau. Sa longue barbe indiquait une longue et sage existence. Sa voix réchauffa encore plus le coeur du Capitaine qui sentait toutes les barrières s'écrouler autour de lui, tous les obstacles s'estomper, ses démons reculer définitivement :
- Ola Gai Dol ! Nous t'attendions ! Tu nous attendais aussi ! Oh ! Oh ! Oh ! Viens Gai Dol ! Le vieux Tom et ses Amis ont ce que tu recherches.
- Mais je ne sais pas vraiment ce que je recherche, Vieux Tom, chuchota Helrig pour lui-même pensant ne pas être entendu.
-Une raison de sourire ! répondit Tom alors qu'il pénétrait en sautillant à l'intérieur.

Helrig suivit son nouveau maître, se laissant porter par les rires et les chants, s'abandonnant réellement pour la 1ere fois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helrig
Ecraseur de gobelins
Ecraseur de gobelins
avatar

Nombre de messages : 102
Age : 37
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 27/03/2009

Feuille de personnage
Classe: Capitaine
Profession: Fourbisseur
Confrérie:

MessageSujet: Re: Helrig Sumatso   Ven 1 Mai - 11:50

<HRP>
Bon c'est une première pour moi, ne soyez pas trop regardant si vous trouvez des incohérences, historiques ou géographiques, ou autres. Par contre je prends tous les conseils sans exceptions.
Merci.
</HRP>


Dernière édition par Helrig le Sam 2 Mai - 3:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorguiln
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 6965
Localisation : Quelquepart entre Thorin's Hall et Neigebronne.
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Gardien
Profession: Armurier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Helrig Sumatso   Ven 1 Mai - 12:33

Alors, un conseil puisque tu en demandes, conseil qui vaut ce qu'il vaut : continues ! J'attends la suite avec impatience ! Wink

_________________
Un troll sinon rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sathtrimis
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 4316
Age : 33
Localisation : Chez Glorilin / Toulouse
Date d'inscription : 18/05/2007

Feuille de personnage
Classe: Chasseur
Profession: Arctier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Helrig Sumatso   Mar 5 Mai - 10:55

Lorsqu'Helrig fît son apparition dans la chaumière de Tom, Sathtrimis n'était pas présente? En effet, elle arpentait la Vieille Forêt à la recherche d'une jeune femme nommée Chelryse.

En revanche, de nombreux autres convives étaient présents, et parmis eux Glorilin.

Glorilin avait depuis toujours sû ressentir les émotions des autres, même si ceux-ci s'évertuaient à les dissimuler. Lorsqu'Helrig entra, Glorilin sentit combien son coeur était noir et meurtri. Il vît aussi qu'on font de lui une faible lueur brillait, signe que rien n'était perdu, et que malgré toutes les épreuves qu'avait enduré le jeune homme, l'espoir ne l'avait pas quitté.

Aussi, une fois que Tom l'eu acceuillit, il s'avança vers lui et le prenant pas l'épa......la hanche, il l'amea vers une grande table entièrement couverte de mets délicieux.

"Viens donc voir par là Helrig. héhéhé, tu te demandes surement comment nous connaissons ton nom, n'est-ce pas? Alors laisses moi te présenter ton hôte Tom Bombadil, et laisse moi te présenter chacun des membres de notre confrérie.
Prends une assiette, mange tout ce qui te fait envie et serts-toi une chopine.
Te voila désormais parmis les Amis du Vieux Tom, une bande de joyeux Gais Dols aux talents innombrables,
dit-il en regardant ses confrères.

Bienvenu parmis nous Helrig. Et que maitenant l'Ombre quitte ton coeur au profit de la joie et de l'espoir, car nous allons festoyer en ton honneur l'ami !"

Ce soir-là, on entendit de la musique et des rires jusque tès loin dans la Vieille Forêt, signe qu'entre ses branches et ses racines, un coeurjoyeux battait plus fort que jamais!


/HRP

Je ne me permettrait pas de donner de conseil, car ce récit est vraiment très bien écrit ! Vraiment captivant du début à la fin, et j'espère sincèrement en lire la suite Smile

En un mot : j'ADOOOOORE Smile

HRP/

_________________
Sathtrimis & Glorilin
Amis du vieux Tom Bombadil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adénis
Protecteur de la Vieille Forêt
Protecteur de la Vieille Forêt
avatar

Nombre de messages : 805
Age : 33
Localisation : dans ma maisonnette, chez Glorilin, ou quelque part ailleurs sur les routes...
Date d'inscription : 09/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Chasseur
Profession: Joailler
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Helrig Sumatso   Mar 5 Mai - 11:33

[HRP/] Très belle présentation (d'aileurs, j'ose pas la continuer! ^^)!!!! Décidément, nous avons bcp d'écrivains dans notre confrérie!!!!! [/HRP]

_________________
Dame Adénis
Officière au Tablier d'Or
Grande Bijoutière et Cuisinière en chef de la confrérie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helrig
Ecraseur de gobelins
Ecraseur de gobelins
avatar

Nombre de messages : 102
Age : 37
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 27/03/2009

Feuille de personnage
Classe: Capitaine
Profession: Fourbisseur
Confrérie:

MessageSujet: Re: Helrig Sumatso   Mar 5 Mai - 13:07

<HRP>
Embarassed
</HRP>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helrig
Ecraseur de gobelins
Ecraseur de gobelins
avatar

Nombre de messages : 102
Age : 37
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 27/03/2009

Feuille de personnage
Classe: Capitaine
Profession: Fourbisseur
Confrérie:

MessageSujet: Re: Helrig Sumatso   Mar 21 Juil - 18:20

Un jour, Helrig se réveilla dans le jardin de sa résidence modeste du Palais de Thorin. Comme souvent après une fête organisée par Les Amis du Vieux Tom, il avait mal à la tête d'avoir trop fumé, au foie d'avoir trop bu, aux jambes d'avoir trop dansé et aux zygomatiques d'avoir trop ri...

Alors qu'il se levait pour rentrer chez lui, il aperçut le coin d'une enveloppe dépassant de sa boîte aux lettres. La saisissant, il reconnut aussitôt le sceau des Rohirrim. Dans ce courrier écrit de la main d'Eomer, le Maréchal dressait un tableau inquiétant de la situation au Rohan. Celle-ci empirait proportionnellement à la force et à la fréquence des attaques ennemies. Tous les capitaines partis soutenir d'autres régions de la Terre du Milieu avaient pour ordre de rentrer à Edoras dans les plus brefs délais.

Précipitamment, Helrig prépara ses affaires, se rendit chez Tom et lui remit un mot à transmettre à Sathtrimis dans lequel il expliquait les raisons de son départ. Il y précisait également qu'il comptait revenir au plus vite auprès d'eux. Hélas, Tom confirma les dires d' Eomer, c'est pourquoi Helrig s'empressa de prendre la route, le coeur serré...


<HRP>
Vous aurez remarqué que je ne me connecte pas ces derniers temps. Je tiens à m'excuser pour ça. Malheureusement, n'ayant pas de congés cet été, je bosse comme un fou, et j'ai du mal à trouver du temps. Malgré tout, je trouverai bien 5 minutes de temps en temps pour jouer, mais je ne retrouverai pas un rythme normal avant septembre je pense. Sur ce, amusez vous bien, et à bientôt !
</HRP>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorguiln
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 6965
Localisation : Quelquepart entre Thorin's Hall et Neigebronne.
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Gardien
Profession: Armurier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Helrig Sumatso   Mar 21 Juil - 18:50

<hrp>
Pas de soucis Helrig ! C'est ralenti de toute facon en ce moment cause qu'il y en a qui ont des vacances ... Bon courage, accroche toi et reviens nous en septembre !
</hrp>

_________________
Un troll sinon rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sathtrimis
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 4316
Age : 33
Localisation : Chez Glorilin / Toulouse
Date d'inscription : 18/05/2007

Feuille de personnage
Classe: Chasseur
Profession: Arctier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Helrig Sumatso   Mer 22 Juil - 7:07

/HRP

Je te remercie d'avoir mis un petit mot, ça évite de se poser milles questions Smile Bon courage en tout cas et reviens en forme surtout Smile La chaumière te sera toujours ouverte.

A bientôt.

HRP/

_________________
Sathtrimis & Glorilin
Amis du vieux Tom Bombadil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Helrig Sumatso   

Revenir en haut Aller en bas
 
Helrig Sumatso
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Helrig Sumatso

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Lord Of The Rings Online :: Les Enfants de la Vieille Forêt... :: Le cercle fermé...-
Sauter vers: