AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

  Les Humains : Ascalon, la Kryte, et Orr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thorguiln
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 6965
Localisation : Quelquepart entre Thorin's Hall et Neigebronne.
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Gardien
Profession: Armurier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Les Humains : Ascalon, la Kryte, et Orr   Mer 28 Nov - 15:48

Tandis que les Humains exploraient les Cimefroides et que les Nains se battaient avec les Destructeurs, une nouvelle race émergea dans les terres du sud de la Tyrie. Une seule graine, grosse comme le poing d'un homme, plantée dans le sol d'un village en ruine le long de la pointe sud de Maguuma, a entamé une période de gestation longue de plusieurs siècles et a annoncé le début d'une nouvelle ère.

Cette histoire débute avec un soldat humain nommé Ronan qui, séparé de sa patrouille, a découvert une caverne remplie d'étranges graines. Cette caverne était protégée par des terribles créatures à l'aspect de plante, donc Ronan a fui, emportant une seule graine pour la montrer à sa fille après la guerre. Mais, à son arrivée, Ronan découvrit que les Mursaats avaient détruit son village et assassiné sa famille, ne laissant que des maisons en ruines et des charniers. Empli d'amertume et de tristesse, il planta la graine et se jura de ne jamais repartir au combat.

Ronan fut rejoint par un centaure âgé nommé Ventari, qui avait commencé à perdre l’espoir de vivre en paix. L'Humain et le centaure, contre toute attente, formèrent une amitié qui est allée au-delà des conflits entre leurs races. Ensemble, ils décidèrent de commencer une nouvelle vie et créèrent un refuge pour les Humaines et les Centaures. Ils construisirent un havre de paix à proximité de l'océan et de l'arbre bourgeonnant, pour tous ceux qui cherchent un abri et un lieu de paix.

L'arbre clair a grandi sous l’œil vigilant et la douceur de Ventari, devenant fort et sain, et donnant au vieux Centaure une grande joie. Pourtant, ce bonheur fut accompagné de chagrin. Les tribus centaures du nord et de l'ouest, écrasés et chassés par les Krytiens fuyant leurs terres inondées, devenaient de plus en plus sauvages et brutales. De plus en plus de tribus se mêlèrent à la guerre, peu étaient disposées à écouter les conseils de Ventari, et son nouvel avant-poste devint de plus en plus petit.

Enfin, vieux et gris, Ventari sculpta ses leçons de vie sur une tablette de marbre, qu'il plaça à la base de l'arbre pâle afin que les futurs voyageurs puissent en prendre connaissance, et peut-être, transmettre la paix et l'harmonie. Puis, plusieurs années après que son compagnon humain mourut, Ventari se posa à côté de l'arbre que Ronan avait planté, et mourut. C'était en 1165 AE.

L'arbre, blanc et mousseux, a continué à croître. Plus de cent ans plus tard, de petits cocons sont apparus sur ses branches. Ces cocons se sont ouverts, en se déchirant ou en se déplaçant, en donnant naissance à une nouvelle race d'êtres vivants, comme s'ils avaient été réveillés d'un rêve. Ils s'appelaient eux-mêmes Sylvaris, et ces "premiers-nés" n'étaient que le début d'une apparition généralisée, tous nés du même arbre.

La tablette de marbre porte encore les derniers mots de Ventari, et les Sylvaris qui sont sortis de l'arbre, se sont étrangement guidés par ces leçons. Soit l'arbre, élevé par Ventari, s'est en quelque sorte imprégné de la morale et de l'éthique du noble Centaure, soit il absorba le cadavre du Centaure aussi bien que son âme compatissante lors de sa mort : personne ne le sait réellement. Mais il est certain que son influence auprès des Sylvaris est forte, même de nombreuses décennies après sa mort. Leur race vénère la Tablette de Ventari, l'artéfact le plus sacré ce leur civilisation.

On ne sait pas jusqu'à quel âge vit un Sylvari, étant donné qu'ils "naissent" grands (matures) et qu'ils ne montrent pas de signe de vieillissement. Les Sylvaris n'ont pas d'enfants, pas de famille propre, mais chaque Sylvari est lié aux autres par ce qu'ils appellent le "Rêve des Rêves". Dans ce rêve, ils communient avec l'esprit intérieur de leur race, ils apprennent à marcher, parler, utiliser des outils simples, et à interagir avec le monde. Ainsi, lorsqu'un Sylvari naît, il connaît beaucoup plus d'aspects du monde qu'on ne pourrait s'y attendre.

Mais le Rêve des Rêves contient également des cauchemars-cachés derrière les murmures de leurs concitoyens. Ils ne comprennent pas ce que ça signifie, mais les Sylvaris ne connaissent pas encore très bien le monde qui les entoure. Ils ne connaissent pas les dangers et les troubles de la Tyrie de la même manière que les autres races. Mais ils apprennent.

_________________
Un troll sinon rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Humains : Ascalon, la Kryte, et Orr
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapport sur les abus de droits humains en 2004-2006
» la Commission Intéraméricaine des Droits Humains (CIDH) va poursuivre la Dominic
» Liste des pouvoirs - humains -
» " Les composantes de la société ne sont pas les êtres humains mais les relations qui existent entre eux " Si vous l'dites...
» Un Dîner aux Chandelles, avec des Humains à Manger [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Guild Wars 2 :: Background :: Les races-
Sauter vers: