AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Thorguiln Sombreforge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Thorguiln
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 6965
Localisation : Quelquepart entre Thorin's Hall et Neigebronne.
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Gardien
Profession: Armurier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Thorguiln Sombreforge   Mar 12 Juin - 8:24

Vous parler de moi, hein ? Vous voulez que je vous parle de moi ? C'est cela ?
Ma foi, pourquoi pas ! Vous êtes peut-être en droit de vos poser des questions, après tout !

*Thorguiln s'approche lentement de la cheminée, prend un brandon et allume sa pipe. Il prend une profonde respiration, laisse son regard flotter sur les flammes, puis expulse un large anneau de fumée. De la Longoulet probablement.*

Tout a commencé, voici 150 longues années. Je suis venu au monde à notre facon à nous, les nains ! Cela se passait dans les montagnes bleues.
Mon père était un gardien renommé, et un forgeron incomparable. C'est donc tout naturellement que, dès l'enfance, je me suis tourné vers la forge, et la confection d'armure, aidé et soutenue par mon père, qui a toujours été pour moi le meilleur des professeurs.
C'est tout aussi naturellement que j'ai décidé de suivre la voie du gardien. Je voulais vraiment ressembler à mon père. Il a toujours représenté pour moi la droiture, la justice, la force de caractère.

Le palais de Thorin, où officiait mon père, est sans aucun doute l'endroit le plus fabuleux au monde.

*Thorguiln se retourne alors vers nous, le regard enfiévré*

Y etes-vous jamais allée ? Avez vous vu ses splendeurs ? Ses salles immenses ? Et sa forge ! Ah, sa forge ! Un régal rien que pour les yeux ...

De telles splendeurs sont à voir au moins une fois dans votre vie ! Si vous en avez l'occasion, n'hésitez pas et faites un détour !

*Puis se calmant*

Malheureusement, je suis toujours passé auprès de mon peuple, pour un "bizarre". Je n'ai jamais aimé vivre sous terre, ou enfermé dans un palais. Y dormir, oui. Y travailler, d'accord. Mais pas y vivre. J'aimais (et j'aime toujours) le chant des oiseaux, les étoiles qui brillent la nuit, la vue d'un arc en ciel après la pluie ...

Mais les miens ne m'en tenait guère rigueur. J'étais fidèle à ma famille, à mon clan, au roi Thorin. Et je semblait suivre la voie glorieuse de mon père.

C'est probablement cette bizarrerie qui m'a fait rencontrer à plusieurs reprises des elfes, puis à m'accoquiner avec eux. En tant que forgeron, j'ai beaucoup appris à leur coté.
J'ai également appris à les respecter et à les connaitre (si tant est qu'on puisse les comprendre et les connaitre un jour !)

Mais même ca ne m'était pas reproché. A l'époque, les elfes étaient encore en assez bons termes avec ceux de la montagne bleue. Pas vraiment la franche camaraderie, mais on entretenait alors de bonnes relations, surtout commerciales, comme ca pouvait l'être chez nos frères de la Moria.

*Ici, Thorguiln se replonge dans la contemplation des flammes, pensif, et la larme à l'oeil. Puis se reprenant, tout en serrant la machoire, il reprend son récit*

Un jour j'en suis parti !

J'avais alors 75 ans. J'ai pris mon baluchon et je suis parti d'Ered Luin. J'ai quitté ma famille, mes amis, mon clan. Et j'ai voyagé. J'ai traversé l'Ered Luin,j'ai traversé la comté, j'ai pas mal bourlingué, rencontrant à chaque fois des gens différents, des cultures différentes.

Tous mes voyages, toutes mes rencontres, toutes mes aventures me permettent d'explorer plus profondément la voie du gardien. Je suis en quête de l'absolue vérité. Je recherche l'honneur et la justice pour tous. Je suis les traces de mon père, et j'espère qu'un jour il sera fier de moi !

*L'oeil pétillant de malice, à moins que ce ne soit les effets de sa douzième bière naine, Thorguiln éclate alors de rire !*

Depuis peu, j'ai rencontrè un elfe, qui par la force des choses est devenu un ami, lui et ses longues oreilles ! Cette rencontre a changé ma vie. Elle m'a apaisé en quelque sorte.

Et puis, je suis tombé par hasard sur une petite maison, dans un bois des plus profond. Là, j'appris que son propriétaire s'appelait Tom. De lui ressortait un étrange pouvoir. Auprès de lui, c'est comme si une porte s'ouvrait dans mon esprit, me permettant d'entrevoir - à peine entrevoir - cette vérité que je recherche. Cette rencontre m'a quelque peu chamboulé - et il en faut beaoucoup pour chambouler un nain, croyez moi ! Enfin, ceux qui l'ont rencontré savent de quoi je veux parler !

Là, j'y ai également rencontré la bande d'aventuriers la plus improbable et aussi la plus chaleureuse que je n'avais jamais rencontré. Il y avait Sathtrimis, Elmak, Marik, Avva. Ils m'ont proposé de me joindre à leur confrérie. Et me voici parmi vous !



<hrp>
Voila en gros l'histoire de Thorguiln. J'espère ne pas avoir commis trop de non sens, ou d'anachronisme. Même si j'ai lu la quasi intégralité de l'oeuvre de Tolkien, je ne me prétends pas expert en la mtière. Alors si vous trouvez des choses qui ne vont pas, ou qui ne sont pas corrects vis à vis du background, merci de me le signaler. Je ferais alors les changts qui s'impose !

De plus, vous vous doutez bien que de larges pans de la vie de Thorguiln ne sont pas dévoilés ici, comme son départ d'Ered Luin. C'est parce qu'il n'aime pas en parler ! Mais promis, si on se rencontre sur LOTRO, autour d'un bon feu de camp, et si vous le faites bien boire et fumer, peut-être consentira-t-il à tout vous raconter !

C'est qu'il en a gros sur la patate mon Thorguiln !

Wink
</hrp>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dumith
Invité



MessageSujet: Re: Thorguiln Sombreforge   Ven 22 Juin - 10:33

Vivement un feu de camp, une bière brassée et de l'herbe à pipe! J'ai toujours voulu savoir ce qui se cachait au tréfond du coeur d'un Naugrim... Maître Thirguiln, nous aurons à parler!

[i] Chouette l'histoire de ton perso! Et pour les anachronismes, ou autres, on s'en moque, l'important est l'esprit de l'oeuvre de Tlkien, pas la lettre! Enfin, c'est mon avis...
Revenir en haut Aller en bas
Thorguiln
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 6965
Localisation : Quelquepart entre Thorin's Hall et Neigebronne.
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Gardien
Profession: Armurier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Thorguiln Sombreforge   Ven 22 Juin - 11:37

Dumith a écrit:
Chouette l'histoire de ton perso !
Merci !

Dumith a écrit:
Maître Thirguiln, nous aurons à parler!

%ais pourquoi est ce que tout le monde ecorche mon prenom ! C'est Thorguiln ! Thirguiln, c'est mon cousin ! Un bon à rien, si tu veux m'en croire !

_________________
Un troll sinon rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dumith
Invité



MessageSujet: Re: Thorguiln Sombreforge   Sam 23 Juin - 8:26

Oh! Pardon, Maître ThOrguiln! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Lontharin
Hérault du Gondor
Hérault du Gondor
avatar

Nombre de messages : 300
Localisation : Ennorath
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Chasseur
Profession: Arctier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Thorguiln Sombreforge   Mar 26 Juin - 17:01

Elo ! brave Thorguiln,

Je te salue mon fidèle accolyte.
Je comprend fort bien que tes semblables t'aient toujours regardé de travers.
Franchement, un Hadhodrim qui préfère siffler une pinte en fumant la Galenas avec des Eldars, plutôt que de tailler des cailloux sous la terre, on aura tout vu !

Suilaid Mellon,
Lontharin Erynthoniel de Fondcombe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorguiln
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 6965
Localisation : Quelquepart entre Thorin's Hall et Neigebronne.
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Gardien
Profession: Armurier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Thorguiln Sombreforge   Mar 26 Juin - 18:24

Lontharin, mon ami ! toi ici !
enfin !
Ca me fait plaisir ...

_________________
Un troll sinon rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorguiln
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 6965
Localisation : Quelquepart entre Thorin's Hall et Neigebronne.
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Gardien
Profession: Armurier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Les mémoires de Thorguiln - Tome 2   Lun 2 Juil - 13:01

La soirée se déroulait plutôt calmement jusqu'à présent.
Par cette chaude soirée d'équinoxe, la confrérie s'était réunie à l'auberge du dragon vert à Lezeau, histoire de se retrouver tous ensemble et de fêter cela.

Bjarn était arrivé avec ses sacs emplis de délicieuses choses qu'il avait concocté lui-même : du poulet, des tourtes, ... Tout était délicieux, et rien que l'odeur qu'exhalaient les nombreux plats suffisaient à mettre l'eau à la bouche.

Sathtrimis, elle, avait passé les derniers mois à faire pousser de nombreuses variétés d'herbe à pipe et en avait emplies ses fontes avant de venir à la réunion, montée sur son cheval baie qu'elle avait enfin réussie, après toutes ces années de restrictions, à s'offrir. Elle ne fut pas moins bien reçue que Bjarn lorsqu'elle déballa sa cargaison sur la table et se mit à la distribuer aux différents membres réunis.

L'aubergiste, lui, ne disait trop rien, tant que la confrérie consommait. Et elle consommait !

Bref, tout était pour le meilleur des mondes : un bon repas, de l'herbe à pipe à profusion, un concours de boisson, quelques énigmes pour se revivifier l'esprit...

... jusqu'à cette question d'apparence anodine de Lontharin qui me demande de revenir sur un point de ma vie qu'il trouve obscur. Ce vieil ami était déja là ce fameux soir, à la confrérie, où réunis autour d'un bon feu, et l'esprit mélancolique, je m'étais présenté, et où je leur avais raconté ce qu'avais été ma vie.

Selon lui, il y avait un point sur lequel je n'avais pas été très prolixe ce soir là. Un point qui ne lui semblait pas cohérent. Lui, d'habitude si diplomate, aurait dû se douter que ce point en question était douloureux pour moi. Mais bon comme je vous l'ai expliqué, nous avions tous beaucoup consommé, aussi ai-je décidé de répondre à sa question :

"Mais pourquoi es-tu donc parti du palais de Thorin ? Quelle force t'as poussé à prendre tes bagages et à aller parcourir le monde ?"

*A ces mots, thorguiln laisse errer son regard sur sa bière pendant un moment*

Vous voulez savoir ce qui m'a décidé à partir ? Oui, je suppose qu'après tout ce temps passé ensemble, vous avez tous le droit de savoir... La réponse est toute simple : rien ! En réalité, de moi même je ne serais jamais parti !

J'ai été chassé ! On dit aussi condamné à l'exil, pour les gens comme moi.

Mais avant que vous ne vous imaginiez des choses peu recommandables à mon sujet, laissez moi vous racontez mon histoire.

Comme je vous l'ai déja raconté, je me destinais à suivre les pas de mon père. La voie du gardien était quelquechose de sacré pour moi, et je prenais mon rôle très à coeur. Honneur et justice ne sont pas pour moi deux vains mots.

A l'époque, Thorin, malgré sa méfiance maladive des elfes, essayait d'instaurer chaque année un grand rassemblement à but commercial, afin de conserver un semblant de paix entre notre peuple et celui des elfes. On appelait ce rassemblement, le Crom'lach. L'équilibre était fragile, et Thorin avait de nombreux détracteurs.

Lors de l'un de ces Crom'lach, je fus pris à témoin d'une scène peu banale.
Deux elfes étaient ouvertement pris à parti par une bande de neuf nains belliqueux, et à priori fort saouls. La voie du gardien m'interdisant de rester sans rien faire, je suis intervenu. Mais je suis intervenu en faveur des elfes : deux contre neuf ne me semblait pas être un ratio en leur faveur, et ils étaient incontestablement les "opprimés" dans l'histoire.

Malheureusement, j'ai commis l'erreur de vouloir trop bien faire. J'ai commis l'erreur d'agir inconsidérément, sans réfléchir. J'étais jeune et fougueux, alors, et prompt à monter les poings. Le ton est monté. Une bagarre est survenue. J'ai envoyé six des nains à l'infirmerie. je leur avais brisé le nez, les bras, ou encore une jambe ou deux. Les elfes de leur coté ont réussi à contenir la crise avec les trois derniers.

*Thorguiln serre alors sa chope si fort que ses jointures en deviennent blanches. Puis se reprenant doucement, Thorguiln reprend son récit.*

Bien entendu, cela n'a pas plu du tout à ceux de mon peuple. J'avais blessé ouvertement des nains, et tout cela pour quoi : pour venir en aide à des elfes ! Un tribunal s'est donc assemblé. Je fus jugé. La sanction a été lourde : l'exil. Je devais partir le lendemain à l'aube.

Jamais je n'oublierais le regard honteux de mon père. Ni les pleurs de ma mère.

Le lendemain, seulement équipé de mon barda, de mes outils de forgerons et de mon enclume portable, ainsi que de mon bouclier de gardien, je pris la route.

C'était un matin brumeux et froid. Mon souffle gelait littéralement devant mes yeux. J'ai passé les jours suivants à me cacher, évitant mon peuple, dont je fuyais le regard honteux, évitant aussi les elfes, que je haïssais, à cause des deux que j'avais aidé, et qui avaient filés sitôt qu'ils le pouvaient ! Je leur en voulait à l'époque, car j'étais persuadé que si ils avaient témoigné, mon sort en aurait été tout autre. Retrospectivement, je me dis que si il s étaient resté, ils auraient surement été lapidés, ce que leur peuple n'aurait surement pas apprécié ! Dieu sait alors comment les choses auraient tournées ...

Je suis ainsi arrivé à un lieu que l'on appelle l'Entaille des Chasseurs. J'y ai posé mon enclume, établi ma petite forge personnelle, appris à chasser les ours qui pullulaient là bas. J'y ai vécu quelques années. Je devenais fou au fur et à mesure que les années passaient. J'aurais surement fini par faire une bétise, si un matin je n'avais ... eu une vision, fait un rêve, ou que sais-je ... Un ours m'est apparu. Pas un ours normal, non, non ! Un ours avec
un drole de chapeau bleu pointu. cet ours n'a rien dit, n'a fait aucun geste. Il s'est contenté de me regarder avec ses yeux rieurs et chantants !

Ce regard a suffit : j'ai pris mon barda, ma hache, ma masse, mon bouclier. J'ai laissé mon enclume. Et j'ai pris la route. Ainsi a commencé mon errance à travers le vaste monde. Je suis descendu à Duillond. J'ai vécu quelques temps dans la comté. Je suis ensuite aller à Bree pour finalement retourner dans la comté. C'est là que j'y ai rencontré Lontharin, mais ceci est une
autre histoire !

*Thorguiln se penche pendant un long moment sur sa chope. Personne après cela n'ose reprendre la parole. Lorsque tout à coup Thorguiln reprend son histoire.*

J'ai appris plus tard, qu'en réalité les neufs nains étaient des agents travaillant pour les nains bourrus et chargés de s'en prendre aux elfes présents au Crom'lach afin de discréditer celui-ci. Il semblerait que les bourrus voyaient d'un mauvais oeil les relations sociales et surtout économiques qui s'établissaient entre les nains et les elfes.

En réalité, si on y regarde bien, ils n'ont pas eu de meilleurs agents que moi-même ! Après mon "intervention", le Crom'lach n'a plus jamais eu lieu. Je n'ai aucune excuse pour cela !

Aujourd'hui, je ne reviens que très rarement en Ered Luin de peur d'être reconnu. Et lorsque j'y retourne, c'est pour un bref séjour et toujours avec l'espoir conflictuel et contradictoire de voir les miens, et en même temps de ne pas les croiser.

Cet exil m'a permis de mieux appréhender la voie du gardien, de mieux discerner les contours brumeux du sentier, et de bien mieux en discerner les finalités. Et même si Lontharin vous affirme le contraire, je suis beaucoup moins impulsif que je ne l'étais.

C'est pour cela, qu'aujourd'hui je traine sur les routes, et que je me bats auprès des plus faibles ou contre les forces obscures qui semblent recouvrir dernièrement les Terres du Milieu afin de restaurer mon honneur et ma dignité. Un jour viendra où je pourrais alors revenir chez moi, la tête haute, et dire à mon père : vois ! Vois ce que je suis devenu ! Et effacer ainsi la honte de son regard gris pierre ! Mais ce jour là est encore loin, je le crains ...

*Sur ces mots, Thorguiln se lève, finit sa bière cul sec, et commence à hurler :*
AUBERGISTE, TU AS DONC DECIDE DE NOUS LAISSER MOURIR DE SOIF ! REMETS NOUS CA, AVANT QUE JE NE TE BOTTE LE DERRIERE !
Et vous fidèles compagnons, que diriez-vous d'aller tirer quelques feux d'artifices à l'arbre de la fête ?

_________________
Un troll sinon rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lontharin
Hérault du Gondor
Hérault du Gondor
avatar

Nombre de messages : 300
Localisation : Ennorath
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Chasseur
Profession: Arctier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Thorguiln Sombreforge   Mer 4 Juil - 19:48

Captivante révélation Thorg,

Je le subodorrais et n'osais te le demander, car j'avais peur de remuer de tristes souvenirs.
Par contre, quelle est cette galenas que tu fumais quand tu as un tes visions de l'oursbombadil, j'aimerais bien essayer.

Pour toujours, compte sur mon arc pour t'aider dans les hauts exploits qui seront bientôt chantés par tous les ménestrels d'Ennorath et feront un jour la fierté de ton père.

Lonth'.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorguiln
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 6965
Localisation : Quelquepart entre Thorin's Hall et Neigebronne.
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Gardien
Profession: Armurier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Thorguiln Sombreforge   Mer 4 Juil - 20:30

merci à toi, fidèle ami !

*sur ce Thorguiln écrase une petite larme, prétextant une poussière de granit !*

_________________
Un troll sinon rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dumith
Invité



MessageSujet: Re: Thorguiln Sombreforge   Jeu 5 Juil - 6:11

Dumith sourit tristement

Voilà de bien tristes souvenirs révélés au grand jour... Qouique pense votre peuple, mellon, votre geste fut noble car votre seul but était de protéger la vie, même celle d'un Elfe... Je crois que le monde se porterait bien mieux si d'autres agissaient comme vous l'avez fait ce jour-là...

Mellanye lin ye acese
Mon amitié vous est acquise
Revenir en haut Aller en bas
Thorguiln
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 6965
Localisation : Quelquepart entre Thorin's Hall et Neigebronne.
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Gardien
Profession: Armurier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Les mémoires de Thorguil - Tome 3   Ven 3 Aoû - 9:45

Je vais aujourd'hui vous parler de ma rencontre avec mon ami Lontharin. L'autre soir, à la soirée de nomination organisée par Sathtrimis, alors que je discutais avec Elamk et Bjarn, nous avons évoqué avec beaucoup d'humour la relation amicale - et j'insiste sur amicale ! - qui nous relie Lontharin et moi même. Je me suis pris alors à me remémorer notre si particulière rencontre.

Cela s'est passé peu de temps après que j'ai repris mon long voyage. Je venais de passer plusieurs saisons chez les elfes de Duillond, qui notez le bien, m'ont bien mieux accueilli que mon propre peuple. La vie là bas pourrait y être bien plus agréable si ils s'abstenaient de construire des batiments aussi peu fonctionnels ! Et je ne vous parle pas de la couleur rose de la pierre qu'ils utilisent là bas ... enfin bref, passons, ceci est une autre histoire.

*à lui même* enfin quand même, quel manque de gout !

Je venais donc de quitter Duillond, disais-je, et me suis rendu en la Comté. Un magnifique pays cela dit ! Et les hobbits y sont vraiments de merveilleux compagnons. Ils cultivent le goût des vrais valeurs : manger, boire et faire la fête. Mais derrière le caractère jovial et insouciants, certains font parfois montre d'un sacré tempérament de cochon. J'ai bien cru qu'ils allaient me rendre fou à la fin. Vous avez rencontré LA Lobelia ! Une tête à claques celle-ci !

Or donc, je vadrouillais de ci de là, rendant services à droite, aidant à gauche, nettoyant la région de tous les ours, loups, mouches, crapauds et autres joyeusetés, lorsque je tombe, au nord des Champs verts sur un pauvre berger hobbit en train de faire paître ses moutons.

Là, il m'explique que des gobelins lui ont piqué une de ces bêtes et l'ont emmené dans leur campement.
"Des gobelins !" me dis-je. "Et tout un camp ! Assurément, voila qui va me changer de ces cochonneries de mouches !"
Ni une ni deux, je sors mon bouclier, le sangle à mon bras, dégaine mon arme, et me voila parti pour faire regretter à ces résidus d'être venu dans le coin.
En chemin, je tombe sur un elfe et ses longues oreilles, comme qui dirait complètement paumé. Là il me dis qu'il a proposé son aide à un berger pour aller y chercher son mouton dans un camp de gobelin à l'est. Bref, voyant que nous nous étions embarqué sur le même bateau, je lui propose bien sûr de l'accompagner, et de l'aider. Seul, les oreilles tombantes, le pauvre faisait vraiment pitié. Je me suis demandé comment un chasseur digne de ce nom pouvait se perdre dans un champ ... A sa décharge, je dois dire qu'il s'est pas mal arrangé depuis. Surement le fait de me fréquenter !

Nous voila donc arrivé au milieu de ces gobelins. Je dois dire que nous avons fait un malheur. Lontharin, car c'était lui bien sûr, vous aurez deviné, faisait un malheur avec son arc. Trop peut être ! Il te les dégommait trois par trois, me faisant cavaler dans tous les sens, et ne me laissant au final que quelques malheureux gobelins à massacrer. Ca m'a toujours énervé quand il me fait ce coup là !

Bref, on arrive à récupérer le dit bestiau, on le sort du camp, non sans oublier d'exterminer les quelques gobelins qui restaient, et on commence à discuter de la marche à suivre. Personnellement, j'aurais bien gardé le mouton, histoire de me faire un méchoui autour d'un bon feu de camp. Taper du gob, moi, ca m'ouvre appétit. Mais notre Lontharin n'était pas de mon avis. Il voulait absolument ramener la dite bête a son propriétaire.La discussion s'est poursuivie pendant quelques minutes. J'ai même proposé de tuer le gigot, de le partager, puis d'aller voir le berger pour lui expliquer que l'on était arrivé trop tard. mais il n'a rien voulu savoir ...

Lontharin a finalement réussi à me convaincre, et nous avons rapporté le mouton au berger, qui nous a remercié en nous filant la pièce. Même pas de quoi me payer un repas chez Prosper. Enfin ...

Pour nous remettre de ces émotions, nous avons fini à l'auberge, pour boire une bière. Lontharin m'a proposer de bouillir mon cuir, gracieusement. Je pense qu'il regrettait le méchoui après coup ...
Etrangement, le lendemain, nous nous sommes revu. Nous avons erré quelques temps ensemble. Puis le surlendemain, et le jour d'après, et ainsi de suite. comme si le destin lui-même avait décidé de nous faire nous rencontrer. Assez étrange en fait.

Depuis nous allons partout ensemble, et cela nous a plutôt bien réussi. La preuve, nous voila parmi vous.

Mais c'est pas tout ca ! Ca fait un petit moment maintenant que je parle et personne ne m'a encore proposé à boire. J'ai la gorge sèche. Aussi, excusez moi, mais je vais aller taquiner ce brave prosper, et voir où en sont ses réserves ... ca m'embêterait qu'il
tombe à sec !

_________________
Un troll sinon rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lontharin
Hérault du Gondor
Hérault du Gondor
avatar

Nombre de messages : 300
Localisation : Ennorath
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Chasseur
Profession: Arctier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Thorguiln Sombreforge   Sam 4 Aoû - 22:58

Ha Thorguiln l'intarissable, ces vieux souvenirs décrépis me reviennent.
Je n'étais pas "paumé" comme tu le dis, juste un peu déboussolé et je n'avais pas encore mes nouveaux yeux perçants. J'avoue que j'étais un peu débutant, genre à rater la cible pour ameuter une autre meute de Yrch. Malgré ces débuts difficiles, pour fêter nos victoires on était déjà champions.

Mais arrêtez donc de le faire boire il va déballer tout son sac raconter des épisodes gênants...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorguiln
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 6965
Localisation : Quelquepart entre Thorin's Hall et Neigebronne.
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Gardien
Profession: Armurier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Thorguiln Sombreforge   Dim 5 Aoû - 18:58

Des épisodes génants, dis tu ? Justement, il m'en viens un à l'esprit. C'était la fois où ... Non mais je vais le garder pour plus tard, celui là !

_________________
Un troll sinon rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorguiln
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 6965
Localisation : Quelquepart entre Thorin's Hall et Neigebronne.
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Gardien
Profession: Armurier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Thorguiln Sombreforge   Sam 27 Oct - 19:37

Assis au bord de la rivière, et contemplant l'horizon, Thorguiln était heureux, comme il ne l'avait pas été depuis bien longtemps !

Les amis de Tom avaient reçu plusieurs lettres de créances autorisant ses membres à s'établir en Ered Luin, dans la Comté, et même à Bree, ce que les membres en question s'étaient tous empressé de faire. Chossette avait pris demeure dans un douillet trou de hobbit, Lontharin avait acheté une charmante demeure vers Duillond, ...

La confrérie avait obtenu l'autorisation d'établir un comptoir. Cela demandait un peu d'organisation, certes, mais grace à Sathtrimis, les amis de Tom devraient avoir prochainement un lieu où se réunir, faire la fête, et dresser des plans de batailles.

Oui, l'avenir de la confrérie semblait resplendissant...
Mais pourtant, Thorguiln ne pouvait songer, non sans amertume qu'il ne pourrait probablement jamais emmenager de nouveau dans sa petite maison. Il ne pourrait jamais retourner à son petit trou, mettre des meubles neufs, ses trophées qu'il avait glanés ces dernières années - notemment ce ouargue empaillé qui avait failli le dévorer dans la comté, et Dent-de-scie ce loup qu'il avait traqué des mois durant - remplir son cellier d'énorme fûts de bière de Bombur, qu'il prendrait plaisir a mettre en perce avec ses amis.

Non, pas sans mettre en péril la confrérie. Il était toujours un exilé, le "Brise-Rève", le "Sans honneur". Si cela venait à se savooir que les amis de Tom abritaient en leur sein l'Apatride, le discrédit serait jeté sur elle, et tous les efforts fournis par les membres seraient réduits à néants, du moins dans cette partie du monde !

Non, il ne devait pas. Pourtant cela lui permettrait de se rapprocher des siens, de revoir sa famille, sa femme, ses filles, son fils ! Et son père et sa mère... Mais c'est précisément ce qu'il davait éviter ! Quel qu'en soit le prix !

Thorguiln prit sa blague à tabac et remplit sa pipe. Du tabac que Sath avait fait pousser elle-même. Thorguiln avait toujours considéré Sath comme une grande soeur. Il n'était pas question qu'il détruise tout cela ... Au contraire, il devait tout faire pour voir la confrérie prospérer. Sa décision était prise. Il ne retournerait pas chez lui !
Il aiderait à restaurer la demeure que la confrérie avait choisie pour y faire son quartier général !

Sa décision prise, le doute ne l'habitant plus, c'est l'esprit léger qu'il prit son baluchon, et se rendit chez les jumeaux, Chossette et Capuchette, pour voir si ils pouvaient l'héberger pour la nuit, ragaillardi à l'idée du bon repas que ces deux là ne manqueraient pas de donner pour l'occasion. "Décidément, les hobbits sont vraiment de bien curieuses personnes !" se dit-il. "Ils doivent avoir du bon sang nain dans les veines. Je devrais demander à Capuchette. Hobbit et érudit : elle doit le savoir !"

_________________
Un troll sinon rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sathtrimis
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 4316
Age : 33
Localisation : Chez Glorilin / Toulouse
Date d'inscription : 18/05/2007

Feuille de personnage
Classe: Chasseur
Profession: Arctier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Thorguiln Sombreforge   Lun 29 Oct - 10:49

Ce jour là, Sathtrimis qui passait dans la Comtée, vit une chose étonnante. Elle vit Thorguiln, portant un baluchon et marchant gaiement vers la demeure des jumeaux Capuchette et Chossette. Elle connaissait fort bien son frère d'arme et de comptoir, celui avec qui elle avait partagé tant de bons moments et eu un sourire comprenant qu'il avait fait son choix. Il s'agissait d'un vieux démons qu'il venait d'abattre aujourd'hui, pensa-t'elle. Surement aurait il de nouveau à faire à lui, mais pour l'heure elle le voyait pour la première fois le coeur léger. Elle était heureuse pour lui!

En attendant d'avoir sa demeure, il pourrait toujours venir chez elle, elle avait justement prévu une chambre pour lui...

Sathtrimis continua son chemin, fumant sa pipe ...

_________________
Sathtrimis & Glorilin
Amis du vieux Tom Bombadil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorguiln
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 6965
Localisation : Quelquepart entre Thorin's Hall et Neigebronne.
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Gardien
Profession: Armurier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Platine   Ven 11 Jan - 16:35

Thorguiln arriva à la confrérie le pas léger, le sourire au lèvre, les yeux brillants.
A coté de lui trottait Platine, que ses confrère avaient déja surnommée Tapecu ! Platine était une magnifique jument alezan foncé. Elle était douce comme le duvet d'un nanillon, vive comme la morsure du feu, fougeuse comme la flamme d'une forge.

Sa douceur faisait contraste avec le caractère emporté du nain, qui se surprenait parfois à la caresser. Ce simple geste suffisait a Thorguiln pour l'apaiser et le calmer. Avec sa jument, il se sentait un autre nain, plus posé, plus réfléchi. Ce sentiment lui semblait étrange, irréel. Cela faisait peu de temps qu'il avait été chercher Platine chez l'éleveur, mais le feu intérieur qui le poussait au combat sans arrêt s'était comme étouffé ...

Et dans ses yeux brillait toute la douceur et l'intelligence des siens. Thorguiln en était tombé amoureux dès qu'il avait croisé son regard. C'était une bête noble, et en tant que telle, elle suivait Thorguiln en toute liberté, sans qu'il soit nécessaire de la tenir à l'attache. Elle vaquait, trottant de ci de là, galopant parfois. Elle ne s'éloignait guère, et quand elle le faisait, elle revenait d'elle même auprès de son ami le nain !

La première fois qu'elle s'était éloigné en courant, Thorguiln maudit sa bêtise ! Il avait eu bien peur de la perdre. Mais elle était revenu, et avait posé sa tête sur l'épaule du nain, comme pour s'excuser de cette frayeur. Dés lors, Thorguiln n'avait pu se résoudre à la tenir à la bride et la laissait se promener à sa guise. Mais il ressentait toujours un petit pincement au coeur lorsqu'il l'a voyait s'éloigner.

C'est qu'elle représentait beaucoup, cette jument. Elle lui avait été offerte par ses amis. Ils s'étaient tous cotisé pour la lui offrir. Et aujourd'hui, elle était ce qu'il avait de plus cher au monde. Tout comme l'armure que lui avait offerte Sath, et qu'il portait aujourd'hui au combat, avec fierté et honneur, cette jument représentait pour lui toute la solidarité qui unissait les membres de la confrérie. il était décidément très fier d'en faire partie. Plus que jamais, il se sentait déterminé à assister ses amis dans toutes les situations, prêt à offrir son bouclier en rempart pour les protéger. Il commencait à comprendre la profondeur de l'enseignement de son mentor, du temps où il était un jeune nain en apprentissage, avant ... avant l'évènement ...

Thorguiln se surprit à repenser au passé. Platine, comme solidaire dans l'épreuve, vient une fois de plus poser sa tête sur son épaule, et Thorguiln, pour la première fois depuis bien des années, ne ressentit aucune peine, aucune douleur à l'évocation de ces souvenirs. il commencait même à comprendre ce que cette épreuve lui apportait de bénéfique.

Il se rappela ensuite, avec une irrésistible envie de rire de bon coeur, à cette soirée chez Glorilin, où ses amis lui remirent le parchemin l'identifiant comme propriétaire du poney. Son émotion avait été palpable, il s'en rendait compte maintenant. Sa gène aussi. Pour une fois, il n'avait su que dire, et il remerciait Lontharin de ne pas l'avoir fait remarquer.

Thorguiln se dirigea vers l'écurie. Le cheval de Sath y étais déja. Elle devait être dans le coin.
Thorguiln installa le box à coté, mettant de la paille propre, changeant l'eau, puis fit rentrer Platine dans son box. Il lui défit son mors, remplit son auge de son, mit du fourrage tendre et se mit à la bouchonner comme le lui avait appris l'éleveur. Platine avait l'air d'aimer ca. Thorguiln aussi. Ce geste simple était rassurant, apaisant.

Lorsqu'il eut fini, il se dirigea vers la fontaine et se lava les mains et le visage, puis se rendit à la confrérie dans l'espoir d'y voir Sath. Les nouvelles qu'il apportait n'étaient pas bonnes. La passe au nord d'Esteldin étaient envahies par les dragons. Il en avait escaladé les contreforts et avait pu apercevoir plusieurs nids plein d'oeufs, une multitude de vermisseau drake, quelques dragons pas encore matures et même une matronne drake ! La présence de Sombresouffle l'autre jour n'était donc pas fortuite ...

_________________
Un troll sinon rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sathtrimis
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 4316
Age : 33
Localisation : Chez Glorilin / Toulouse
Date d'inscription : 18/05/2007

Feuille de personnage
Classe: Chasseur
Profession: Arctier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Thorguiln Sombreforge   Dim 13 Jan - 17:51

Sathtrimis était dans la maison de confrérie depuis un bon moment à fumer de l'herbe quand elle entendit des pas dehors. Elle reconnaitrait cette démarche parmis cent autres. Aussi, elle décida de jouer un petit tour à Thorguiln son frère. Elle se cacha sous la table connaissant les habitudes de Thorguiln. Et l'inévitable arriva : il se mit à table. Il marmonnait de temps en temps. Alors elle commença son petit jeu. Elle jetta un caillou dans l'autre pièce de dessous la table. Thorguiln qui avait tout juste entamé sa bière se retourna et, surpris décida d'aller voir de quoi il retournait. Le voyant disparaitre, elle sortit de sa cachette et vida la pinte de Thorguiln d'un coup, puis se recacha. Thorguiln revînt et se trouva nez-à-nez devant sa pinte vide. Il marmonnait : "Ben? Ben ça alors! Par ma barbe comment est-ce possible? Je ne me souviens pas de l'avoir bu... Bon allons en chercher une autre, de toute manière la Sath n'est pas là."
Il alla s'en chercher une autre et recommença à boire en parlant de dragons et de matriarche ... Alors Sathtrimis recommenca et envoya un autre caillou dans la pièce adjacente. Thorguiln qui s'était retourné et qui ne voyait rien, se releva donc pour tirer tout ça au clair mais rien. Quand il revînt, sa bière était vide! Il resta planté là devant sa pinte et au bout de quelques minutes d'intense réflexion, il dît ceci : "Ben ça alors, faut croire que j'ai retrouvé ma descente d'antan... par contre ma mémoire n'est plus ce qu'elle était... Bon par contre j'ai toujours autant soif! Ca doit surement venir du sanglier roti que j'ai mangé à midi."
Lorsque la troisième bière arriva à la table, elle connut le même sort que les deux précedentes et cela énerva Thorguiln qui compris que quelquechose ne tournait pas rond, mais alors pas du tout. Il alla donc en chercher une quatrième et lorsque le bruit retenti à nouveau dans la pièce adjacente, il enduisit discrètement la pinte de bave de troll qui recouvrait entièrement le tranchant sa hache. Tant et si bien que lorsque Sath eut fini de boire la pinte, cette dernière resta collée à sa main et voulant la décoller, Sath se retrouva nez-à-nez avec Thorguiln, qui rigolait jaune... "Ahahah, je savais bien que tu n'étais pas étrangère à tout ça! Alors maintenant, soit tu me ressert soit on part en aventure... "
Sathtrimis qui avait entendu les marmonnages de Thorguiln répondit : "Allons prélever du cuir de drake mon ami! Mais emportons de quoi boire en chemin!"

_________________
Sathtrimis & Glorilin
Amis du vieux Tom Bombadil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorguiln
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 6965
Localisation : Quelquepart entre Thorin's Hall et Neigebronne.
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Gardien
Profession: Armurier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Thorguiln Sombreforge   Jeu 29 Mai - 16:02

Kurgrundi Feuardent


Thorguiln arrivait en Ered Luin. Il se rendait au Palais de Thorin pour pratiquer son art : celui de la ferronerie. Malheureusement, son lourd passé le rendait indésirable en ce lieu. Aussi, comme d'habitude, s'arréta-t-il à l'Entaille du Chasseur qu'il connaissait bien pour y avoir vécu plusieurs années, et se changea. Il revêtit ses vêtements de cuir, cacha son matériel, son bouclier, sa hache et tout ce qui pouvait l'identifier comme étant un gardien. Comme d'habitude, il se ferait passer pour Kurgrundi Feuardent, misérable prospecteur sans grande envergure, parcourant le monde à la recherche de gisement de mithrill.

Il ne garda donc que son marteau à deux mains, et un marteau à une main, cadeau de son ami le Puissant Lontharin. Il mit sur son dos son sac de prospecteur, et n'oublia pas de mettre un bandeau noir sur son oeil, afin de passer inaperçu. Puis il monta sur sa poney et se rendit au Palais. Le garde à l'entrée lui fit un signe de main, habitué à voir le prospecteur venir à la forge et le laissa entrer.

Là, Thorguiln, alias Kurgrundi, passa à la banque pour y stocker ses lingots, puis fit un détour par l'Hotel des Ventes naines, où régnait une intense activité. Il prit à part une des commissaire priseur, qui lui annonca qu'aucun de ses lingots mis en vente n'avait trouvé acquéreur, comme d'habitude.

Quelque peu dépité, Thorguiln se rendit ensuite à la Forge où il se mit en devoir de fondre ses lingots à partir du minerai qu'il avait amassé, ainsi que quelques composants de base. Il ne fit pas attention au Maître de Forge qui s'était approché par derrière, lorsqu'il entendit une fois :
"Du bel ouvrage, vite et bien fait ! On reconnait là l'expérience et la maitrise du geste. Vous êtes prospecteur, je crois. Ce n'est pas la première fois que je vous voie ici. Il y aurait du travail pour vous ici, vous savez. Par les temps qui courent, la Forge tourne à plein régime. Nos armées ont besoin d'armes et d'armures."

N'osant tourner la tête vers le Maitre de Forge de peur d'être reconnu, il répondit rapidement avant de se repencher sur son ouvrage.
"Pas interessé !"

"Oh je vois ... Peut être préférez-vous dormir à la belle étoile, avoir le vent comme compagnon, et un lit de terre comme couche."

"Voila !"
Thorguiln avait répondu sèchement, et espérait ainsi que le vieux Maitre s'éloignerait. La sueur qui coulait sur son front n'était pas dûe uniquement à la chaleur du fourneau devant lui. Il commencait à se sentir mal à l'aise. La situation lui échappait. Et pour la première fois de sa vie, il connaissait le doute ... et la peur !

Si on le reconnaissait, il serait jeté dehors, humilié à nouveau, peut-être même condamné à pire que l'exil ... Il ne pourrait supporter ca une seconde fois. La première avait failli le détruire. Son coeur battait la chamade, des étoiles commencaient à danser devant ses yeux, et un léger vertige lui faisait tourner la tête. Il dut reposer son marteau sur l'enclume et arréter de battre la boule de platine en fusion qu'il traitait. Le Maitre de Forge dut prendre cette pause pour un signe d'énervement, car il commenca à s'éloigner, avant de s'arréter de nouveau vers Thorguiln.
"Pensez y ! Ici vous auriez nourriture et bière assurées ! Et nous apprécions les bons artisans. Vous seriez comme un coq en pâte. Vous n'auriez pas cet air pâle et maladif."

Puis après un dernier coup d'oeil, il reprit son chemin, non sans s'adresser une dernière fois à Thorguiln.
"C'est marrant ! Pendant un moment, vous m'avez rappelé quelqu'un ... un vieux fantôme !"

Thorguiln repris son travail pendant quelques minutes, en attendant que le vieux nain s'éloigne, puis rangea ses affaires, et se dirigea vers l'entrée du Palais. Ce n'est qu'une fois dehors, qu'il repris son souffle et des couleurs. Il avait eu chaud, très chaud. Il devrait se méfier du vieux maitre à l'avenir.

Reprenant peu à peu ses esprits, il alla reprendre ses affaires, ses armes et son bouclier. Serrant le manche de sa hache, il se mit en quête de gobelins et de nains bourrus, et se rendit à Sarnur où il pourrait expulser sa rage et sa colère !

_________________
Un troll sinon rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorguiln
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 6965
Localisation : Quelquepart entre Thorin's Hall et Neigebronne.
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Gardien
Profession: Armurier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Thorguiln Sombreforge   Mer 29 Oct - 14:27

Thorguiln courait dans la plaine. Au nord, les pics menacants des Ram Duath faisaient planer leur ombre sur le sol. Au sud, on pouvait apercevoir le col qui permettait de se rendre à Esteldin. Un léger courant d'air soufflait sur les herbes rares, les faisant vibrer au rythme du souffle de la terre. Ce vent lui faisait penser au soufflet dans la forge. Et cela le ramena à Mahal, et à la création de son peuple.

Thorguiln vieillissait indubitablement. Mais il ne s'était jamais senti aussi bien. Il était en forme comme jamais. Après des mois de dur entrainement auprès d'Ylliam, en qui il avait trouvé un ami et un conseiller, après tous ces durs combats menés à la Faille, à Barad Gularan, à Carn Dum ou à Urugarth, Thorguiln tenait la forme. Même s'il rouspétait - plus par principe - à cause de sa ceinture qu'il avait du resserrer de deux crans, il n'en était pas moins satisfait de son état de santé. Il se sentait plus fort, plus résistant, plus solide. La preuve en était : cela faisait quelques heures déja qu'il courait après les mantogliers pour les tuer et les dépecer, et il n'était même pas essoufflé !

Seul ombre au tableau : sa consommation de bière avait sacrément baissé aussi ! Faut dire que les tavernes sont rares en Angmar ...

Pour l'heure, il accumulait les peaux de mantoglier pour Pietron, qui les bouillait, les tannait et fabriquait tout un tas d'équipement pour les shiriffes de la Comté. Il avait commencé par taper sur les ouargues, mais le cuir récupéré était de mauvaise qualité. Et Pietron se plaignait de l'odeur qui en résultait ! Aussi avait-il du se rabattre sur les mantogliers, dont le cuir était de meilleure qualité. Et puis il y en avait plus sur une carcasse.

Il en était là de ses réflexions lorsque une forme mouvante se profila à la limite de son champ de vision. Il se tapit aussitot au sol, ce qui lui sauva la vie. Sombresouffle, un gigantesque dragon s'était précipité sur lui, crachant le feu. Aussitôt, Thorguiln se lanca à l'assaut, armé de sa hache naine à deux mains, cadeau de Dwalin pour sa participation à la purge de Sarnur. Il affronta les crocs, les griffes et le souffle de son ennemi droit dans les yeux, frappant de taille et d'estoc, cherchant à lui crever les yeux, parant les coups de griffes, rivalisant d'adresse à force de moulinets. Il finit par lui ouvrir le ventre d'un coup bien placé. Puis, passant entre ses pattes, moitié courant, moitié glissant sur les tripes fumantes qui se déversaient au sol, il lui trancha les deux tendons des pattes arrières. L'animal s'écroula au sol, et Thorguiln y sauta sur le dos. Sombresouffle essaya bien de se débarasser de son hote indésirable en donnant de vigoureux coups d'ailes, mais Thorguiln eut tôt fait de le calmer, en y faisant sauter les articulations de deux coups de hache bien placés. Posant un pied sur le crane de la bête, Thorguiln y planta sa hache de nain entre les deux yeux. Le dragon s'écroula dans un dernier râle, la gueule ouverte, la langue pendante.

"Tu aurais du te trouver ton propre troupeau, ver de terre ! Ces mantogliers sont à moi, et je ne partage pas avec ceux de ton espèce !"

Thorguiln descendit de la tête de Sombresouffle, attrapa la langue dégoulinante de bave, tira dessus, et la trancha net.

"Un souvenir !"

C'est alors qu'il remarqua, coincé dans un pli de la peau du ventre du ver, un éclat d'adamantite. Thorguiln s'en empara et le mit dans sa bourse.

"Tu n'en as plus besoin, après tout !"

S'éloignant de la carcasse qui commencait déja à attirer tout un tas de mouches, Thorguiln essuya soigneusement sa hache et son armure.

"Où j'en étais, moi au fait, avant d'être dérangé ? ... Ah oui !"

Après avoir fait remuer son bras endolori - surement un coup recu - Thorguiln repartit au pas de course chasser les mantogliers.




Pendant tout ce temps, caché dans un buisson épais, un oeil jaune avait tout suivi de la scène, un oeil dans lequel on pouvait lire une haine sans nom, et une malicité à peine voilée ...

_________________
Un troll sinon rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feredir
Joyeux Gai Dol
Joyeux Gai Dol
avatar

Nombre de messages : 515
Age : 47
Date d'inscription : 15/11/2007

Feuille de personnage
Classe: Chasseur
Profession: Arctier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Thorguiln Sombreforge   Jeu 30 Oct - 11:56

L'oeil de Lontharin ?

J'ai bon ? J'ai bon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorguiln
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 6965
Localisation : Quelquepart entre Thorin's Hall et Neigebronne.
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Gardien
Profession: Armurier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Thorguiln Sombreforge   Jeu 30 Oct - 13:10

pour la malice peut être, mais pas la haine quand même ... pas Lonth ! Un peu de jalousie probablement, mais comme tout le monde ...

_________________
Un troll sinon rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sathtrimis
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 4316
Age : 33
Localisation : Chez Glorilin / Toulouse
Date d'inscription : 18/05/2007

Feuille de personnage
Classe: Chasseur
Profession: Arctier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Thorguiln Sombreforge   Jeu 30 Oct - 14:11

scratch Oui ben ça commence comme ça et puis ça finit à épier tout le monde sans qu'on puisse espérer se cacher....

Vais me méfier de Lontharin moi maintenant.... tu as raison Feredir...

*installe une double serrure à la porte de sa douche* Suspect

_________________
Sathtrimis & Glorilin
Amis du vieux Tom Bombadil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorguiln
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 6965
Localisation : Quelquepart entre Thorin's Hall et Neigebronne.
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Gardien
Profession: Armurier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Thorguiln Sombreforge   Jeu 30 Oct - 14:20

C'est pas sympa de s'en prendre à mon copain alors qu'il est pas là ! Touchez pas Lontharin hein !!!

*bougonne*Pi d'abord on s'en fout, c'est pas par la serrure de la douche qu'on regarde ...


Pi arréter de pourrir mon rien qu'à moi ! C'est mes mémoires que j'écris là ! Ca vaudra de l'or plus tard, sans vos gribouillis ...

_________________
Un troll sinon rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feredir
Joyeux Gai Dol
Joyeux Gai Dol
avatar

Nombre de messages : 515
Age : 47
Date d'inscription : 15/11/2007

Feuille de personnage
Classe: Chasseur
Profession: Arctier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Thorguiln Sombreforge   Jeu 30 Oct - 18:17

La prochaine fois, fais quelques croquis de tes exploits, c'est plus sympa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorguiln
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 6965
Localisation : Quelquepart entre Thorin's Hall et Neigebronne.
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Gardien
Profession: Armurier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Thorguiln Sombreforge   Jeu 30 Oct - 19:23

C'est pas faux, sauf que ... en général j'écris ce genre de chose au bureau ... et donc j'ai pas mes screens sous la main ! ^^

Oui je sais c'est pas bien ...

_________________
Un troll sinon rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Thorguiln Sombreforge   

Revenir en haut Aller en bas
 
Thorguiln Sombreforge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Thorguiln Sombreforge
» Thorguiln

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Lord Of The Rings Online :: Les Enfants de la Vieille Forêt... :: Le cercle fermé...-
Sauter vers: