AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Thuradan Arthülasse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thorguiln
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 6964
Localisation : Quelquepart entre Thorin's Hall et Neigebronne.
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Gardien
Profession: Armurier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Thuradan Arthülasse   Ven 7 Déc - 11:53

Tout avait commencé il y a quelques mois, au palais de Thranduil.
Une ombre noire grandissait alors sur l'ombre de Mirkwood, et semblait se renforcer de jour en jour. Les ténèbres étaient plus noires dans la forêt, les sources de lumière de plus en plus rares. Même les feux elfiques avaient du mal à s'allumer, et quand bien même, le feu crépitaient, il n'éclairait plus aussi loin qu'avant, avait du mal à chasser les ombres qui s'accrochait aux sous bois.

Là dans cette obscurité malsaine, de nombreuses créatures revenaient à la vie. Les loups du crépuscule rythmaient les nuits de leur hurlements terrifiants. Même les araignées semblaient se multiplier et prendre de l'assurance. Les rencontres avec ces monstres, et les combats qui s'ensuivaient, étaient de plus en plus nombreux. Les blessés également par la même occasion. Le peuple de Thranduil désertaient certains endroits de Mirkwood, jugé trop dangereux par le roi ! Le royaume des elfes reculait, tandis que celui des monstres gagnait du terrain.

C'est alors que notre seigneur, dans sa grande sagesse, décida d'envoyer des émissaires à imladris, pour demander conseil à Elrond lui-même. Pour émissaire, il choisit son propre fils, Legolas, qui fut donc chargé d'informer Elrond de la situation à Mirkwood, et lui demander conseil et soutien.

Mais le jeune Legolas Vertefeuille ne revint pas. Les jours passèrent, mais aucune nouvelle ne nous revint à son sujet. Fou d'angoisse, Thranduil demanda alors à certains d'entre nous d'aller aux nouvelles. Mon mentor vint me chercher dans mon étude, alors que je m'instruisais du langage des lynx. Ces animaux sont fréquents en notre monde, et pas encore converti au pouvoir malicieux de l'Ombre de l'Est. Je ne désepérais pas de pouvoir en faire nos alliés un jour.

Je fis mes bagages, pris mon cheval, Gwenhaïr, et partis avec mon mentor et 10 autres de mes camarades. La traversée de Mirkwood fut terrible. Nous tombames dans une embuscade montées par les araignées. Nos chevaux s'empétrerent dans leur toile. Cinq de mes camarades, dont Eltharion qui fut comme un frère pour moi, furent désarconnés, assaillis par les insectes en nombre, et emportés dans les frondaisons, avant que nous n'ayons pu faire quoi que ce soit !
Les survivants du premier assaut dégainèrent leurs épées ou leur arc. Mais pour la plupart, nous n'étions pas des combattants aguerris, et les araignées eurent rapidement raison de nous. Trois de mes camarades furent encore piqués par ces immondes créatures et tombèrent aussitôt dans un profond sommeil proche de la mort !

Nous ne dûmes notre survie qu'au savoir de mon mentor, qui fit pleuvoir une grêle d'étincelles, emprisonna les araignées dans les racines d'où elles ne purent s'extraire assez rapidement, et finalement illumina la scène d'un puissant halo de lumière qui fit reculer les insectes. Nous en profitames alors pour faire volter nos chevaux et nous enfuir, emportant avec nous nos trois malheureux compagnons, affalés sur leurs chevaux.

Ce fut là l'épisode le plus terrifant de notre traversée mais non le seul ! Nous rencontrames moults créatures, toutes plus mauvaises les unes que les autres. Nous perdimes encore deux de nos camarades. L'un ne se remis jamais véritablement de sa piqure d'araignée. Il se réveilla, complètement héberlué, puis pris de folie, il se précipita dans les profondeurs forestières. Nous essayames de le rattraper, en vain. Nous ne cessames la recherche que lorsque nous l'entendimes hurler, un cri terrible dont je me souviendrais toute ma vie. Ce cri, et celui des abominables créatures qui grognaient, des atroces bruits d'os qui se cassent, de chair qui se déchire, ...

Je perdis également mon cheval et y aurais perdu plus que cela si mon maitre n'était pas intervenu, lors de l'attaque d'un ours gigantesque, du moins, cela avait l'apparence d'un ours, hideux, malade, le corps recouvert de plaies, les yeux fous, la gueule dégoulinant d'une bave verte et gluante.

...

Nous finimes cependant par sortir de cette forêt désormais maudite. Le trajet ensuite fut bien plus calme jusqu'à Imladris. Là nous rencontrames Elrond, qui nous appris que Legolas était en effet venu à Imladris, mais qu'il était reparti ensuite, pour un triste voyage vers son destin. Il ne voulut en dire plus, sinon à mon maitre. C'est alors que notre groupe se sépara.

Nous décidames de partir dans plusieurs directions différentes, afin d'accumuler un maximum de renseignements sur la région alentour, sur les mouvements orcs, sur le danger que l'on sentait grandissant.
Il fut décidé que mon maitre rentrerait à Mirkwood cependant. Il fallait que l'un d'entre nous apporte des nouvelles à Thranduil. Mon maitre était vieux même pour un elfe. Parcourir le monde ne le tentait plus vraiment, lui qui n'aspirait qu'à le quitter et retourner aux Havres Gris. De plus il était le seul à avoir une chance de retraverser Mirkwood, et de survivre à ses nombreux dangers. Enfin, il serait surement d'une grande utilité la bas.

C'est ainsi que nous nous quittames. Moi avec mes vêtements en loque, et un simple baton de bois pour la marche. Je parcourus l'Ered Luin, en long en large et en travers. Je rencontrais à cette occasion Lilwenne, une jeune elfe de la Lorien. Et nous fimes un bout de chemin ensemble.

Plus tard, nous rencontrames Sathtrimis, sur la route. Son plastron était couvert de sang. Elle était assise sur un tas de cadavre d'orcs, fumant tranquillement sa pipe. Nous échangeames quelques herbes à fumer, et conversames quelques temps, perchés sur notre macabre monticule. J'appris qu'elle était une rodeuse, qu'elle parcourait le pays dans tous les sens, qu'elle dirigeait une confrérie.

Je compris alors qu'intégrer cette confrérie servirait à la perfection mes dessein. J'aurais accès à des tas d'informations. Je serais entouré de valeureux combattants pour m'aider dans ma quête. Il semblait même qu'il y avait dans cette confrérie plusieurs érudits. Cela me permettrait d'acquérir de nouveaux savoirs.

...

Voila comment j'intégrais cette noble assemblée. Pour des raisons purement égoïstes je me dois de vous l'avouer aujourd'hui !

Depuis mes amis, car je ne souffre plus aujourd'hui de vous appeler mes amis, j'ai longuement réfléchi. L'enseignement que m'a fourni mon mentor et maître a probablement contribué à élargir l'horizon de mon esprit.

Le voile qui recouvrait mon esprit et mes yeux est tombé, comme tombent les feuilles de malorn en automne. Aujourd'hui je vois plus clair. Je vois que cette confrérie n'est pas seulement un outil dont je pourrais me servir. C'est également et avant tout, un groupe d'hommes et de femmes valeureux, courageux, toujours prêt à porter assistance à son prochain. C'est une arme ! Une arme contre le pouvoir grandissant de l'Ombre de l'est. Et cette tâche est bien plus noble que celle qui m'a été confiée.

J'ai rencontré des gens formidables ici, le coeur sur la main, et la main sur la garde de leur épée. J'ai même appris à boire avec vous. Enfin, certains m'ont appris plus que d'autre ...

J'ai également rencontré un peu plus tard la jeune Capuchette, une aimable perrianath dont la culture et l'érudition n'ont d'égal que son immense savoir. Elle m'a appris beaucoup de choses et nos longues conversation sont toujours très enrichissantes pour moi. Ainsi qu'Elvinn d'ailleurs, une compatriote, érudite également, avec qui nous ressassons régulièrement les beautés de notre beau pays ...

_________________
Un troll sinon rien ...


Dernière édition par Thorguiln le Jeu 4 Juin - 15:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorguiln
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 6964
Localisation : Quelquepart entre Thorin's Hall et Neigebronne.
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Gardien
Profession: Armurier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Thuradan Arthülasse   Ven 7 Déc - 11:54

Pas super satisfait de la fin ... ca part en eau de boudin et en remerciements facon "remise des oscars".
Faudra que je retravaille ca !!!

_________________
Un troll sinon rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adénis
Protecteur de la Vieille Forêt
Protecteur de la Vieille Forêt
avatar

Nombre de messages : 805
Age : 33
Localisation : dans ma maisonnette, chez Glorilin, ou quelque part ailleurs sur les routes...
Date d'inscription : 09/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Chasseur
Profession: Joailler
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Thuradan Arthülasse   Ven 7 Déc - 12:40

Et bien, cher Thuradan, ton périple est loin d'avoir été facile... Tu as été sauvé alors que certains de tes amis n'ont pas eu cette chance...

Je suis heureuse que tu ais rencontré cette confrérie et que tu t'y sente bien: elle t'apportera autant de courage et de soutient que ce qu'elle m'en a apporté et m'en apporte encore.

Je me met à ton service pour t'aider dans ta noble quête.

Pour ce qui est de la boisson, il m'a fallut m'y mettre aussi... Alàlà, ces Nains...!!!!! Mais je m'y suis bien faite... Ils n'ont pas que de mauvaises idées, ces Nains!!!!!!

_________________
Dame Adénis
Officière au Tablier d'Or
Grande Bijoutière et Cuisinière en chef de la confrérie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorguiln
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 6964
Localisation : Quelquepart entre Thorin's Hall et Neigebronne.
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Gardien
Profession: Armurier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Thuradan Arthülasse   Dim 16 Mar - 19:20

Thuradan se tenait droit devant son maître. Il venait de passer une audition devant ses pairs afin de valider son érudition et lui donner officiellement le titre d'artisan érudit. L'entretien avait duré des heures, mais il avait réussi à faire montre de son talent. Il attendait patiemment que sa quête de validation lui soit remise. Finalement, son maître s'approcha de lui et lui remis une recette, sur un parchemein scellé. il n'obtiendrais son rang d'artisan que lorsqu'il ramènerait ce qui figurait sur ce parchemin.

Revenu à la confrérie des Amis de Tom, il brisa le sceau et lut attentivement. Il ne put réprimer sa surprise. La recette en elle même était simple et facile à reproduire, mais les ingrédients qu'elle demandait ... Il relut à plusieurs reprise le passage où figurait la pierre de nain. Il le savait, ce genre de pierre n'existait qu'en un seul endroit. Sur le cairn de l'honneur, en Angmar. Rien que le nom lui laissait un arrière gout de cendre dans la bouche.

Il s'en inquiéta auprès de Lontharin, qui lui proposa de l'accompagner. Aussi se rendirent-ils à Aughaire, pour, de là, tenter d'atteindre le cairn. Le coeur serré d'angoisse, Thuradan osait à peine avancer. Il préférait largement étudier ses manuscrits au fn fond d'une bibliothèque confortable, que chercher des pierres de nains au fond de ce trou perdu, sombre et froid !

Une troupe de ouargues apparut à ce moment, semblant sortir de nulle part et attaquèrent aussitôt. Malgré l'adresse à l'arc et à l'épée de Lontharin, lui et Thuradan durent fuir. Ils décidèrent alors de se replier sur Grandcave afin de préparer une nouvelle expédition. Pendant que Thuradan examinait ses cartes, ses livres et ses recettes, pour voir si il n'était pas possible de trouver des pierres de nains ailleurs, Lontharin lui s'occupait des préparatifs. Il parla de cela à deux amis de la compagnie de Fornost : Keane le valeureux, et Niennarwen la douce, qui acceptèrent aussitot de se joindre à eux.

Enfin, une fois les préparatifs terminés, le petit groupe se mit en marche. Durant tout le trajet, thuradan ne dit mot, trop ébloui par la beauté incomparable de dame Niennarwen. Tout à ses heureuses pensées, il ne se rendit même pas compte qu'ils étaient revenus à Aughaire. Là, la noirceur du lieu le prit encore une fois. Tant bien que mal, il mit son sac a dos, prépara ses sorts mentalement, puis tenta d'appeler un ami de la nature, ours corbeau, en vain. L'endroit semblait vide de toute vie, si ce n'est de sombres et cruelles créatures. Aussi se mirent-ils tous en route.

Dès le début, ils furent assaillis par une meute de ouargues enragés. Ceux-ci furent rapidement décimés devant la précision des tirs des chasseurs, et la force des sortilèges de Keane. De répugnantes créatures hideuses et gluantes subirent le même sort juste après. Et les courageux compagnons se remirent en chemin, accompagnant un Thuradan, visiblement fort bouleversé. A chaque mêtres, les attaques se faisaient plus nombreuses. les ouargues, les rampants, les archers, tous joignaient leurs forces pour éliminer le petit groupe, et tous tombaient les uns après les autres, carbonisés, une flèche dans l'oail ou dans la gorge, ou encore proprement raccourci d'une tête. Tant bien que mal, les 4 compagnons avancaient vers leur but.

Au détour d'un chemin, quelques monstres plus malins que les autres tendirent une embuscade. Aussitot, Keane lanca un sort qui illumina la zone d'une forte lumière, révélant ainsi leur ennemi, tout en les stupéfiant, ce qui laissa le temps à Lontharin et niennarwen d'ajuster leur flèches, réduisant aussitot le nombre de leurs ennemis de manières conséquente. Les monstres se lancèrent à l'assaut, et les trois guerriers eurent toutes les peines du monde à tenir Thuradan éloignés des combats. Et malgré toute l'habileté de ses compagnons, celui-ci recut un trait mortel en pleine poitrine. Se vidant lentement de son sang, celui-ci put entrevoir la fin du combat et son dénouement heureux. Lontharin se tenait debout au sommet d'un tas de cadavre. Niennarwen, debout sur un rocher, était entourée d'un cercle de corps agonisants. Quant à Keane, il semblait luir au milieu d'un nuage de cendres, résidus carbonisés de ses ennemis.

C'est Niennarwen qui, la première, remarqua Thuradan allongé sur le sol. Aussitot, Lontharin et Keane accoururent. Keane inspecta la plaie, et devant sa mine déconfite, Lontharin comprit que c'était fini pour son ami. Cependant Keane, qui n'avait pas dit son dernier mot, sortit une blague à tabac de son sac, et se mit à incanter, tandis qu'il allumait sa pipe. Puis il entreprit s'élargir la plaie avec sa dague et en retira la flèche. Il saupoudra quelques herbes en poudre sur cette dernière, puis agita les mains au dessus du corps sans vie de Thuradan. Aussitot, une étrange lueur bleutée sembla émaner de ses mains, et le corps de Thuradan sembla reprendre vie. La plaie se referma, et Thuradan se remit à respirer.

Après un petit moment, Thuradan se sentit suffisament en forme pour se relever et se remettre en route. il ne faudrait pas courrir !

Keane partit devant et ouvrit la voie, éliminant les éclaireurs, et les ouargue qui trainaient. Niennarwen resta auprès de Thuradan, afin de s'occuper de tous les monstres qui approcheraient de trop. Lontharin quand à lui fermait la marche, et décochait traits sur traits sur tous les monstres qui tentaient de les prendre à revers.

Enfin ils arrivèrent au cairn. Là, ils durent combattre une horde de monstres sanguinaires et assoiffés de sang, qui voyait dans le petit groupe, une source de chair fraiche. Rendus encore plus sauvages par la faim, ils se ruèrent sur les compagnons, et moururent les uns sur les autres. Vagues après vagues, les trois guerriers tinrent bons, faisant un mur d'acier autour de Thuradan. Au bout de plusieurs heures, épuisés, à court de flèches, luttant au corps à corps avec les derniers monstres restants, le groupe put enfin souffler. Thuradan, pâle comme la mort entreprit alors de fouiller le cairn et réussit enfin à trouver ce qu'il cherchait : une pierre de nain. L'épreuve avait été dure. A la limite de l'impossible, même ! Mais ses compagnons avaient tenu bons, et s'étaient révélés être un atout considérable.


Propos recueillis par Burgon Vertpeton, historien hobbit oeuvrant au Dragon Vert

_________________
Un troll sinon rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lontharin
Hérault du Gondor
Hérault du Gondor
avatar

Nombre de messages : 300
Localisation : Ennorath
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Chasseur
Profession: Arctier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Thuradan Arthülasse   Dim 16 Mar - 19:53

Je suis heureux d'avoir pu te servir de gardien, j'ai pu voir ainsi le dévouement courageux dont il faut faire preuve pour sauver un ami, et je rend pour cela hommage à Thorguiln qui a souvent protégé mes arrières lorsque nous battions la campagne à nos débuts. Vivement que tu reviennes au plus haut niveau, on a des missions dangereuses dans Carn Dum, et on en a pas encore fini.

Thuradan, rat de bibliothèque émérite des amis de Tom, teinturier et alchimiste, tes incantations écrites m'ont aussi beaucoup servies dans les endroits les plus noirs comme Urugarth et Carn dum.
Et en ça on peut dire que tu a été notre lumière salvatrice, et qu'à ta manière de chétif étudiant, tu sais montrer la force d'un Eldar.

Erynthoniel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorguiln
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 6964
Localisation : Quelquepart entre Thorin's Hall et Neigebronne.
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Gardien
Profession: Armurier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Thuradan Arthülasse   Lun 17 Mar - 6:22

C'est là fort joliment dit !

_________________
Un troll sinon rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feredir
Joyeux Gai Dol
Joyeux Gai Dol
avatar

Nombre de messages : 515
Age : 47
Date d'inscription : 15/11/2007

Feuille de personnage
Classe: Chasseur
Profession: Arctier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Thuradan Arthülasse   Mar 18 Mar - 0:16

Tiens, ça me fait penser que le petit Fregon a besoin d'un cuir de drake pour progresser dans son artisanat...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adénis
Protecteur de la Vieille Forêt
Protecteur de la Vieille Forêt
avatar

Nombre de messages : 805
Age : 33
Localisation : dans ma maisonnette, chez Glorilin, ou quelque part ailleurs sur les routes...
Date d'inscription : 09/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Chasseur
Profession: Joailler
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Thuradan Arthülasse   Mar 18 Mar - 17:58

Attention, Thuradan, il ne faut pas attaquer de trop grosses bêtes... Heureusement que tu étais fort bien entouré!!!! Je remercie donc tes valeureux compagnons qui nous t'ont ramené en vie!!! Vous avez fait preuve de courage, d'après ce récit, ce devait être particulièrement impressionnant....

_________________
Dame Adénis
Officière au Tablier d'Or
Grande Bijoutière et Cuisinière en chef de la confrérie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorguiln
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 6964
Localisation : Quelquepart entre Thorin's Hall et Neigebronne.
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Gardien
Profession: Armurier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Thuradan Arthülasse   Mar 18 Mar - 20:31

hrp/
Pour les autres, je ne sais pas, mais pour moi, c'était un peu flippant ! J'etais vraiment dans mon perso, et savoir que 1°) tu es completement desarme, inutile et inefficace en cas de pb, 2°) le moindre bestiole rampant peut t'exploser en deux claques, c'est vraiment quelquechose d'assez ... stressant ! A un moment j'ai même arrété de respirer presque. La situation était vraiment tendue, et je commencais a voir la fin, mais alors loin, très loin !

C'est une expérience que je referais peut être ! Pas besoin de plus de monde, on était pile poil le bon nombre je pense ! Plus, mes compagnons se seraient baladés, moins, on n'aurait pas été aussi loin !

Si des petits level veulent tenter une sortie en Angmar, je leur conseille de le faire ... (seul pb : quand tu meurs, tu rez à Grandcave ! enfin je suppose que ca depends de ta carte de retour : la mienne etait pointée sur Grandcave donc ...)
/hrp

_________________
Un troll sinon rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorguiln
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 6964
Localisation : Quelquepart entre Thorin's Hall et Neigebronne.
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Gardien
Profession: Armurier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Thuradan Arthülasse   Jeu 4 Juin - 16:00

Thuradan travaillait aux champs d'arrache pieds depuis plusieurs semaines. Cela faisait des mois qu'il préparait à l'abri dans le smial de Thorguiln ses plants, ses boutures, ses hybridations de semences d'herbe à pipe. Il avait trouvé sur un vieux parchemins poussiéreux à la Maison des Mathoms des recettes pour hybrider des plants de tabac, et faire de nouvelles variétés d'herbe à pipe.

Depuis ce soir là, il n'avait de cesse de réussir à faire de l'herbe à pipe Feu du Mage, une herbe à pipe très fine, très légère, et dont la douce odeur, semblerait-il, apaisait de tous les maux. Dès lors, il avait arpenté la Comté cherchant partout des semences de Vieux Toby, de Douce Lobelia, de Sonnecor ou de Meche-Dejonc

Il avait trouvé un vieux plant sauvage de Vieux-Toby dans le quartier sud, poussant à l'ombre d'un hêtre.
La Sonnecor, il l'avait chiné chez un Ancien, un vieil hobbit qui en avait cultivé dans sa jeunesse et qui en avait gardé quelques graines dans un coin. il avait accepté de s'en séparer à la condition ultime de voir refleurir ces plants de tabac à l'odeur si caractéristique.
A Bree, un elfe lui avait offert quelques semence de Douce Lobellia, en échange de services rendus.
La Meche-Dejonc, Sathtrimis lui en avait offert quelques graines précieusement conservées dans de la toile de lin.

A partir de ces malheureuses graines et à force de travail soigné et attentif, Thuradan avait réussi à augmenter son capital, et disposait à présent d'une quantité de graine conséquente. Les meubles du smial de Thorguiln en étaient pleins, et le nain avait d'ailleurs préféré aller dormir ailleurs tant la place venait à manquer. Elle manquait d'autant plus, que les premiers plants de tabac, si fragile, avaient pris vie DANS le dit smial. Les hybridations de plants avaient aussi poussé là, ce qui faisait du smial une serre ! Mais Thorguiln ne disait rien, se frottant les mains au contraire, en espérant être l'un des premiers à gouter à toutes ces bonnes choses !

Et donc, depuis plusieurs semaines maintenant, thuradan avaient repiqué ses plants dans un champ à Hobbitebourg, dont la terre était particulièrement adaptée à ce type de plantation. Il avait réussi à créer plusieurs plants spéciaux : de la Gamwich, de la Souffle du dragon, de la Champtoron, de la Nid d'Aigle, de la Pieds-Boueux, de la Noeud du Cordier et ... de la Feu du Mage ! Consécration de son art, il en était particulièrement fier.

Il avait envoyé la plupart de ses blagues à tabac à Klarin, qui n'allait pas tarder à ouvrir son auberge au public : le Luth Bondissant en Comté. Thorguiln avait fulminé en voyant le peu de tabac qu'il restait, et avait raflé, en croyant ne pas se faire voir, un peu de chaque qu'il avait ensuite caché dans une poche interne de son caracot en cuir. Mais après tout, il lui devait bien ca !

Thuradan était content, et regardait le soleil couchant en fumant une bonne pipe de Feu du Mage. Le calme et la quiétude le gagnait sous l'effet de la fumée doucereuse.
"Bon, demain je m'y remets, et j'en fait pousser pour les Amis. Toli va encore raler, mais de toute facon, c'est qu'un vieux nain raleur et grognon !Il ferait un joli couple avec Grincheux !"

Le soleil venait juste de disparaitre derrière l'horizon, quand le tabac dans sa pipe finit de se consummer. Une belle fin de journée en somme ...

_________________
Un troll sinon rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byorn
Ennemi de la main blanche
Ennemi de la main blanche
avatar

Nombre de messages : 283
Age : 42
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 23/05/2009

Feuille de personnage
Classe:
Profession: Armurier
Confrérie: Les Amis Du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Thuradan Arthülasse   Jeu 4 Juin - 16:35

/HRP

Et bien voilà une lecture des plus interessante et agréable Thothor ^^

Je te retourne les compliments et te demande aussi à quand l'édition relié?? ^^

Continue sur la lancée, on en raffole ^^

HRP/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorguiln
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 6964
Localisation : Quelquepart entre Thorin's Hall et Neigebronne.
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Gardien
Profession: Armurier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Thuradan Arthülasse   Lun 22 Juin - 10:49

Thuradan devait réunir de nombreux ingrédients afin qu'un fort ancien Maitre du Savoir lui crafte deux items dont la fabrication est quasi-oubliée de tous et tenu secrète par les trop rares détenteurs de ce secret.

Il avait déja récupéré nombre d'amulettes et de batons sur les corcurs des Monts Brumeux. Ceux-ci se croyaient tranquilles, à l'abri de l'ombre d'Helegrod, et avaient relaché leur surveillance. Mal leur en prit. Un bon nombre fut exterminé ce soir là. Thuradan sentait le poids des babioles dans la bourse en cuir à ses cotés.

Pour l'heure, Thuradan devait trouver une dent spéciale. Cette dent était très rare, et on lui avait assuré qu'il pourrait en trouver une sur un ours appelé Griffeneige. Cet ours gigantesque vivait au Mont du Geant, un endroit truffé de géants bien sûr, mais aussi d'ours blancs, de mammouths et de trolls. Pas l'endroit le plus sûr du monde en ces jours ...

L'elfe était donc descendu vers le sud, et s'était essayé à s'infiltrer furtivement comme Biskotte et Sukrette le lui avait appris. Bien qu'ayant le pied léger, et la facilité des elfes à ne pas faire de bruit, cela n'avait pas suffit, et il n'avait pas tardé à se faire repérer par une bande de géants hargneux et de trolls affamés, provoquant chez lui comme un irrépréssible besoin de fuite.

Fort échaudé par l'aventure, l'érudit choisit de s'y prendre autrement, et s'enfonca discrètement dans les sous-bois. D'arbre en arbre, de fourré en fourré, de rocher en rocher, il s'infiltra peu à peu. Parfois, il s'arrétait sans un geste, sans un bruit, pour laisser passer un géant, un troll ou un ours, priant Illuvatar que ces derniers ne le repère pas. A un moment, il avait du jouer à cache-cache avec un géant, en tournant autour d'un gros bloc de pierre en même temps que le géant. Une autre fois, il avait arrété de respirer, croyant avoir été repéré par tout un tas de géant qui l'avaient encerclé, et se rapprochaient de lui. Ils s'étaient arrété si près que Thuradan pouvait sentir l'odeur rance de graisse de mammouth, dont les géants s'enduisaient le corps pour lutter contre le froid. L'un des géants avait lancé une blague à un autre, au sujet de sa mère et de sa relation avec un certain troll disons bien charpenté, si Thuradan avait bien traduit. Finalement, après quelques échanges de mots, les géants étaient repartis à leur ronde sans repérer Thuradan.

Arrivé à la Table de Pierre, l'endroit se faisait plus dégagé, les géants plus nombreux, et Thuradan eu un peu plus de mal à se faufiler. A lusieurs reprise, il dut reculer, pour se camoufler derriere un rocher. L'armure et la cape blanche que lui avait confectionnées la periannath Viky l'avait grandement aidé à passer inaperçu dans la neige. Doucement, prudemment, il arriva jusqu'à l'aiguille du géant, où Griffeneige se terrait, semblait-il. Il resta là un bon moment, changeant régulièrement de place, pour éviter les ours blancs et les patrouilles de géants. Enfin, après un certain moment, il repéra l'ours blanc pelé, de l'autre coté de l'Aiguille, en bordure de bois. Il marchait d'un pas lent et mesuré, les mammouths et les ours blancs s'écartant de son passage, craignant un coup de patte ou de crocs.

Thuradan se remit en route, aux aguets, gardant un oeil sur tout ce qui bougeait. Lentement, il se rapprocha de sa proie. Lentement, il la contourna pour se placer en position d'attaque, mais à l'instant où il allait se lancer, une paire de géants enivrés vint à passer, ivre morts, trébuchants, mais néanmoins menacants. Thuradan hésita, et se résolut à attendre. Savoir Griffeneige si proche et ne pas pouvoir bouger était une douloureuse tentation. Mais sa discipline lui permit de garder son calme, et Thuradan attendit patiemment que les deux géants passent leur chemin.

Alors, sans qu'un mot, sans qu'un geste ne soit nécessaire, son lynx se lanca à l'attaque. Le choc fut terrible. Le lynx sauta sur le dos de l'ours et lui déchira un oeil d'un coup de griffe. D'un soubresaut, Griffeneige l'envoya bouler dans la neige, et se rua sur lui. Pendant ce temps, Thuradan usait de toute sa science pour ralentir et affaiblir l'ours furieux. Le lynx esquivait chaque attaque comme par miracle, voltant autour de l'ours, l'énervant, attirant toute son attention vers lui. Thuradan cribla l'ours d'étincelles enflammées qui grésillèrent en brulant le cuir miteux du formidable adversaire. Il endormit momentanément l'ours pour soigner à la hate les blessures de son compagnon. Et lorsque l'ours revint à lui, le lynx était de nouveau prêt à se lancer à l'assaut. L'ours était zébré de larges traces sanguinolentes. Furieux il se jeta de tout son poids sur le lynx pour l'étourdir, sans succès, et lui asséna un claque qui l'envoya contre un arbre. Il se rua sur le lynx et lui asséna deux larges coup de pattes, avant que Thuradan n'ait pu faire quoi que ce soit.
"File mon ami, tu en as deja assez fait ! On se retrouve plus tard, si Eru le veut !"

D'un dernier regard à son compagnon elfe, le lynx prit la fuite, boitant d'une patte, et vilainement blessé au flanc. L'ours dirigea alors toute sa fureur sur Thuradan qui dut reculer jusqu'à ce qu'il sente quelquechose dans son dos. Il pensa d'abord à un arbre, mais le long barissement au dessus de sa tête le détrompa. Il venait de se mettre entre les pattes d'un mammouth qui n'appréciait pas tellement la chose !

En mauvaise posture, il fit appel aux esprit des arbres. Aussitôt, dans un vaste fracas de branches brisées, un ent sortit du bois, et vint écraser de son poids l'ours et le mammouth, qui furent assommés. Cela laissa un peu de répit à Thuradan pour s'éloigner, et immobiliser les deux adversaires dans les racines, via un ultime appel aux forces de la nature. Par quelques sorts, il se débarassa enfin de l'ours, puis du mammouth.

Au moment où il s'apprétait à aller chercher une dent de Griffeneige, une patrouille de géant se dirigea dans sa direction, sans doute attirée par le bruit du combat. Thuradan partit en claudiquant se cacher, trop affaibli pour un autre combat avec deux adversaires aussi redoutables. Heureusement, les deux géants en question étaient les deux ivrognes, et ils ne virent ni le cadavre de l'ours, ni celui du mammouth, ni le sang écarlate qui recouvrait la neige, trop occupé à soulager un besoin pressant, et à jouer à celui qui allait le plus loin.

Epuisé, l'elfe sortit de sa cachette, arracha les dents de l'ours, et repartit par là d'où il venait avec d'ultimes précautions. Le retour se fit sans encombres, et il fut heureux d'arriver au camp de Gloïn, où il retrouva son lynx, qu'il soigna du mieux qu'il put.

Son voyage en Angmar ensuite, pour trouver un sanglier géant et nauséabond fut en comparaison beaucoup plus tranquille, beaucoup plus rapide, et bien moins éprouvant finalement, malgré l'angoisse dont étaient chargés les lieux, le ciel rouge zébré, et l'odeur pestilentielle de la souffrière plus loin.

Mais ceci est une autre histoire ...

_________________
Un troll sinon rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Thuradan Arthülasse   Lun 22 Juin - 12:37

Waou , quelle aventure dites moi Thuradan , je comprend mieux maintenant pourquoi Ylliam nous disait que l'aventure est en chacun d'entre nous et que bientôt les Amis de Tom auront une page à écrire sur celle de la terre du milieu .......
Revenir en haut Aller en bas
Thorguiln
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 6964
Localisation : Quelquepart entre Thorin's Hall et Neigebronne.
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Gardien
Profession: Armurier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Thuradan Arthülasse   Lun 22 Juin - 14:01

<hrp>
Comme toutes les histoires que je raconte, celle-ci est tirée/basée/inspirée de faits IG réels (en plus j'ai même pas eu besoin d'en rajouter : tout est vrai !). Tu vois pourquoi je me suis éclaté hier soir ! Il y a des moments où j'ai vraiment arrêté de respirer ...
</hrp>

_________________
Un troll sinon rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldrahir Altarion



Nombre de messages : 21
Age : 41
Localisation : Marne
Date d'inscription : 05/03/2009

Feuille de personnage
Classe: Gardien
Profession: Armurier
Confrérie: sans confrérie

MessageSujet: Re: Thuradan Arthülasse   Mar 23 Juin - 1:13

HRP/
Quand je l'dis partout que notre ami est vraiment passé maitre dans l'art de conter des récits, vraiment bravo , continue , j'attends vraiment les autres avec impatience....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorguiln
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 6964
Localisation : Quelquepart entre Thorin's Hall et Neigebronne.
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Classe: Gardien
Profession: Armurier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Thuradan Arthülasse   Dim 17 Jan - 16:12

Tiens Thuradan a un nouveau compagnon : Longcroc, un tigrounet géant a poils ras.


_________________
Un troll sinon rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sathtrimis
Fol Ami de Tom
Fol Ami de Tom
avatar

Nombre de messages : 4316
Age : 33
Localisation : Chez Glorilin / Toulouse
Date d'inscription : 18/05/2007

Feuille de personnage
Classe: Chasseur
Profession: Arctier
Confrérie: Amis du Vieux Tom

MessageSujet: Re: Thuradan Arthülasse   Dim 17 Jan - 17:10

Et ben !!! magnifique spécimen !!!!

Dis voir, tu me le préterais ? Non parceque je préssents une invasion de rats et de cochons d'inde chez moi, et ça m'arrangerait de l'avoir .... Twisted Evil

_________________
Sathtrimis & Glorilin
Amis du vieux Tom Bombadil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Thuradan Arthülasse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Thuradan Arthülasse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arthélia Dandelion
» Paloma Louise ? on s'enlace, on se veut ; on s'en lasse, on s'en veut.
» Tout lasse, tout casse, tout passe ... [Chanel]
» Présentation d'Artemis [Validée]
» Arthémis - le corps n'est rien sans l'âme [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Lord Of The Rings Online :: Les Enfants de la Vieille Forêt... :: Le cercle fermé...-
Sauter vers: